Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Capture One Pro : version 20 ou 13.1

20/05/2020 | LAURENT KATZ

La version 20, qui est en fait la treizième mouture, fait l’objet d’une évolution apportant un avantage ergonomique inexplicablement absent jusqu’alors, ainsi que des évolutions de l’importation Lightroom et des commandes de correction et de clonage.

À peu près cinq mois après le lancement de la version 13, en fait numérotée 20 comme 2020, voici la 13.1 qui apporte son lot d’évolutions et montre que l’éditeur Phase One ne cède toujours pas aux sirènes de l’intelligence artificielle. Du moins officiellement, car il se refuse à répondre à la plus anodine des questions concernant les pistes d’évolutions que Capture One Pro pourrait emprunter.

JPEG - 41.2 ko
La palette de calques enregistre ceux dédiés aux corrections et au clonage. À droite, les options relatives à ces commandes.

Les outils Masque de correction et Masque de duplication évoluent, associés à la création automatique d’un calque de correction ou de clonage dans lesquels vont s’empiler toutes les interventions. Pour les différentier, il est toujours possible d’ajouter manuellement des calques de la même nature. Avec le correcteur, Capture One Pro détermine automatiquement la zone source pour remplacer la zone, masquée au pinceau, qui comporte un défaut ou un objet indésirable. Plutôt avec pertinence pour nos quelques essais effectués. Mais il est permis de déplacer la zone source choisie automatiquement, pour peaufiner au besoin l’intervention. C’est le seul changement au niveau des outils de retouche.

JPEG - 122.2 ko
Les masques de correction. La zone source de celui de gauche a été repositionné manuellement.
JPEG - 118.2 ko
Le résultat de la correction.
JPEG - 117 ko
L’outil de clonage.
JPEG - 117.7 ko
Le résultat du clonage.

L’autre amélioration concerne, enfin, la faculté de comparer l’image avant et après retouche. Pas en les confrontant côte-è-côte, mais en alternant leur affichage ou en faisant apparaître une frontière verticale (mais pas horizontale) mobile qui délimite, au sein de la zone de visualisation les rendus avant et après. Sinon, un raccourci clavier fait alterner les deux états de l’image.

JPEG - 78.7 ko
La comparaison avant/après marche aussi en mode Multivue.
(photos LK)

Bien que cela ne soit pas nouveau, l’importation d’un catalogue Lightroom a été revue en matière d’interface. Il suffit dans Capture One d’invoquer, dans le menu Fichier, le sous-menu Importer le Catalogue>Catalogue Lightroom pour acquérir les Collections gérées par le catalogueur d’Adobe, mais pas celles qui sont dynamiques, et récupérer quelques interventions basiques (pas la courbe de tonalité ou les interventions locales) et de récupérer les mots-clés et leur hiérarchie, les notes et les balises colorées.

JPEG - 71.1 ko
Le début de l’importation Lightroom.
JPEG - 34.1 ko
La progression lors de l’importation d’un catalogue Lightroom.
JPEG - 259.2 ko
Capture One Pro 20 récupère la bibliothèque hiérarchique des mots-clés de Lightroom et ceux qui sont associés aux photos importées (cliquer pour agrandir).
(photo LK)

À noter que les appareils suivants sont désormais pris en charge.

- Canon 250D, Canon PowerShot G5X Mark II et G7X Mark III
- Leica M10 Monochrom
- Nikon P950
- Olympus OM-D E-M1 Mark III
- Phase One iXH 150
- Zeiss ZX1

Enfin, à l’image des versions dédiées aux appareils Fujifilm et Sony, il en existe maintenant une pour Nikon.

Les versions et options d’achat de Capture One Pro 20 pour Mac et Windows sont listées ici pour un usage individuel et dans une optique multi-utilisateur. Des partenaires autorisés assurent aussi la vente. Une version d’essai gratuite de trente jours est téléchargeable.

Le logiciel est vendu 349 € en licence perpétuelle ou 29 € par mois sur abonnement sans engagement de durée (24 €/mois avec engagement annuel ou 220 € annuellement). Les versions pour Fujifilm, Nikon ou Sony valent chacune 149 € ou 18 €/mois en abonnement sans engagement (11 €/mois avec engagement annuel ou 109 € annuellement).

- Site de Capture One Pro

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



CEWE