Publié le : 31/12/2012
Par : Laurent Katz

Autopano Pro et Giga : version 3

Si certains appareils photo sont intègrent le panorama à la prise de vue ou sont livrés avec un composeur de photo panoramique, le passionné de cette technique dispose d’un logiciel dédié, une référence dans son domaine. Autopano. Qui gagne en ergonomie et offre des modes de projection supplémentaires.

JPEG - 620.7 ko
L’éditeur de panorama (cliquer pour agrandir).

Au menu, neuf modes de composition pour assembler des photos, dont Mini Planète qui enroule le panorama pour en faire une sorte d’astre fantastique perdu au milieu d’un ciel improbable. Voici les huit autres :

  • Sphérique (équirectangulaire)
  • Plane (rectilinéaire)
  • Pannini
  • Cylindrique
  • Mercator
  • Mini Planète
  • Hammer
  • Orthographique
  • Mirror ball

Les fichiers Raw sont prix en charge, par l’intermédiaire de DCRaw (convertisseur de type Open source). Bien sûr tout est paramétrable, en temps réel et à pleine définition, au sein d’un nouvel éditeur de Panorama. L’assemblage des photos, automatique, est ajustable au pixel près par la pose de points de correspondance, avec - autre nouveauté - l’aperçu de l’image finale avant son calcul final. L’éditeur, Kolor, indique que la vitesse de manipulation et de traitement tire au mieux parti des processeurs multicœurs d’Intel. Autopano existe en deux versions, Pro ou Giga, leurs différences étant listées ici.

La version Giga apporte maintenant un atout supplémentaire : un mode anti-fantôme pour sélectionner un sujet qui doit rester ou disparaître dans la zone de recouvrement. Elle est livrée avec des plug-ins d’import vers Bridge et Lightroom. Elle intègre un module d’import dédié à la tête motorisée Roundshot VR Drive II, en plus des modules Gigapan, Papywizard et Clauss Rodeon.

L’un vaut 118,4 €, quand l’autre coûte 238 €, avec une compatibilité Linux, Mac OS ou Windows. Une grille tarifaire montre le prix d’une mise à jour d’une édition antérieure vers la nouvelle. A versions identiques (Pro ou Giga), l’évolution d’une Autopano 2 vers la 3 revient à respectivement à 46,65 € et 94,40 € si l’achat a été effectué avant le 14/06/12, elle est gratuite sinon.

- Le site de Kolor

Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les commentaires liés à cet article

Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Merci pour l’info et meilleurs vœux a toute l’equipe du MDLP.
    Pq ne pas dans un prochain numero faire un comparatif de ce que a la fois les bridges et les appareils plus sophistiques peuvent offrir en terme de photo panoramique ? Pour un amateur, il est complique de choisir un appareil pas trop cher qui permet de réussir a faire des photos acceptables. Dans les tests, on lit toujours qu’il y a de nombreux problèmes : difference de luminosité, bandes plus claires, taches bleues, raccords mal faits, etc. Pourquoi ne pas comparer par photos de terrain les photos réalisées par les appareils comme le.Fuji xs1, le Panasonic fz200, le Sony hx200 et le Sony rx100 ? On y verrait plus clair.
    Merci a vous encore.

  • fana de panos, j’utilise autopano depuis longtemps et le trouve très très performant ! rien à dire les raccords sont parfaits et nécessitent rarement une intervention manuelle.
    j’utilise également les systèmes automatiques des boitiers (fuji X10 entre autre) mais bien que pratiques, ils ne sont absolument pas comparables avec un systèmes d’assemblage. En effet les appareils assemblent sur une images un panoramique qui à l’arrivée fait le "poids" d’une seule image, si votre boitier délivre des images de 4000x3000 pixels, votre panoramique fera 4000 pixels de long (qq boitiers augmentent légèrement cette définition, dont le X10 en fonction de l’angle choisi). Rien a voir avec un logiciel d’assemblage qui additionne toutes les photos (moins le zone de superposition, 20%), soit pour 3 images : 3x4000=12000pixels moins 2400 pixels soit pratiquement 10 000 pixels. ce qui permet d’agrandir l’image, d’autant plus nécessaire que la hauteur est limitée par les rapports liés au format pano.
    Et encore bravo à autopano

[
0
]