Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Canon PowerShot G5 X et G9 X : un pouce pour tous !

13/10/2015 | Benjamin Favier

Canon enfonce le clou sur le segment des compacts experts en dotant les héritiers des G16 et S120 d’un capteur 1 pouce. Comme les G7 X et G3 X. La gamme PowerShot G affiche ainsi une belle cohérence.

Présentation

On se demandait si les PowerShot G16 et S120, sortis il y a deux ans, auraient des successeurs. Les avènements successifs des G7 X et G3 X ont entretenu le doute. Les G5 X et G9 X sont pourtant bien les héritiers attendus. Mais avec une différence de taille, puisqu’ils abritent désormais le fameux capteur Cmos de 1 pouce et 20 Mpxl, qui officie également sur les deux autres G X cités.

Gênes de G12 et de G7 X

L’ergonomie du G5 X s’inspire largement du G7 X, les molettes arborant les mêmes couronnes rouges métallisées. Sur le devant, une molette supplémentaire côtoie la poignée. Cependant, les aficionados de la gamme PowerShot G noteront le retour de l’écran orientable dans toutes les directions, tant apprécié sur le G12, qui avait disparu sur les G15 et G16. Il est bien sûr tactile, comme c’est de rigueur sur les derniers compacts experts de la marque et offre une définition de 1,040 Mpts. Avec la possibilité de filmer à 50 im/s en 1080p.

Mais la vraie rupture par rapport à tous les G précédents, est l’arrivée d’un viseur électronique intégré : un EVF Oled de 2,36 Mpts. Enfin ! Jusqu’ici, il était seulement proposé en option, avec les G1 X Mark II et G3 X. D’où un capot protubérant, sur lequel trône une griffe porte-accessoire. Et le flash ? Il est bien là, juste au-dessus du bloc optique, mais il ne permet pas de piloter de flashs distants sans fil.

Le zoom 24-100 mm f/1,8-2,8 est identique à celui du G7 X, avec la possibilité de photographier à 5 m de son sujet en mode Macro. Et de paramétrer la bague autour du zoom. L’obturateur demeure limité à 1/2 000s, mais il est possible d’activer le filtre ND 3 pour compenser cela dans des conditions de forte luminosité. Malheureusement, l’accu NB-13L, déjà un peu juste sur le G7 X, reprend du service sur le G5 X, pourtant doté d’un viseur EVF. Canon annonce une autonomie de 210 vues par charge. Avec le WiFi et la vidéo, il faudra d’emblée prévoir une batterie supplémentaire…

Fin de série S…

Avec un poids de 209 g seulement, contre respectivement 304 g et 377 g pour les G7 X et G5 X, le G9 X devient le plus léger de la série de compacts experts dotés d’un capteur 1 pouce. Et se rapproche des dimensions du S120, boîtier de poche, qui accusait pour sa part 217 g sur la balance. Mais bien sûr, l’implémentation d’un capteur de 1 pouce s’accompagne de compromis : la plage de focale passe ainsi d’un 24-120 mm f/1,8- 5,7 sur le S120 à un 28-84 mm f/2-4,9 sur le G9 X.

Les amateurs de focale grand-angle regretteront ce retour en arrière qui rappelle les S90 et S95, eux aussi abonnés au 28 mm. En revanche, il sera toujours possible de paramétrer la bague de zoom à sa guise. Autre différence importante avec la série S, la disparition de la roue codeuse à l’arrière.

Et si le dessus semble hérité du G7 X, il n’en est rien, car la roue dédiée à la correction d’exposition n’est pas reprise. Ainsi, l’interface du G9 X devrait essentiellement reposer sur l’écran tactile. Pour le reste, les caractéristiques sont très proches du G5 X : vidéo Full HD à 50 im/s ; mode macro à 5 cm en grand-angle ; cadence à 6 im/s ; flash extractible ; ainsi que l’accu NB-13L, donné pour dix vues de plus par rapport à l’autonomie annoncée sur le G5 X.

- Le site de Canon

Premier avis

Le Canon G7 X a donné un nouveau souffle à la gamme PowerShot, combinant capteur 1 pouce, zoom lumineux et écran orientable, le tout agrémenté d’une ergonomie aux petits oignons pour les experts. Néanmoins, son gabarit interdisait de le ranger dans la catégorie des modèles compacts, comprenez par là, que l’on peut ranger dans une poche. Canon en a pris bonne note et propose ainsi un successeur à son S120, avec le G9 X… avec quelques sacrifices à la clé.

