Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

5.Sous l’eau

20/04/2007 | Michel Lion

Snorkelling et photographie sous-marine aux Maldives

Les Maldives, dont les fonds sous marins sont un vrai trésor n’échappeent pas aux dérives du tourisme de masse. À tel point que la folie semble s’emparer des lieux. C’est une honte de voir un train entier de bâteaux se diriger vers l’aire de plongée alors que peut-être une cinquantaine de plongeurs sont en train de nager à la rencontre des baleines. Je n’ai pas arrêter d’y penser jusqu’à ma dernière photo, priant pour qu’un accident tragique ne survienne pas. Dans ces conditions il devient difficile de réussir une image sans voir un bras ou une paire de palmes traverser votre composition. Le troisième requin baleine a sondé après qu’un plongeur trop enthousiaste se soit saisit de sa queue. Désoeuvré, je me refuse pourtant à le blâmer trop sévèrement. Je crois que tout le monde a partagé son euphorie aujourd’hui.

Un moment d’intimité avec "le monstre"

Je décide d’attendre, ayant le secret espoir de voir le mamifère remonter à nouveau à la surface. Cela fait désormais un moment que je scrute les profondeurs.Ma persévérance semble payer. Alors que j’étais juste sur le point d’abandonner, l’animal est réapparu une nouvelle fois à la surface. Récupéré par une navette rapide, je suis déposé à nouveau sur l’itinéraire du requin, en amont. J’ai alors la chance inespérée de pouvoir réaliser quelques photos sans que des plongeurs viennent pertuber mes angles de prise de vue. Un vrai répit et je m’emprese de saisir cette opportunité qui ne présentera pas de sitôt.

Le requin semble prendre la pause. Je déclenche avant de voir la baleine entamer une nouvelle descente abyssale qui me condamne à regagner le bateau, totalement hilare par ce court instant d’intimité avec "le monstre". Mon reportage est assuré en dépit du carphanaüm aquatique et c’est avec un plaisir non dissimulé que je constate sur le champs les résultats de ma séance photo. Je ne peux que constater l’efficacité du Live View Mode qui m’a permis en un temps record de cadrer mes images avec une relative facilité. Vraiment Parfait !

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Belle photo de cet ovovivipare et non mamifère.
    Pour un reporter de ce journal, il y a une lacune quand même.

    Je suis egalement plongeur et pas reporter, alors la photo pour moi c’est avant tout le plaisir de faire de belles et étonnantes photos.

    Le poulpe....

Ulule Lemondedelaphoto
CEWE