Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Canon EOS M50 : le premier hybride 4K de la gamme M

26/02/2018 | Patrick Lévêque

Alors que le mirroless expert se fait toujours attendre, Canon surprend son monde en dégainant un appareil 4K destiné davantage aux amateurs et situé en entrée de gamme juste derrière l’EOS M100.

Présentation

Canon a un sérieux train de retard sur la concurrence côté hybride. Très attendu sur ce point par les experts et certains pros en attentes d’un boîtier rassurant et convaincant, Canon se doit de produire un appareil mirroless de haut vol aux fonctionnalités évoluées et capables de soutenir la comparaison avec le gratin des reflex EOS. Ce sera pour une autre fois puisque Canon annonce un boîtier intéressant, certes, mais plus en phase avec les besoins du monde amateur. Positionné en entrée de gamme juste derrière les EOS M100 et M6, l’EOS M50 dont la silhouette s’inspire de celle de l’EOS M5, ambitionne de séduire une catégorie d’utilisateurs habitués à utiliser un smartphone ou un compact et désireux d’évoluer vers un appareil photo à objectif interchangeable performant, compact et léger.

Capteur APS-C
Pas de grand changement côté capteur puisque nous retrouvons un capteur CMOS de 24,1 Mpx et un mode AF Dual Pixel. Le M50 s’appuie sur le tout dernier processeur DIGIC 8 (35 % plus rapide que le DIGIC 7) qui permet notamment à l’appareil de pouvoir filmer en 4K avec de nombreuses possibilités : timelapse 4K, prises de vues 4K à partir de films 4K ou sensibilité ISO jusqu’à 25 600 pour des prises de vues dans des conditions de très faible éclairage. Le processeur permet également de filmer en HD jusqu’à 120 i/s (sans le son), de photographier en continu rapide jusqu’à 10 i/s et usqu’à 7 i/en AF continu. Le processeur DIGIC 8 permet également d’améliorer le système AF, d’optimiser la qualité d’exposition en Priorité Haute Lumière et d’optimiser le rendu des optiques Canon.

Connectivité
Comme c’est désormais très à la mode, le M50 est un appareil qui se connecte facilement à un smartphone ou une tablette en utilisant l’application Camera Connect (IOS et Android). La connexion Bluetooth basse consommation constante permet à un téléphone de « réveiller » le M50, d’effectuer un déclenchement à distance et facilite le passage au Wi-Fi pour la prise de vue en direct à distance et le transfert d’images. L’appli Camera Connect permet également de modifier les paramètres de prise de vue et de prévisualiser les photos sur un smartphone ou une tablette connectée.

Nouveau format RAW
L’EOS M50 est le premier appareil EOS à proposer le nouveau format de fichier RAW CR3 14 bits ainsi qu’une nouvelle option C-RAW qui crée des fichiers RAW en pleine résolution tout en économisant environ 30 à 40 % sur les fichiers RAW standard à 100 ISO. Pour répondre à une question qui sera invariablement posée, ce nouveau format RAW sera actif sur tous les appareils qui sortiront après le M50, sans possibilité d’upgrade sur les appareils d’ancienne génération.

Écran pivotant
L’EOS M50 s’intègre bien entendu dans la gamme d’optique EF-M et se montre compatible avec les optiques EF et EF-S grâce à une bague d’adaptation EF-EOS M. Doté d’un flash intégré, il possède également une griffe porte-flash pour utiliser les flashs de la gamme Speedlite. Une entrée micro jack 3,5 mm permet de connecter un microphone stéréo. Enfin, histoire de se démarquer des autres appareils de la gamme EOS M, le M50 intègre un écran LCD tactile orientable pivotant bien pratique pour des cadrages audacieux et pour filmes dans des angles inédits. Les possibilités de cet écran tactile permettent le réglage AF tactile et glissé, ce qui permet un réglage de point de mise au point automatique instinctif sans détourner le regard du viseur. Ce dernier, de type OLED, est le même que celui de l’EOS M5 et possède une couverture à 100 %.

Premier avis

Pour les aficionados et Canonistes avertis, l’EOS M50 est une jolie évolution en entrée de gamme et possède de sérieux atouts pour séduire les débutants. Canon semble constituer sa gamme par le bas et semble avoir du mal à produire un appareil ambitieux. Lorsque l’on voit le chemin parcouru par Oympus, Panasonic ou encore Fuji, il en faudra bien plus pour attirer les experts et les pros toujours dans l’attente d’un hybride Canon haut de gamme aux performances égales aux celles des reflex de la gamme EOS.

• L’EOS M50 est disponible en coloris noir ou blanc

• Canon EOS M50 : 799 €
Disponible à partir du mois de mars 2018
Plus de renseignements sur le site de Canon

Fiche technique

- Capteur : CMOS 22,3 x 14,9 mm
- Définition maximale : 25,8 megapixels/24, 1 megapixels
- Montures/Coefficient : EF-M
- Sensibilités : 10 à 25 600 ISO (jusqu’à 6400 ISO en vidéo)
- Vidéo : 4K UHD 24 ou 25 Full HD 24 à 60 i/s (possible 10 i/s sans son)
- Formats de fichiers : JPEG, RAW CR3, MP4 AVC/H.264, audio MP4 AAC-LC
- Processeur : DIGIC 8
- Stabilisateur : double stabilisation sur 5 axes
- Viseur : électronique OLED, 2360 kpts – Correcteur dioptrique
- Moniteur : LCD 7,5 cm 3 pouces, orientable et tactile, 1 040 kpts
- Flash intégré : pop-up intégré NG 5 (100 ISO), modes Auto E-TTL II + griffe porte flash compatible Speedlite
- Autofocus : Autofocus AF CMOS Dual Pixel à détection de phase. Autofocus à détection de contraste en 4K Movie Servo
- Vitesses : 1/4000s à 30 s
- Rafales : AF-One shot : approx. 10 i/s ; Servo AF : approx. 7,4 i/s
- Balance des blancs : Auto (2), préréglages (8), TC
- Espace colorimétrique : sRVB et Adobe RVB
- Modes Exposition : Program Æ, TV, AV, M, Movie (Auto, M, Time-Lapse)
- Modes Scènes : Auto (2), creative assist, Scène (12), Filtres créatifs (10)
- Image Process : Priorité Hautes Lumières, Optimiseur d’exposition, Réduction de bruit, Réduction de bruit Hauts ISO, Correction aberration chromatique, Correction Diffraction, Optimisation numérique des optiques Canon.
- Picture Styles : Auto, préréglages (7), Uilisateur (x3)
- Stockage : SD/SDHC /SDXC (compatible UHS-I)
- Interfaces : Hi-Speed USB (Micro USB), Micro HDMI Type D
- Wi-Fi/Bluetooth : WiFi IEEE 802.11b/g/n, support Dynamic NFC, Bluetooth v4.1 BLE (Bluetooth Low Energy)
- Alimentation : Li-ion Type LP-E12 jusqu’à 370 photos en mode Eco
- Dimensions/Poids : 116 x88, 1 x 58,7 /390 g avec carte et batterie

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



TAMRON

CEWE