Tandis que le G5 X prend le relai du G16, dans un registre qui donne la part belle au volume. Nous aurions aimé que la marque s’inspire un peu plus de Sony, comme elle l’a fait en intégrant des capteurs de 1 pouce, un viseur dans un boîtier aussi compact que le G9 X, sans trop de compromis sur la luminosité du zoom ou la focale grand-angle. Et en tant que fabricant de caméscopes, Canon devrait proposer un tournage 4K…

Fiche technique PowerShot G5 X /G9 X

  • Prix : 799 €/499 €
  • Capteur : Cmos 1’’, 20 Mpxl
  • Définition maximale : [3:2] 5472 x 3648 pixels
  • Zoom : 24-100 mm f/1,8-2,8 / 28-84 mm f/2-4,9
  • Vidéo : 1080p, 50 im/s, son stéréo
  • Stabilisation : Optique
  • Écran : LCD 3’’, 1 040 kpts, tactile, orientable dans toutes les directions (G5 X) / fixe (G9 X)
  • Viseur : EVF Oled 2,36 Mpts / -
  • Macro : 5 cm (GA) - 40 cm (Télé) / 5 cm (GA) - 35 cm (Télé)
  • Modes d’exposition : Auto, assistant créatif, PASM, scène (6), filtres (7)
  • Sensibilités : 100 - 25 600 Iso
  • Autofocus : Détection de phase (18) et de contraste (49)
  • Balance des blancs : auto, prédéfinie (6), personnalisée
  • Vitesses : 1 s - 1/2 000 s
  • Rafale : 5,9 im/s (G5 X) / 6 im/s (G9 X)
  • Flash : oui
  • GPS : -
  • WiFi : Transfert de fichiers, contrôle à distance
  • Stockage : SD - SDXC (UHS-I)
  • Connectique : Micro HDMI, USB 2
  • Accu : NB-13L, autonomie : 210/220 vues
  • Dimensions : 112,4 x 76,4 x 44,2 mm / 98 x 57,9 x 30,8 mm
  • Poids : 377 g (avec SD et NB-13L) / 209 g (avec SD et NB-13L)

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Les fabricants ont le chic pour se tirer une balle dans le pied... En effet, un obturateur limité à 1/2000e et une autonomie d’a peine 200 photos pour moi sont deux éléments éliminatoires de ma wish list. Maisqu’est ce qu’ils f...ent chez canon et chez nikon ??? Pourquoi n’ont ils pas encore compris qu’il fallait un boîtier performant style panasonic lx100 d’un côté et style V3 de l’autre mais,avec des optiques sérieuses (28, 35 ouvrant à f2.0 au moins ) pour prendre une vraie place sur le marché ? Est ce si compliqué pour des ingénieurs de se mettrer autour d’une table et de sortir un cahier des charges en tenant compte de la.concurrence (et de leurs erreurs) et des utilisateurs ? On aimerait avoir un petit boîtier performant avec un excellent capteur, un,bon viseur, une bonne autonomie, un autofocus rapide, un obturateur qui va au moins jusqu’au 1/4000e, une gamme d’optiques à la hauteur, bref un nikon V4 avec un capteur Sony, un viseur comme l’olympus em1, des optiques comme le 23 F1.4 Fuji et des réglages comme sur le lx100, enfin, vous avez compris quoi, on n’est pas difficiles, on veut juste l’appareil quasi parfait !

  • Miracle ! Un viseur intégré sur un compact expert ! Le marketing a enfin entendu les photographes...

  • Un équivalent f1.4, bien sur tout le monde croient au père noël !! D’ailleurs même chez Fuji ils font machine arrière avec un 35 f2 !

    Et pour le LX100 comme exemplaire avec un LCD fixe et ses 12.7 mpx maximum en 4-3, je rigole.

    Franchement réclamer du 1/4000 éme sans dire toujours avec un filtre GN, car avec le G5X on a du équivalent 1/16000éme avec le 1/2000éme et le filtre ND 0.9 intégré, alors si cela ne suffit pas ?

    Et pour la présence du viseur, oui c’est bien car il semblerait utilisable, mais des compacts sans EVF c’est bien aussi.
    Par contre des compacts avec un EVF marketing peut utilisable en pleine lumière (là ou ils sont utiles) mais avec un petit écran fixe toujours ou presque utilisé en visée .... et un boitier plus grand ?

