Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Canon EOS 6D mark II, Reportage-test : les accessoires

14/03/2018 | Bruno Calendini

Chaque reportage est l’occasion de découvrir (ou de redécouvrir) quelques accessoires plus ou moins utiles selon les situations. Ayant souvent photographié dans la neige, je connaissais le risque de devoir travailler engoncés sous des couches de vêtements, moufles aux mains, skis ou raquettes aux pieds, parfois dans la poudreuse profonde, guetté par le froid qui vous saisi à la première erreur.

JPEG - 163.6 ko
Photo : www.calendini.com
- EXIF : Canon EOS 6D Mark II + EF24-105mm f/4L IS II USM ■ Focale 24 mm ■ 1/200s ■ f/4 ■ 400 Iso

Dans ces conditions, chaque geste compte et il est important de garder le boîtier à portée de main pour éviter de devoir enlever et remettre le sac à dos à chaque opportunité de photo. J’ai d’abord pensé à une sacoche ventrale, dans laquelle l’EOS 6D Mark II serait protégé, mais j’ai finalement abandonné l’idée à cause du poids/volume supplémentaire et de l’inconvénient de ne pas voir où on met les pieds. Porter l’appareil autour du cou était une autre option mais au bout d’une journée d’activités la sangle tire sur la nuque, d’autant plus que l’appareil balance à chaque mouvement du corps. Avant le départ, nous avons donc jeté notre dévolu sur un système Op/tech’ USA, que j’avais déjà rapidement apprécié en randonné avec un hybride.

JPEG - 95.8 ko
Système de raccordement au sac à dos (Op/tech’ 1301652).Vérifiez que vos sangles de sac ont un passant pour accrocher les boucles Op/tech’, sinon, vous trouverez peut-être un autre système compatible sur leur site web : www.optechusa.com

Op/tech’ USA propose des clips connecteurs mâles et femelles qui se fixent sur le boîtier, le rendant ainsi compatible avec différentes sangles, dont 2 qui nous intéressaient en particulier parce qu’elles se fixent directement sur les bretelles du sac à dos, maintenant l’appareil suspendu contre la poitrine. Le poids de ce dernier reposant sur les bretelles du sac, il n’y a plus aucune traction sur le cou, et cette charge vers l’avant équilibre même partiellement celle du sac qui tire vers l’arrière.

Autre avantage : lorsque vous déposez votre sac à dos, il existe une (courte) sangle d’épaule qui possède le même système de connecteurs et qui accueille en quelques secondes l’appareil, permettant ainsi de le transporter en bandoulière.

JPEG - 82.9 ko
sangle op/tech’ 1001062 Super Classic, uniloop et connecteurs

Indispensable pour ne pas se geler les mains en attendant les aurores boréales !
Je dois reconnaître que quand j’ai reçu ce système par la poste, j’ai eu un sérieux doute sur le fait que les connecteurs puissent supporter un plein format armé d’un gros objectif pendant des journées entières d’activité, surtout avec un froid intense susceptible de rendre le plastique cassant. J’avais tort. Nous avons été 3 à utiliser intensément cette configuration, avec jusqu’au 70-200mm f/2.8 + convertisseur x 1,4 accroché, et l’ensemble s’est avéré solide et fonctionnel. Pour ce qui est des sacs, une bonne option consistait à choisir un modèle type Lowepro photosport (dans une version 30 litres - mieux adaptée au plein format) disposant de 2 compartiments : celui du bas dédié au matériel photo (un boîtier + 2 ou 3 optiques) et celui du haut pour tout le reste (vêtements de secours, thermos, casse-croute, lampe et accessoires divers). Ce type de modèles possède un autre avantage intéressant : ils donne accès au compartiment photo sans devoir poser le sac au sol, simplement en enlevant la bretelle droite et en faisant pivoter le sac sur l’épaule gauche. Pratique pour dégainer rapidement l’appareil lorsqu’il est rangé ou pour changer d’objectif sur les terrains humides ou sales.

ACHETER EN LIGNE LE N°104 du MondedelaPHOTO.com [MDLP]
132 PAGES - AVRIL 2018 - 6,00 €
TEST EXCLUSIF CANON EOS 6D Mark II : LAPONIE, le reportage de l’extrême. Deux lecteurs au-delà du cercle polaire, leurs récits ■ Nouveautés 2018 : FUJIFILM X-H1, Sony, A7R III, Panasonic Lumix GX9, Pentax K-1 Mark II, Tamron 28-75 mm f/2,8 Di III, Sigma 14-24 mm f/2,8 Art ! ■ GRAND FORMAT : au cœur des spectacles vivants avec la photographe Agathe Poupeney ■TUTORIELS : Dxo Photo Labs 1 [2 tutoriels] ■ Lightroom CC [1 tutoriel] ■ TESTS : Panasonic Lumix GH5s ■ Olympus Pen E-PL9 ■ X-Rite i1 Studio ■ Benro Slim ■ Benro Incognito ICB 100 ■ Canon EF 85 mm f/1,4L IS USM ■ Sigma 14 mm f/1,8 DG HSM Art ■
Cliquez sur ce lien pour le commander (envoi sous 48 heures)
NOUVEAU : MDLP est disponible sur tablette (iOs & Androïd)
NOUVEAU ! ABONNEMENT SANS ENGAGEMENT DE DURÉE
MDLP lance en 2018 une offre d’abonnement sans engament de durée sur sa version numérique (disponibles smartphones, tablettes et ordinateurs). Vous êtes libre de résilier ou suspendre à tout moment votre souscription par l’envoi d’un simple émail à l’adresse émail à abonnement@lemondedelaphoto.com Afin de vous faire découvrir cette offre et cette nouveau mode pour vous procurer votre magazine préféré, nous vous proposons une offre préférentielle : vous payez 1€ le premier numéro, puis 3,90 € les numéros suivants. Paiement par CB 100% sécurisé par la société Générale. Cliquer sur ce LIEN pour bénéficier de cette offre.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.