Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Canon EOS R5 : le teasing continue…

20/04/2020 | Benjamin Favier

Toujours pas de présentation complète. Mais à l’occasion du lancement de la caméra professionnelle EOS C300 Mark III, Canon dévoile quelques caractéristiques supplémentaires sur le potentiel du futur hybride plein format. Résolument orienté vers la vidéo.

Il ressemble à un EOS 5D. Mais tourne comme une EOS C300. Ainsi pourrait-on résumer l’EOS R5, à l’aune des quelques informations divulguées par Canon depuis quelques mois. Le mois dernier (il y a une éternité), nous apprenions que le futur EOS R 24 x 36 filmerait en 8K, comme annoncé dans un premier temps, sans recadrage.

8K Raw en interne

Alors que la firme nippone lance l’EOS C300 Mark III sur le marché professionnel, elle en dit un peu plus sur les possibilités de tournage du futur EOS R5 à cette définition. Et le positionne comme un complément à ce dernier. Ainsi, nul besoin d’un enregistreur externe pour un tournage en 8K, sans recadrage, à 25 im/s, et au format Raw. On pourra aussi tourner en interne, en 4:2:2 10 bits avec le profil Canon Log ou en 4:2:2 10 bits HDR PQ, en 8K DCI, toujours sans recadrage, à 25 im/s, avec le codec H.265. En définition 4K DCI (4096 x 2160 pixels), sans recadrage, avec le même codec, on accèdera à une cadence de 100 im/s, en 4:2:2 10 bits, avec la possibilité d’utiliser le Canon Log, ou en 4:2:2 10 bits HDR PQ. Nous ne savons pas si le son sera enregistré à 100 im/s. Via un enregistreur connecté en HDMI, ou en interne, on pourra tourner à 50 im/s en 4:2:2 10 bits avec le profil Canon Log ou en 4:2:2 10 Bits HDR PQ.

CFexpress et SD

En interne, les données seront enregistrées, au choix, sur une CFexpress, ou une SD, l’EOS R5 possédant un compartiment pour chacune de ces cartes, comme pour les Lumix S1/S1R (à l’origine acceptant des XQD, désormais compatibles avec les CFexpress depuis la mise à jour 1.05).
Pour ce qui est de l’autofocus, nous savions que la technologie maison AF double pixel serait à l’œuvre. Canon enfonce le clou en précisant qu’elle sera opérationnelle dans tous les modes vidéo, quelle que soit la définition ou la cadence employée. Idem pour la double stabilisation ? Nous avons en effet appris, lors du précédent teaser, que le système sur cinq axes, intégré dans les boîtiers, pourra être combiné à la technologie IS embarquée dans les optiques. Reste à savoir si ce sera le cas dans toutes les configurations vidéo. Suite au prochain épisode…

- Le site de Canon

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

Ulule Lemondedelaphoto
CEWE