  • Ce petit G5X est presque parfait il lui manque une bague pour le par soleil ou pour fixer des filtres mais je fait confiance à Lansmate pour y remédier
    J’aurai préféré la tropicalisation pour la Street Photo et pour ma part 1/2000e pas de problème j’aime les pose longue et les photo au 1/15e (filtre ND obligatoire)il me semble bien peut être pas autant que le ricoh avec son capteur APSC mais je suis content que le viseur soit intégré et que l’écran orientable est enfin fait son retour,mon G10 va pouvoir aller sur l’étagère
    Espérons que canon fournisse la deuxième batterie comme la fait Sigma sur Dp2

  • @3 je précise donc certaines choses. en photo de rue, même 2 accus permettant de faire au total 400 vues théoriques, c’est trop peu. Si vous partez une demi journée en "chasse", 500 photos sont rapidement faites. Avec mn appareil XXX, j’ai une autonomie d’environ 4 à 500 vues et je vous assure que j’ai besoin de mes deux accus. ALors, 200 vues d’autonomie, cela me fait bien rire.
    Fuji : j’ai voulu dire "similaires" : en fait AUCUN fabricant sauf Fuji ne fait des optiques lumineuses pour ses "petits" appareils. Seul Sony a fait un petit effort mais avec des optiques peu performantes (28F2.0 par ex)
    Panasonic LX 100 : mieux conçu au point de vue des commandes, optique plus performante que celle du RX100, quant aux pixels, laissez moi rire : faites vous réellement de la photographie et réalisez vous des tirages vous meme ? cela m’étonnerait sinon vous ne sortiriez pas des âneries pareilles. Et oui, dans la vie, il n’y a pas que les pixels mon cher sinon comment expliquez-vous le rush en occasion sur le D700 ? Il y a la densité des pixels et bien d’autres choses qui font que la photo est de qualité et en photo de rue, croyez moi, meme un capteur de 8 mégapixels, c’est bien suffisant....
    @4
    street photo : terme incorrect. OU bien vous écrivez pour faire bobo branché "street photography" ou bien vous vous faites comprendre des français et vous écrivez tout simplement "photo de rue". je n’ai pas compris non plus la relation qu’il y a entre la photo de rue et les poses longues ??? ce n’est pas un peu antinomique ?
    #4 réponse au @4
    ben évidemment que le Canon est livré avec une seule batterie : en livrer d’office deux serait avouer que la batterie est faiblarde et que l’appareil ne tient que 200 vues, vous ne croyez pas ?
    Il y a aussi deux choses qui n’ont pas été évoquées : l’autofocus pas tellement rapide et la relative faible dynamique, en tout cas sur les modèles M et M3. Il faudra voir ici si ces modèles ont évolué sur ce point crucial.

  • Juste pour répondre au "guignol" agressif jamais content et qui met pas son nom ...et qu’il nous nous montre son website...
    Pour ma part je fais j’imprime mes tirages en A2 sur Epson 4900 et R3000
    Et si il a envie il peut regarder mon travail de street photo : jeanluclalibert.photodeck.com
    Pour ma part moi s’assume ce petit boitier sera un bon complément et franchement j’évite de faire 500 Cliques absurdes.
    Donc tu sais ce qui te dit le Bobo apprends à regarder avant d’avoir le déclenchement frénétique car avec 182 500 déclenchements à l’année j’en rigole encore, y en a même s’ils sont pas Bobo lui est un peu mégalo...Mais j’imagine qu’il me dira que ce n’est pas de la street photo ou bien de la photo de rue pour moi peu importe souvent c’est pas l’appareil qui fait la photo mais la personne qui est derriere...En restant Fair-play pour le bobo que je suis,au fait le Dp2 quattro est livré avec deux accus...

  • Je me demande bien qui est le plus agressif ! Apparemment, vous avez votre façon de faire de la photo, et moi j ’ai la mienne. ce que j’essayais vainement de vous démontrer, c’est que faire de la photo de rue avec un appareil dont l’autonomie est de 200 photos, c’est du masochisme, c’est tout, l’appareil vous lâchera toujours au moment crucial et bien, il.vous fera repérer au mauvais moment. Si votre seul argument c’est de dire que vous faites 185.000 photos par an, c’est un peu court. Votre intervention laisse d’ailleurs penser que vous n’avez pas encore de cet appareil alternatif, puisque vous parlez au conditionnel - et vous faites bien car vousne l’avez pas eu en main. Ce que je dis, c’est que même avant de vouloir le prendre en main précisément, il.presente des faiblesses que moi je trouve rédhibitoires. C’est tout. Quant à opposer le quattro équipé d’origine avec deux accus, c’est affligeant. En effet, cela.ne change rien au problème de la faiblesse de l’accu du Canon, point. En réponse aussi au filtre ND , je dirais qu’un kilo de plomb ou un kilo de plumes, ça fait toujours un kilo. Donc, 1/2000 avec ou sans filtre ND , cela.fait toujours 1/2000, tout en reconnaissant là un "truc" paliant les limites de l’obturateur.

