Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

13.Lightroom et la couleur

22/03/2007 | Volker Gilbert

Fruit d’un développement assez long, Lightroom est une application conçue exclusivement pour les photographes - et non pas pour les spécialistes de la prépresse ! Le logiciel prend un malin plaisir de dissimuler ses fonctionnalités pour la gestion des couleurs « sous le capot ». Pour ne pas compliquer outre mesure la manipulation du logiciel, les développeurs d’Adobe lui ont doté un ancrage solide dans l’univers RVB. Les photographes souhaitant effectuer des conversions CMJN passeront leur chemin - Photoshop leur reste toujours dédié et préserve tout son intérêt. Il est ainsi impossible de prévisualiser à l’écran un tirage jet d’encre ou une impression offset, convertir vers, ou attribuer, un autre espace colorimétrique. Les photographes désirant créer un profil ICC personnalisé pour leur appareil photo numérique sont également « snobés » par les ingénieurs de Lightroom.

Une comparaison des espaces de couleur » Canon 5D Generic » et ProPhoto RVB révèle que le dernier couvre toutes les couleurs reproductibles du Canon 5D !

Malgré les limitations mentionnées plus haut, Lightroom bénéficie comme tous les logiciels de conversion d’un espace de travail linéaire de dimensions généreuses, bien utile pour préserver la grande qualité des fichiers RAW. Cet espace de travail interne épand sur le gamut extra large de Pro Photo RVB et s’appelle, pour la petite histoire, « Melissa RVB » (ou « Love Child RVB »)… Les valeurs RVB prélevés à l’aide de la pipette de Lightroom correspondent d’ailleurs toujours à cet espace de travail propriétaire, tout en étant converties vers un gamma égal à 2,2. Le logiciel utilise le moteur de conversion colorimétrique de Photoshop (ACE) qui convertit vers l’espace Pro Photo RVB, Adobe RVB ou sRVB lors de l’export des images. (Notez que Camera Raw proposait un quatrième espace de travail, Color Match RVB, qui ne suscite plus aujourd’hui grand d’intérêt.) Je vous conseille d’utiliser l’espace Pro Photo RVB pour les photos destinées à la post-production sous Photoshop (en mode 16 bits/couche) et l’impression offset, Adobe RVB pour les impressions jet d’encre et sRVB pour vos tirages sur papier photo et vos illustrations Web.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.