Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Capture One Pro 10.1 : Fujifilm à l’honneur

04/05/2017 | Laurent Katz

Le catalogueur et logiciel de retouche du fabricant d’appareils photo moyen format Phase One voit arriver sa première mise à jour fonctionnelle depuis sa sortie l’an dernier. Pas spectaculaire, mais les photographes qui s’habillent en Fujifilm apprécieront l’intérêt que l’éditeur porte à leur matériel.

Capture One Pro 10 a déjà fait l’objet d’une mise à jour essentiellement pour intégrer de nouveaux profils d’optiques. La version 10.1 amène sa cohorte d’appareils photo reconnus :

JPEG - 443.8 ko
Le capteur X-Trans de Fujifilm est ici bien traité en matière de dématriçage (cliquer pour agrandir).
(photo LK)

Plus une vingtaine d’optiques Nikon (4), Panasonic (1), Sigma (3), Sony (6), Tamron (3) et Zeiss (4).

JPEG - 44.7 ko
La création d’un filigrane est personnalisable avec les données de chaque photo.

Mais l’évolution d’un dixième dans sa numérotation indique quelques ajouts fonctionnels, au chapitre desquels le visionnage des fichiers PSD, qui peuvent être catalogués et transmis à Photoshop. Lisibles, mais non modifiables. Une commande de suppression particulière est introduite, Déplacer dans Corbeille Catalogue qui supprime l’image de la Collection et envoie « l’image parente » dans la Corbeille du Catalogue.

Le traitement des Raw émanant des capteurs X-Trans de Fujifilm a été revu, acceptant les fichiers bruts compressés, bénéficiant aussi de la puissance de calcul offerte par le processeur de la carte graphique sous OpenCL. Ces Raw tirent aussi profit des fonctions : Masque de mise au point, Analyse des aberrations chromatiques et franges pourpres, LCC (Lens Cast Calibration qui corrige la dominante, les variations d’exposition et les taches de poussières induites par un objectif).

Les filigranes sont maintenant dynamiques, incluant au besoin des infos liées à la photo, le nom de fichier par exemple. Autres améliorations : un usage plus pointu des Apple Scripts pour l’automatisation, une interface plus efficace pour la gestion des Styles, un examen du Raw d’origine via une réinitialisation temporaire des réglages.

Capture One Pro 10 pour Mac et Windows est téléchargeable ici.

- Le site de Phase One

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Petites modifications anodines, pas tant que ça. Je ne suis pas Fuji, mais…
    Le avant/après qui existait partout ailleurs est enfin présent sur Capture One.
    Restent toujours de petites tracasseries, telles que le changement de nom toujours aussi mal fait (pas possible de mettre l’année mois jour avec l’année sur quatre chiffres …). Sinon toujours aussi contant du résultat, LigthRoom dort dans un coin depuis quelque temps déjà, il ne me sert plus qu’à la gestion des images et au partage avec mes clients (Elvaa plug-in vraiment sympa pour permettre à un client de réaliser l’Editing).
    Reste toujours le prix de Capture One, trop UP ;).

  • @ Oudin,
    Si si on peut mettre l’année sur quatre chiffres, je renomme toujours mes photos à l’import et ça ne m’a jamais posé de problème.

  • format Phase One voit arriver sa première mise à jour fonctionnelle depuis sa sotie l’an dernier. Pas spectaculaire, mais les photographes

    Bonjour Monsieur Katz, dans le texte que vous publiez en ouverture il y a une erreur, c’est sortie et non pas sotie l’an dernier ...
    Cordialement
    Louis