Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Apple : annonces sous le signe de Mac OS X Lion

26/07/2011 | Laurent Katz

C’est l’été et Apple ne chôme pas. Nouvelle version du système d’exploitation. Deux portables ultraplats dans la série Air. Trois Mac Mini revisités. Un moniteur adhérant à la connectique Thunderbolt. Revue de détail.

Mac OS X Lion

Que l’on apprécie la politique d’Apple ou pas, force est de constater que la marque fait évoluer régulièrement son système d’exploitation pour faciliter la vie de chacun, débutant ou expert. Ainsi, la nouvelle mouture déverse plus de deux-cent-cinquante évolutions, plus ou moins importantes. Inutile de les détailler, Apple le fait ici pour l’essentiel et pour le détail. L’utilisateur photographe appréciera :

- Resume qui rétablit les «  applications en l’état précis où vous les aviez laissées lorsque vous redémarrez votre Mac ou quittez, puis relancez une application ».
- Auto Save « qui enregistre automatiquement vos documents à mesure que vous les éditez ». Il semble que le logiciel doit avoir été conçu pour intégrer cet atout.
- Versions « qui enregistre automatiquement l’historique de votre document à mesure que vous le créez et qui vous offre un moyen pratique de consulter, de revenir aux versions précédentes et même de copier-coller des données à partir de ces versions ».
- AirDrop « qui détecte les Mac à proximité et établit automatiquement une connexion sans fil P2P pour accélérer et faciliter le transfert des fichiers ». Pratique dans une agence de photo ou un studio de retouche.

Et les commandes suivantes ne sont pas à négliger.

- Le zoom en incrustation pour consulter une zone agrandie dans une fenêtre, superposée à l’affichage à taille normale. La fenêtre suit les mouvements du pointeur ou reste fixe, affichant la zone pointée.
- Le pointeur haute définition, qui servira dans les commandes de sélection et de peinture des logiciels de retouche.
- L’agrandissement intelligent d’une partie d’une image sans qu’il faille agrandir tout le document.
- Un outil de réglage de la couleur pour révéler les détails ses tons clairs ou foncés.
- FileVault 2 qui assure un cryptage des disques externes USB et FireWire.

Le coût reste modique, 23,99 €, par téléchargement sur Mac App Store, depuis votrebcompte iTunes. Et c’est gratuit si vous avez acheté, depuis le 6 juin 2011, un Mac éligible auprès d’Apple ou d’un Revendeur Agréé Apple, selon des modalités décrites ici.

Connexion haut débit recommandée pour télécharger les 4 Go et Mac OS X 10.6.6 Snow Leopard indispensable pour basculer vers la nouvelle mouture ! Et votrevMac doit reposer sur un processeur Intel Core 2 Duo, i3, i5, i7 ou Xeon et être muni de 2 Go de mémoire vive.

Si vous avez un problème de débit Internet, Apple a mis en place des zones de téléchargement dans les Apple Store. En août, Lion sera disponible pour 59 €, sur une clé USB à vous procurer sur l’Apple Store en ligne. Mac OS X Lion Server (version serveur) nécessite Lion et coûte 39,99 € sur Mac App Store.

Mac Book Air


Le MacBook Air dans ses premières versions n’a laissé personne indifférent. Par sa compacité, sa séduction formelle… mais pas forcément par son prix ou sa connectique indigente. La saga continue et les polémiques sans doute également.

Les deux modèles, en 11 et 13 " intègrent des processeurs double cœur Intel Core i5 et Core i7, une interface Thunderbolt haut débit, un clavier rétroéclairé. Mac OS X Lion fait évidemment rugir le moteur. Pour mémoire, le boitier est en aluminium qualifié de « haute résistance » par Apple, ne mesurant que 1,7 cm dans son épaisseur maximale.

- MacBook Air 11" : Core i5/1,6 GHz, 1,06 kg, 5 h d’autonomie max. 949 € avec 2 Go de Ram et 64 Go de stockage flash ; 1 149 € avec 4 Go de Ram et 128 Go de stockage flash.
- MacBook Air 13" : Core i5/1,7 GHz, 1,32 kg, 7 h d’autonomie max. 1 249 € avec 4 Go de Ram et 128 Go de stockage flash ; 1 449 € avec 4 Go de Ram et 256 Go de stockage flash.
- Points communs : processeurs à double cœur Intel Core i5 et Core i7, LCD à rétroéclairage LED, clavier rétroéclairé réagissant à la lumière ambiante, trackpad Multi-Touch, processeur Intel HD Graphics 3000, mémoire Ram à 1 333 MHz, Bluetooth, 1 x Thunderbolt, 2 x Hi-speed USB.

Parmi les extensions : un processeur Core i7/1,8 GHz, plus de stockage flash, le SuperDrive pour MacBook Air et un Adaptateur Ethernet USB. À voir ici. Les configurations ne sont pas données et les extensions se paient au prix fort, il n’y qu’à comparer le prix auquel Apple vend la mémoire avec les tarifs des fournisseurs du Web. Mais les modèles 11" et 13", à respectivement 1 149 € et 1 249 €, paraissent être des solutions séduisantes, compactes et légères, intéressantes en déplacement, pour qui consent à l’effort financier.

