Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Capteur plus sensible et vidéo 4K chez Panasonic

19/11/2013 | Franck Mée

Panasonic a annoncé un nouveau capteur pour ses appareils Micro 4/3. À première vue sans histoire, ce capteur cache en fait deux évolutions : la vidéo 4K d’une part, la promesse d’un bruit maîtrisé d’autre part.

Les capteurs 16 Mpxl au format 4/3" ne manquent pas. Panasonic en a déjà deux : celui du GH2 (en fait un 18 Mpxl recadré) et celui des GH3, G6, GF6, GX7 et GM1 — parfois avec des petites différences de sous-versions. Sony en a également un, qui équipe les appareils Olympus comme le E-PL5 et le E-M1. D’expérience, les modèles Olympus proposent une qualité d’image légèrement supérieure, qui peut d’ailleurs être due autant au traitement Jpeg qu’aux qualités intrinsèques du capteur.

Cela pourrait changer. Panasonic a annoncé un nouveau Cmos, baptisé du doux nom de MN34230PL. Il est évidemment au format 4/3" et reste à 16 Mpxl, mais la marque annonce "le bruit le plus bas du marché" grâce à un nouveau filtre placé sur le capteur lui-même, ce qui devrait améliorer les images prises en haute sensibilité.

À ce sujet, le gain analogique atteindrait 30 dB ; si l’on suppose une sensibilité native de l’ordre de 200 Iso, courante sur les capteurs modernes, cela signifie que le capteur serait capable d’amplifier le signal jusqu’à environ 200 000 Iso — et ce, avant les éventuels traitements numériques ! Restera bien entendu à voir ce qui restera du signal initial à un tel niveau d’amplification ; Panasonic a déjà, par le passé, annoncé des niveaux de sensibilité records avec des appareils au final peu brillants sur ce critère, comme le TZ30.

Ouvert au cinéma ?

Autre nouveauté : ce capteur permet la capture vidéo en 4K (4096 x 2160 pxl) jusqu’à 30 images par seconde. Ce format est utilisé dans l’industrie cinématographique, ce qui permet d’imaginer une montée en gamme des appareils Panasonic : les GH étaient jusqu’ici surtout destinés au reportage et à la diffusion vidéo, avec leur capture HD 1080p orientée télévision. Le fait de passer au "vrai" 4K, et non à l’Ultra HD, permettrait d’intégrer l’appareil à un flux de production cinéma, sans empiéter sur ses capacités vidéo (l’Ultra HD est un recadrage au format 16/9 du 4K).

En revanche, les dimensions de la zone d’image restent au 4/3" habituel, soit 13 x 17,3 mm. Ce n’est encore pas cette fois que Panasonic retrouvera le "multi-aspect", fonction du GH2 qui permettait d’élargir la zone de capture (10,5 x 19 mm au format 16/9) pour profiter au mieux du cercle d’image de l’objectif et gagner quelques millimètres au grand-angle.

Il n’y a pour l’instant pas d’appareil annoncé intégrant ce capteur. Sa présentation est sans doute un signal à l’industrie, indiquant la voie d’un éventuel GH4 ou d’une caméra professionnelle à venir, et un clin d’œil aux utilisateurs de GH3 qui hésiteraient à s’offrir une caméra 4K ou un EOS 1DC

- Le site de Panasonic Semiconductor

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Une belle nouvelle pour les amateurs de vidéo. reste à voir dans les faits. je possède GH2 et GH3. Parfaits pour la vidéo en ambiance lumineuse suffisante je suis malheureusement obligé de tabler sur un Nikon D800 en condition de basse lumière.
    Quant au 4K, il reste l’apanage des cinémas et non des téléviseurs. Avez-vous déjà réussi à monter une vidéo 4K avec un Quad Core ? Quid des logiciels de montage et machines capables de le diffuser sans saccades ? Sans parler des cartes mémoires et débits nécessaires...

    Panasonic possède de bons hybrides qualitatifs mais devrait maintenir le cap de la sensibilité et oublier le 4K, trop précoce. (juste utile pour les extraits vidéo Very HD et incrustation)
    Quelle est le projet ? Une explosion des ventes de Télé 4K pour la prochaine coupe du monde et voire la marque des crampons, et la qualité de tonte de la pelouse ?
    Au pire je pourrais vendre un film démo en 4K, de courses d’escargot avec la bave qui va bien pour le futuroscope de Poitiers seule salle a pouvoir le diffuser.

    Encore une fois les sirènes du merchandising, et l’idée d’avoir la primeur de cette fonction dans un appareil grand public motive les constructeurs.
    > Nikon D90 - premier sur la video réflex (720p)
    > Canon 5Dmark II - premier sur la video réflex Full HD (1080p)
    > Nikon D800 et D4 - premiers sur la vidéo un flux non compressé HDMI
    > Panasonic GH3 - premier hybride 72mbps All Intra.
    > Panasonic GH5 - (car le 4 porte la poisse) > premier hybride grand public 4K ?

  • Il me semblait avoir lu quelque part que ce capteur est le résultat d’une recherche commune Panasonic et un autre fabricant connu ?

  • Comme souligné peut être s’agit-il du résultat de l’alliance Fujifilm et Panasonic citée ici même ?

    http://www.lemondedelaphoto.com/Capteur-organique-Panasonic-et,8158.html