  • Encore une dernière réflexion basée sur ma petite expérience. Je ne suis pas allé à Bali, mais dans les capitales européennes . J’ai expérimenté au départ le canon s100 que j’ai très vite abandonné à cause de son autonomie désespérante. Il semble que canon n’ait JAMAIS pensé à rectifier le tir et ma réflexion tient compte du fait qu’un fabricant est sensé apporter un progrès technique au fur et à mesure des sorties de nouveautés. Ce n’est pas le cas, vous pouvez l’admettre objectivement. Alors, j’expose la,question : pourquoi tout le,monde trouve -t-il normal d’avoir des DSLR basiques MOINS chers que ces petits machins avoir une autonomie d’au moins 5 à 600 photos alors que ces petits bijoux "experts" comme on les dénomme souvent abusivement d’ailleurs vous permettent de faire à peine 200 vues ? Ne me.dites pas que c’est un problème de place. C’est faux. Je rerépète - pour utiliser un vilain mot - qu’en Inde de ingénieurs ont réussi à produire des accus de GSM de petite taille qui,tiennent quinze jours. Alors , voilà mon coup de gueule. Quant au street photo, si cela,vous chatouille, tant pis, c’était une petite pique mais au vu de vote site, on ne peut en effet pas,vraiment dire - mais est ce important - que vous faites de la photo de rue. En tout cas, vous maîtrisez bien la.technique et votre coup d’oeil est bon. Vous voyez que même sur 182.000 photos par an, il en reste quand même quelques bonnes à mettre sur un site web .... (c’est de l’humour , je vous rassure) , signé : le megalo qui fait entre 500 et 1200 photos par jour en photos de rue quand il se déplace que 4 jours par mois.
    vous avez raison, j’en élimine au moins 10 pourcents.... ( - :

  • Pour répondre simplement je fais environ moins de 5000 photos par an j’aime prendre mon temps et en photo de rue j’aime allé a la rencontre des gens ainsi que de leur rapporter leur photo une ou deux années après selon mes possibilités et mes moyens.
    Certes Canon nous avais habitué à de meilleurs accus mais tout le monde veut des écrans très défini et tactile pour ma part je préfère de bonnes molettes bien basiques et c’est je que j’aime sur ce type de second boitier il faut reconnaitre lorsqu’on à eu un G7 puis un G1O ce qu’il manquait c’était une visée avec les paramètres afficher ds ce dernier d’autre part Canon à contrario d’autre fabricant essaie de faire des boitiers avec une bonne prise en main et des menus clairs et rapide l’autre chose qui me plait beaucoup c’est l’écran orientable pour les photos d’architectures afin de vous aider ds la composition soit au raz du sol ou en vue plongeante...voilà sinon l’écran sera la plupart du temps fermé et pour vérifié le tir je regarderai directement ds le viseur afin de bien gérer la consommation de la batterie.
    le flou d’arrière plan avec un 9 lamelles devrait apporter un plus.
    Ce n’est peut être pas l’appareil parfait mais c’est moins cher qu’un Fuji X100T ou d’un sony RX1OO IV et plus polyvalent
    Pour terminer une fois essayé je me déciderai soit pour ce dernier ou le Ricoh GR2 comme second boitier c’est la réactivité de l’ensemble qui me fera basculer sur l’un ou l’autre.( JF Vibert nous donnera certainement son avis sur la question)
    Amicalement

  • Pour l’inconnu.
    Bon alors ce LX100, bien ventru pour un compact, zoom pas plus lumineux mais bien plus court de 25mm (ce type de zoom se justifie avec de l’apsc ou sur un vrai compact de poche comme le G9X), écran fixe une honte pour la vidéo, ergonomie très jolie dans son salon mais dans la vrai vie, ce n’est pas une bague de diaph sur l’objectif qui fait l’ergonomie bien au contraire.

    Et me balancer le truc sur Virusphoto...., c’est mal me connaitre.

    Fuji ne fait pas de compact avec un capteur 1"-4/3-apsc avec un f1.4, d’ailleurs en hybride apsc ils sortent un 35 f2 qui risque de faire de l’ombre au 35 f1.4. Et la demande pour un 23 f2 enfle.

  • Pour Lalilbert, ce sera peut être différent sur ce G5X mais un EVF à la réputation de consommer plus qu’un écran lcd.

  • A quelle date ces boitier seront-ils commercialisés ?
    L’étui en cuir pour le G5X est-il prévu de sortir en même temps que le boitier ?

  • Aucun intérêt.

    On veut du 1,5 pouces comme le G1X.

    Canon déraille pour le moment avec ses 1 pouce.