Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Anthropics PortraitPro 15 : le maquillage en plus

20/10/2015 | LAURENT KATZ

Curieusement, le logiciel passe de la version douze directement à son quinzième opus. Toujours aussi enthousiasmant, pour peu que l’on sache jouer des réglages avec modération, car, sous la main d’un retoucheur il est capable du meilleur, mais aussi du caricatural.

JPEG - 322.7 ko
Le logicel détecte mieux les contours de la bouche, mais des progrès restent à faire, pour les sourclls par exemple. A droite, quelques-uns des nouveaux réglages relatifs au maquillage (cliquer pour agrandir).
(photo LK)

La version 12 nous avait fait découvrir un logiciel séduisant, armé de dizaines et de dizaines de réglages et sous-réglages pour corriger des portraits. Une version qui a évolué et déboule maintenant avec une « valisette logicielle » de rouges à lèvres, mascaras, eyeliners et autres blushs pour mette en valeur un visage. Ici, pas de poudrier, de brosse ou de rondelles de coton, mais une nouvelle palette Makeup Controls (la version française est encore l’ancienne v12) voit le jour avec une cinquantaine de réglages en tout, répartis en neuf catégories.

La détection du contour de la bouche a été améliorée, mais il reste de la marge pour le contour du visage, ce qui se corrige facilement par déplacement des points de contrôle placés sur la courbe suivant le menton et les joues. Et pour rectifier un visage entaché d’une distorsion apportée par une optique grand-angulaire, le réglage Lens Correction y pallie.

Les versions

  • PortraitPro en version autonome : 39,95 € (79,90 € ensuite).
  • PortraitPro Studio en version autonome et plug-ins pour Aperture, Lightroom et Photoshop, avec lecture des Raw : 69,95€ (139,90 € ensuite).
  • PortraitPro Studio Max comme la version Studio, les traitements automatisés par lots en plus : 139,95 € (279,90 € ensuite).
  • Les tarifs de mise à jour depuis une version antérieure sont ici
    - Le site d’Anthropics Technology

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.