Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

FUJIFILM

Canon EF 35 mm f/2 IS : Les défauts optiques

17/04/2013 | Jean-Marie Sépulchre

La qualité optique

Le vignetage est fort à pleine ouverture, avec un assombrissement des angles de 1,2 IL mais ce défaut disparaît à partir de f/4. L’aberration chromatique est absolument excellente, ne dépassant jamais la valeur de 0,6 pixel (rappelons qu’elle peut se voir à 100% écran au-delà de 1 pixel, et devenir gênante autour de 2 pixels sur un très grand tirage). La distorsion en barillet est modérée mais pas inexistante, avec une valeur de 0,41%, mais sa forme régulière la rendra facile à corriger en cas de besoin.


- Ci-dessus : Défauts optiques mesurés pour le format 38 x 58 cm : les courbes bleues (vignetage) et zones bleues (aberration chromatique) indiquent les bons résultats, dès les courbes et zones vertes existent des petits défauts, qui deviennent importants en zones jaunes et rouges. La distorsion est figurée avec un grossissement × 5.

Un standard stabilisé ?
La focale de 35 mm est considéré depuis des décennies comme « l’autre standard » par tous ceux qui estiment que le 50 mm cadre trop serré en 24 × 36, notamment en voyage et photo de rue. Evidemment, avec un Canon APS ce 35 mm cadre comme un 56 mm, cela fait un standard bien long quand on sait que l’angle dit normal (équivalent à la diagonale du format) serait 43 mm ; le nouveau pancake STM peut remplir cette fonction sur un « full frame » et un 28 mm sera plus à l’aise sur un APS. Ces objectifs standard sont appréciés pour leur compacité et leur prix démocratique, ce qui n’est pas le cas de ce modèle. Mais la stabilisation a des atouts (meilleure profondeur de champ en faible lumière, possibilité de recourir à des grades ISO plus bas pour une meilleure dynamique) mais aussi un inconvénient : il faut toujours attendre une fraction de seconde avant de déclencher. Voilà qui limite un peu le plaisir en photo de rue spontanée, on doit se réfréner un peu avant de déclencher au risque de louper l’instant décisif. On me dire que l’on peut toujours mettre le stabilisateur sur Off, mais dans ce cas on se demandera si l’ancien modèle n’aurait pas pu faire l’affaire.
Retrouvez l’intégralité de notre test du Canon EF 35 mm f/2 IS dans notre numéro 55 du MondedelaPHOTO.com, actuellement en kiosque.

MDLP No 55, Daté Mai 2013, 132 pages, 6€

- Lire le sommaire du numéro 55 de MDLP

- Acheter le numéro 55 de MDLP

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



PHOX

BBB
Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP

Fujifilm