Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Apple abandonne Aperture et iPhoto

30/06/2014 | Pascale Brites

Lors de la WWDC (worldwide developers conference) qui s’est tenue début juin à San Francisco, Apple a surtout insisté sur ses nouvelles applications, notamment Photos qui permettra le classement et la retouche d’images. Une manière détournée d’annoncer l’arrêt d’Aperture et d’iPhoto.

La firme de Cupertino était restée discrète sur l’avenir de ses logiciels de retouche d’images. Mais suite aux nombreuses questions des usagers, elle a confirmé ses derniers jours son intention de mettre fin au développement et à la commercialisation d’iPhoto et d’Aperture.
C’est Photos, une adaptation pour Mac OS X de l’application iOS 8, qui reprendra le flambeau. Alors que l’application pour iOS sera disponible en octobre, la version Mac OS de Photos ne devrait faire son apparition que l’année prochaine, début 2015 selon les informations transmises par Apple à différents sites américains.

En attendant, Aperture sera mis à jour pour être compatible avec Mac OS 10.10 Yosemite. Mais les utilisateurs seront invités à migrer progressivement vers Photos, qui prendra en charge les Bibliothèques d’Aperture, mais dont les fonctionnalités précises n’ont malheureusement pas encore été détaillées.

Lancé en 2005, Aperture s’était vite fait un nom auprès des aficionados de la pomme, permettant le développement de fichiers Raw et la gestion avancée de Bibliothèques. Mais à la même période, Adobe avait lancé Lightroom, dont les mises à jour régulières et importantes ont permis d’en faire aujourd’hui un incontournable du catalogage et du développement de fichiers Raw.

Est-ce la raison pour laquelle Apple avait délaissé Aperture depuis plusieurs années ? Toujours est-il que depuis sa version 3, lancée en 2010, le logiciel n’évoluait qu’au rythme de quelques mises à jour visant à résoudre des problèmes ou à maintenir sa compatibilité avec les systèmes d’exploitation et les fichiers d’appareils récents. Même si elle risque d’en chagriner plus d’un, l’annonce de son abandon au profit de Photos n’est donc pas vraiment une surprise.

La décision d’Apple reste dans la logique des dernières annonces : la firme développe des outils pour Mac OS X, mais de plus en plus pour iOS avec le souhait d’accentuer les passerelles entre les deux systèmes d’exploitation en proposant des outils communs. Si peu de détails ont été dévoilés sur Photos pour Mac OS, on peut s’attendre à ce qu’il soit résolument tourné vers le Cloud, afin que les usagers puissent retrouver leurs images et utiliser les mêmes outils sur leurs machines (iPhone, iPad, Mac).
Si la firme de Cupertino s’inspire des dernières annonces faites par Adobe concernant Lightroom Mobile ou Photoshop Mix, elle devrait être en mesure de proposer des solutions pour travailler sur des fichiers Raw « légers » ou déporter les calculs complexes sur le Cloud afin de ménager smartphones et tablettes.

Mais pour l’instant, aucun détail du fonctionnement de Photos n’a été dévoilé. Les utilisateurs devront se montrer patients... ou se tourner vers Lightroom, Apple ayant annoncé qu’elle travaillait avec Adobe pour permettre une migration des Bibliothèques Aperture !

- le site d’Apple

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

Ulule Lemondedelaphoto
CEWE