Mac Book Mini


À l’aune des annonces récentes de la marque et de l’évolution des composants matériels, il n’est pas étonnant que le Mac mini face également sa mue. La petite boîte en aluminium de 19,7 cm de côté et de 3,6 cm d’épaisseur, sans lecteur de DVD, se décline en plusieurs configurations : processeurs bicœurs Intel Core i5 ou Intel Core i7, carte graphique AMD Radeon HD 6630M et même processeur quadricœur Intel Core i7 pour la version serveur qui abrite deux disques configurables en Raid 0 ou 1. Parmi les options, on note une mémoire maximale de 8 Go, le choix entre disque dur de 7 200 t/min ou SSD de 256 Go (mémoire flash).

- La version bicœur Intel Core i5/2,3 GHz, avec 2 Go de mémoire, processeur Intel HD Graphics 3000 avec 288 Mo de SDRAM DDR3 partagée avec la mémoire principale, disque dur de 500 Go-5 400 t/mn, est vendue pour 599 € (options : 8 Go, disque dur de 750 Go-7 200 t/mn).

- La version bicœur Intel Core i5/2,5 GHz, avec 4 Go de mémoire, processeur graphique AMD Radeon HD 6630M avec 256 Mo de mémoire GDDR5 et disque dur de 500 Go-5 400 t/mn est commercialisée à 799 € (options : bicœur Intel Core i7/2,7 GHz, 8 Go et disque dur de 750 Go-7 200 t/mn, SSD de 256 Go en plus ou à la place du disque dur).

- La version quadricœur Intel Core i7/2 GHz, avec Lion Server, 4 Go de mémoire et deux disques durs de 500 Go-7 200 t/mn est tarifé 999 € (options : 8 Go, disques durs de 750 Go-7 200 t/mn, deux SSD de 256 Go).

La connectique se compose comme suit.

- Ethernet Gigabit
- FireWire 800
- Thunderbolt
- HDMI
- 4 x Hi-speed USB
- Entrée et sortie audio
- Lecteur de SDXC

On remarque qu’Apple ignore l’eSata (ce n’est pas un reproche !) et le Superspeed USB (c’est un reproche !) et qu’elle réalise des économies inacceptables avec des disques en 5 400 t/mn dans les versions de base. Sinon, rien à redire à propos de la connectique suffisamment abondante sur une unité centrale aussi petite. Une remarque cependant. La sortie HDMI (munie le cas échéant d’un adaptateur DVI) ne sort que du 1 920 x 1 200 pixels. Pour aller au-delà, il faut passer par l’interface Thunderbolt... et le nouveau moniteur Apple pour l’instant. Ce qui risque de poser un problème avec des LCD existants. La solution viendra sans doute d’adaptateurs Thunderbolt>DVI, mais la compatibilité avec un moniteur existant excédant la Full HD étendue mérite d’être vérifiée.

À quand un Mac Mini Plus avec le Super Drive intégré peut-on se demander ? Ce n’est pas dans l’air du temps quand Apple dématérialise ses logiciels (Final Cut Pro X, Mac OS X Lion) et s’apprête, en septembre, à proposer le stockage distant sur l’iCloud. Il est aussi dommage que l’i7 quadricœur soit réservé à la version serveur ; ceux qui pratiquent le montage vidéo Full HD auraient apprécié, d’autant que le processeur graphique est moins puissant.

Moniteur Thunderbolt


Quel moniteur ! Avec sa dalle IPS au format 16/9 de 27" (2 560 x 1 44O pixels) de diagonale, l’Apple Thunderbolt Display est le premier au monde à offrir la technologie d’entrée-sortie Thunderbolt et comporter une station d’accueil pour un ordinateur portable Mac. Un seul câble suffit pour relier un Mac compatible Thunderbolt et disposer d’une webcam FaceTime HD, d’un système audio 2.1 et de ports Ethernet Gigabit, FireWire 800, Hi-speed USB (3) et de Thunderbolt.

Le boîtier combine aluminium et verre et offre une prise MagSafe pour charger un MacBook Pro ou un MacBook Air. L’Apple Thunderbolt Display sera disponible dans la seconde quinzaine de septembre sur Apple Store en ligne, dans les Apple Store et auprès des Revendeurs agréés Apple pour 999 €. Il nécessite un Mac compatible Thunderbolt.

Pour rappel, Thunderbolt est une interface universelle ultrarapide (deux canaux bidirectionnels à 10 Gbit/s) véhiculant le PCI Express à l’intention des périphériques comme les disques et prenant également en charge la norme DisplayPort pour les écrans HD (compatibilité HDMI, DVI et VGA assurée). Apple vous l’explique à cette adresse, Intel fournit un PDF en anglais ici et Wikipedia français détaille l’essentiel.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages