Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Casio MR1 : miroir, mon beau miroir

09/12/2014 | Franck Mée

Ça n’est pas tous les jours qu’on réinvente l’appareil photo. C’est ce qu’essaie de faire Casio avec le MR1, pour l’instant lancé en Asie : l’appareil masque complètement l’objectif, dissimulé derrière un miroir – de quoi inciter les sujets à regarder bien dans l’axe.

En portrait, il y a un problème récurrent : pour que la photo soit réussie, le sujet doit regarder l’appareil, mais son instinct le pousse plutôt à observer le photographe. Casio répond à ce soucis en capitalisant sur le narcissisme : avec son Exilim EX-MR1, c’est lui-même que le sujet regarde pendant la prise de vue.

L’astuce ? Elle est simple : la façade de l’appareil est recouverte d’un miroir semi-transparent. L’objectif regarde à travers celui-ci, mais reste invisible du sujet, qui ne voit que son reflet. C’est également plus simple pour les amateurs de selfies, qui n’ont ainsi pas besoin de retourner un écran (celui du MR1 est fixe) ou de déporter la visée sur un smartphone : il suffit de se regarder dans la glace en appuyant sur le bouton.

Les plus Narcisse pourront par ailleurs profiter des modes maquillages, pour « capturer la peau avec un teint éclairci et une apparence plus fraîche, plus lustrée », et ils ne manqueront pas de partager leurs selfies ainsi optimisés via la liaison WiFi et l’application de leur smartphone.

Bien entendu, sous les arguments très à la mode de l’auto-portrait et du partage, la configuration technique reste modeste : le capteur est un Cmos BSI de 16 Mpxl, dont 14 Mpxl réellement utilisés, et l’objectif est un équivalent 21 mm sans doute issu des Tryx. Derrière son miroir, il ne capture plus que la luminosité correspondant à f/5 (au lieu de f/2,8 à l’origine) : la vitre reflète donc environ 2/3 de la lumière et n’améliorera pas les performances en intérieur…

Est-ce vraiment plus efficace que le deuxième écran en façade, proposé par exemple sur le Samsung DV300F ? Pas sûr : pour les enfants, par exemple, les animations que jouaient les appareils coréens semblent plus à même d’attirer l’attention qu’un simple miroir. Reste que pour se remaquiller, le Casio est sans aucun doute l’appareil le plus pratique – ce n’est même pas une boutade : l’une des images officielles de la page du MR1 montre cette utilisation.

Comme pour d’autres Casio récents, nous n’avons pas pu obtenir d’information sur une éventuelle disponibilité dans nos contrées.

- Le site de Casio

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.