Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

100 boîtiers rétro

12/12/2018 | LAURENT KATZ

Rétro, ici, ne veut pas seulement dire ancien, mais argentique. Le numérique n’a pas le droit de cité dans ce livre introductif aux appareils photos de collection qui fournit aussi quelques conseils, d’achat et d’utilisation, à ceux qui se sentent atteint par le virus de l’accumulation.


Choisir une centaine d’appareils, c’est risquer les foudres de certains collectionneurs qui jugeront le choix partial, incomplet, pas assez pertinent. Quand la production au fil des décennies s’est soldée par la mise sur le marché de dizaines de milliers d’appareils, en y incluant leurs déclinaisons, toute sélection est critiquable. Mais pour de nombreux photographes qui ressentent encore la nostalgie de certaines antiquités qui ont fait partie du quotidien de leur famille ou du rêve de posséder un appareil hors budget ou hors norme, le livre est une plongée historique et nostalgique. Sur les appareils à soufflet ou les boîtes en métal dans lesquels on plaçait soigneusement une pellicule de douze vues, afin d’y enregistrer, au travers d’un viseur incertain, des pans de la vie quotidienne. L’auteur s’est bien gardé de coter les appareils présentés en espèces sonnantes et trébuchantes. Comme les photos annotées des logiciels, une jauge en étoiles donne une vague indication allant d’abordable à très cher.

La brève introduction est surtout destinée aux adeptes du numérique et du tout automatique, pour leur faire découvrir un continent inconnu. Celui de l’obturateur central placé dans l’objectif, mais aussi des réglages de base, des formats de films ou de la profondeur de champ. C’est rapide et c’est dans un ouvrage plus détaillé que le néophyte curieux apprendra vraiment les techniques de base.

Le découpage s’appuie sur des types d’appareils, chaque section débutant par des conseils d’achat, en fait une liste de vérification si l’on recherche un appareil en état de marche. La partie introductive dispense aussi quelques conseils d’utilisation, précieux pour qui découvre par exemple le 35 mm télémétrique, le pliant à soufflet ou l’appareil panoramique.

Au fil des pages, on examine des modèles issus du patrimoine, comme le Leica M3, l’Olympus XA, le Minox B, le Polaroid SX-70 ou encore le Canon 7 et son 50 mm ouvrant à f/0,95. Et aussi des modèles plus étranges, comme le Transistomatic qui combine récepteur radio et Instamatic, le Globuscope qui ne ressemble pas à un appareil photo, mais qui enregistre des panoramas à 360° sur 24 x 150 mm grâce à une mécanique pivotante, animée par une poignée à ressort. J’en ai repéré un sur eBay pour 2 850 € ! Cela est symbolique du plaisir qu’apportent les pages, pour peu que l’on soit curieux et attiré par les engins improbables ou les belles constructions optomécaniques. À signaler, la qualité de la réalisation : belle reliure cartonnée, papier satiné épais et format paysage favorisant la maquette sur une double page.

- Sommaire

  • Les bases
  • Les boitiers
  • Reflex 35 mm mono-objectifs
  • Télémétriques 35 mm
  • 35 mm à viseur
  • Reflex mono-objectifs moyens-formats
  • Folding à bobine ou à plan-film
  • Reflex biobjectifs
  • Appareil à cartouche Instamatic
  • Appareils stéréoscopiques
  • Appareils grands-angles et panoramiques
  • Appareils miniatures
  • Appareils instantanés
  • Accessoires rétro
  • Informations complémentaires
  • Glossaire
  • Index

100 Boîtiers rétro, le guide du collectionneur , par John Wade, traduction/adaptation Franck Mée

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.