Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Canon EOS 850D : regroupement familial

13/02/2020 | LAURENT KATZ

Le reflex n’est plus une voie d’avenir dans la photo, mais cela n’empêche pas les historiques du secteur de lancer de nouveaux modèles, à un rythme qui n’est plus celui des années glorieuses, avec un secteur photo en forte croissance. La sortie d’un EOS 850D n’en est que plus méritoire, ce reflex cumulant de nombreux atouts.

Présentation

La gamme de Canon est scindée en trois segments. Les reflex pros à l’image du récent EOS 1D Mark III, les appareils experts comme l’EOS 90D et ceux dédiés aux amateurs plus ou moins avertis. Cette troisième sous-famille, dotée d’un capteur APS-C et composée en 2019 des EOS 77D, EOS 800D, EOS 250D, EOS 2000D et EOS 4000D, se réduit en 2020. L’EOS 4000D disparaît et les EOS 77D et 800D sont remplacés par un modèle unique l’EOS 850D. À l’instar de l’EOS 90D qui a pris la relève des EOS 80D et EOS 7D Mark II. Vendu 899,99 € nu, 999 € avec le zoom EF 18-55 mm STM (29-88 mm éq. 24 x 36) et 1299 € avec le zoom EF 18-135 mm STM (29-216 mm éq. 24 x 36). Pour une commercialisation en avril.

Un capteur éprouvé

En matière de capteur, nulle folie : on reste dans du classique avec 24 Mpxl, sans technique spécifique genre BSI, mais avec l’excellent Dual Pixel pour l’autofocus à détection de phase en visée LCD qui ne fonctionne qu’en photo, la détection de contraste agissant en vidéo, qui bénéficie aussi d’une stabilisation numérique. Le processeur est le Digic 8 et le boîtier hérite d’une molette dorsale, ainsi que d’une touche de mémorisation du point, AF-On.

La visée reflex ne couvre pas les 100 %, ce qui est habituel pour cette classe de matériel. Le LCD, tactile, mesure 7,5 cm et pivote dans toutes les directions grâce à sa double charnière latérale. Le barillet de fonctions est simplifié : un unique pictogramme active les modes Scènes, à choisir via l’écran tactile : Canon en a profité pour en placer une dizaine. Le boîtier ne bénéficie pas de protection particulière contre l’humidité et la poussière.

L’obturateur monte au 1/4000e et au 1/200e pour la synchro flash. Les rafales, sans atteindre les délires des hybrides, poussent à 7 im/s en visée optique et à 7,5 im/s en visée écran, avec autofocus continu. De bonnes valeurs pour envisager la photo d’action, Canon, dans sa fiche technique revendiquant des rafales de 40 Raw, ou de 75 cRaw.

L’EOS 850D vise un public amateur ou expert, avec ce qu’il faut d’options pour ajuster la balance des blancs et gérer les réglages spécifiques sur l’image, comme la priorité aux hautes lumières, la sensibilité étendue qui passe de 25 600 à 51 200 Iso ou encore une variété de corrections optiques. Pour les moins aguerris, tant en matière de réglages que de manipulations logicielles, outre les modes Scènes, sont proposés des effets créatifs, comme le N&B granuleux, l’effet miniature ou encore des rendus de type HDR.

Les connexions s’appuient sur le poussif High-Speed USB (USB 2) et sa prise Micro USB, sur une prise micro (pas de prise casque) et une sortie HDMI qui ne véhicule pas le signal vidéo Raw en 10 bits/4:2:2. Sur ce critère, la vidéo 4K UHD est de la partie, en 24p, 25p et 30p, alors que la Full HD culmine à 60p.

- Le site de Canon

Premier avis

L’EOS 850D n’a pas hérité du LCD de contrôle de l’EOS 77D et on constate que son prix s’est aligné sur celui de ce dernier (à date de sortie équivalente), quand le 800D valait 849 € nu. Reste que l’on dispose ici, d’un 77D en réduction (sans prise casque) avec la 4K et un processeur plus puissant en prime ce qui explique que les rafales soient passées de 6 à 7 im/s.

Mais nulle amélioration pour rapprocher la visée reflex des 100% ou offrir la vidéo Full HD à 100 im/s pour des ralentis fluides. Sans parler du stabilisateur, absent. Canon s’est contentée de regrouper des technologies existantes et éprouvées, pour créer un appareil au prix contenu et sans restrictions rédhibitoires, pour offrir à l’amateur de base, voire expert, une grande polyvalence quant aux types de prise de vue, avec un encombrement contenu. Ceux qui en veulent plus, tout en restant dans l’univers du reflex, on a disposition l’EOS 90D et ses 32,5 Mpxl, son joystick, ses joints d’étanchéité et ses 10 im/s, pour 1 299 € nu. Oui, le resserrement de la gamme reflex augmente la taille des marches de l’escalier tarifaire.

- Le site de Canon

Fiche technique

  • Capteur : Cmos 24,2 Mpxl, 36 x 24 mm, avec filtre passe-bas
  • Définition maxi. : [3/2] 6 000 x 4 000
  • Définition vidéo. : UHD (30p, 25p, 24p), Full HD (60p, 50p, 30p, 25p, 24p)
  • Montures/Coefficient : Canon EF-EF-S/1,6x
  • Stabilisateur : numérique 5 axes en vidéo
  • Tropicalisation : -
  • Sensibilités : 100 à 25 600 Iso (extension à 51 200 Iso)
  • Formats de fichiers : Jpeg, Raw CR3, C-Raw, MP4 AVC/H.264
  • Processeur : Digic 8
  • Stabilisateur : -
  • Viseur : pentamirroir, 95 %, 19 mm, 0,87x
  • Écran : LCD 7,5 cm (3 pouces), orientable et tactile, 1,04 Mpts
  • Flash : extractible, NG12 (100 Iso), couverture 28 mm (éq. 24 x 36)
  • Autofocus : AF Cmos Dual Pixel à détection de phase, 41 collimateurs croisés, 145 collimateurs et détection visage/yeux en visée LCD, sensibilité de -4 IL à 18 IL
  • Vitesses : 1/4 000 s à 30 s, synchro flash 1/200e
  • Rafales : 7 im/s (visée optique) ou 7,5 im/s (visée LCD), avec AF continu (40 Raw ou 75 cRaw)
  • Balance des blancs : Auto (priorité neutralité ou ambiance), préréglages (6), K, mesurée, bracketing
  • Modes Exposition : PASM
  • Modes Scènes : Scène Intelligent Auto, modes Scènes (12), Autoportrait
  • Traitement d’image : Priorités Hautes Lumières, Optimiseur d’exposition, Réduction de bruit, Réduction de bruit hauts Iso, corrections distorsion, aberration chromatique, vignettage et diffraction, Filtres créatifs (10), Exposition multiple.
  • Styles d’image : Auto, prédéfinis (7), personnalisés (3)
  • Stockage : 1 x SD/SDHC /SDXC UHS-I
  • Interfaces : USB 2 (Micro USB), Mini HDMI, micro, télécommande
  • Wi-Fi/Bluetooth/GPS : WiFi IEEE 802.11b/g/n/oui/-
  • Alimentation : Li-ion LP-E17 jusqu’à 800 photos en visée réflex, 310 en visée LCD
  • Logiciels : EOS Utility, Digital Photo Professional 4, Picture Style Editor, Camera Connect (iOS, Android)
  • Accessoires fournis : Dragonne, câble USB, accu et chargeur
  • Dimensions/Poids : 131 x 102,6 x 76,2 mm /515 g avec carte et batterie

- Le site de Canon

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

Les optiques Nikon