Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Canon EOS 40D versus Nikon D300… Lequel choisir ?

24/01/2008 | Jean-François Vibert

Jean- François Vibert, photographe pro, passe au crible 25 points de comparaison entre le Nikon D300 et le Canon EOS 40D. Il nous livre son verdict personnel à propos des deux reflex experts qu’il a testé sur le terrain.

Visant le cœur de cible des photographes experts et professionnels, les Canon EOS 40D et Nikon D300 offrent des performances fantastiques en regard de prix maîtrisés (respectivement 1 350 € et 1 950 €). Avec les gammes optiques qui leur sont dédiées, ils représentent l’état de l’art de la photo actuelle... Reste une question de taille, à laquelle nous allons tenter de répondre : lequel choisir ?

Pour ne rien vous cacher, j’ai commandé un Canon EOS 40D dès sa disponibilité… Avant même d’avoir essayé le Nikon D300 et sans m’être posé la question de savoir lequel serait le meilleur. Il faut dire que dans mon cas, il n’y avait rien d’autre à faire : je suis en effet équipé en Canon depuis 1993 et l’on ne change pas de marque si facilement. Changer d’un coup mes boîtiers, mes zooms séries L, mes optiques fixes, mes flashs et d’innombrables accessoires : voilà qui me reviendrait assez cher !

« Je suppose donc que la plupart des Canonistes feront comme moi, et opteront raisonnablement pour l’EOS 40D... Tandis que l’écrasante majorité des Nikonnistes se tournera vers le D300 ! »

Un appareil dont la fiche technique avait immédiatement enthousiasmé les journalistes spécialisés (sans qu’il soit besoin lancer aucune campagne de buzz sur Internet) alors que son compétiteur Canon n’avait suscité que des commentaires plutôt mesurés… L’EOS 40D est pourtant un appareil très équilibré dont le rapport performances prix est intéressant. Mais patience, nous allons y venir…

Quoi qu’il en soit, il me semble que le passage à la génération 2008 doit être très sérieusement considéré, que vous soyez Canon ou Nikon... Car ces deux boîtiers sont réellement innovants et marquent une rupture franche avec la génération précédente. Le genre d’avancée qui ne survient que tous les 3 ou 4 ans (c’est tout particulièrement vrai pour le Nikon qui passe d’un capteur CCD à un capteur CMOS très novateur)... On peut d’ailleurs en dire autant des nouveaux modèles professionnels des deux constructeurs (les Nikon D3, Canon EOS 1D mark III et EOS 1Ds mark III) qui offrent des performances vraiment époustouflantes.

Fonctionnalités récentes et relativement similaires sur les deux boîtiers : le D-Lighting Nikon et la protection des hautes lumières Canon (cette dernière testée face à une bourrasque à contre-jour)… Le but est de faciliter la vie de ceux qui travaillent en Jpeg et d’éviter le post traitement des images contrastées. Je reste toutefois convaincu qu’il est plus efficace de shooter et de travailler ses images en RAW.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



TAMRON

CEWE