Publié le : 17/09/2012
Par : Laurent Katz

Canon : quatre imprimantes Wi-Fi

Profitant de l’engouement du Wi-Fi et de l’attrait des multifonctions, Canon lance une Selphy CP900 pour imprimer directement depuis un S110, deux multifonctions Pixma MG5450 et MG6350. Plus, surprise, une pure imprimante A4. Toutes Wi-Fi.

Selphy CP900, impression sans fil


2012 restera dans les annales comme la véritable année du Wi-Fi pour les appareils photo. Avec des mises en œuvre et des fonctions plus attractives que celles des premières tentatives, toutes marques confondues. La Selphy CP900, qui imprime aussi via l’USB, accompagne si l’on peut dire la sortie du Powershot S110 qui marque l’introduction du Wi-Fi dans cette famille de compacts experts de poche. Les téléphones et tablettes en profiteront aussi au travers de l’application Canon Easy-PhotoPrint.

L’imprimante comporte un LCD couleur inclinable de 2,7” pour piloter l’impression en direct depuis une carte SD ou une clé USB, avec des fonctions basiques de retouche, dont l’optimisation des photos. Pour des sorties cartes postales 10 x 15 ou photo d’identité 5 x 5. Comme il s’agit d’une imprimante à sublimation thermique, tout jeu de consommables comporte les feuilles et le ruban encreur. Une batterie optionnelle est proposée pour effectuer des tirages en toute automomie.

L’imprimante sera vendue fin septembre pour 109 €.

Pixma MG5450 et MG6350



Toutes deux sont dotées du Wi-Fi, pour un emploi sans fil depuis une grande variété d’équipements. Et l’usage filaire USB est toujours de la partie. Elles supportent Pixma Cloud Link, incluant Google Cloud Print, pour imprimer par exemple les Jpeg et les PDF attachés comme pièces jointes des messages Gmail ou les photos des albums en ligne.

Leur design surbaissé facilite l’intégration dans un environnement domestique. Ce qui ne les empêche pas d’être munies de deux bacs, pour les photos et les documents ordinaires. Et d’accepter des cartouches XL, de grande capacité pour optimiser le coût d’usage. La Pixma MG5450 imprime avec cinq encres, quand la Pixma MG6350 en utilise six, cette dernière disposant d’un LCD tactile de 3,5 pouces facilitant les réglages réalisés grâce aux touches sensitives du boîtier (LCD 3 pouces et panneau de commandes sont plus classiques sur l’autre modèle). Toutes deux impriment sur des CD/DVD et offrent le recto/verso.

Canon a développé un jeu de logiciels qu’elle qualifie de « créatifs ». On y trouve l’application Print Your Days Facebook, Windows Vista ou 7 seulement, pour accéder et imprimer directement depuis l’emblématique réseau social.

Le MG5450 sera proposée pour 129 €, le MG6350 pour 179 € (version noire ou blanche), toutes les deux en novembre.

Pixma iP7250


Par les temps qui courent, une pure imprimante A4 est quasiment un OVNI. L’iP7250reprend les caractéristiques des deux multifonctions : Wi-Fi, accès au cloud Canon, offre logicielle, impression recto/verso, étiquetage de disques optiques. Avec une impression mettant en œuvre cinq encres. Tout cela pour xx € en novembre.

Pas chère l’imprimante : 79 € en novembre.

Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les commentaires liés à cet article

Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

[
0
]