Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

1 Sigma 18-35 mm f/1,8 DC HSM Art, Prise en main

07/08/2013 | Jean-Marie Sépulchre

Ce zoom d’ouverture record équivaut sur le Canon EOS 7D utilisé pour ce test à un 29-56 mm en 24 x 36 : soit un transstandard assez « serré ». C’est la focale typique du reporter qui peut être confronté à de faibles lumières. Mais la très grande ouverture comblera aussi les photographes créatifs qui souhaitent bénéficier de flous dans le fond de l’image, bien qu’ils embrassent un large angle de champ. Sans anticiper sur les résultats des mesures, nous pouvons dire que ce zoom est vraiment optimisé pour les grandes ouvertures et qu’il ne décevra pas sur ce point.

Ergonomie

L’objectif est construit en métal et en composites haut de gamme stable à la température (TSC), avec une finition très attrayante. Sa formule optique comporte 17 lentilles en 12 groupes, avec 4 lentilles asphériques et 4 verres SLD à très faible dispersion. L’autofocus est rapide et silencieux, mais pour une mise au point ultra précise à pleine ouverture il est souvent utile de presser une seconde fois le déclencheur pour un ajustement maximal, car il est bien connu que c’est en grand angle que les AF à détection de phase ont le moins de précision. Pare-soleil et étui sont fournis. On regrettera juste l’absence d’un joint d’étanchéité sur la baïonnette en laiton chromé.

Caractéristiques

- Formule optique : 17 lentilles en 12 groupes
- Distance minimale de mise au point : 28 cm
- Filtre : 72 mm
- Motorisation : oui
- Stabilisateur : non
- Joint d’étanchéité : non
- Dimensions : 78 × 121 mm
- Poids : 810 g
- Accessoires : sac, bouchons, pare-soleil
- Fabrication : Japon
- Montures prévues : Canon, Nikon, Pentax, Sigma, Sony (uniquement en APS-C pour toutes ces marques)

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



CEWE