Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Chute d’eau

03/01/2008 | Michel Lion


©Bruno Calendini / www.calendini.com

Voici une situation où le stabilisateur trouve tout son intérêt.
Il est tard et la nuit tombe doucement. Je suis en 100 Iso et je ferme mon diaphragme à 7,1. Ma focale est de 19 mm. Ma vitesse chute à ½ seconde.
Pendant ce long temps de pose, le stabilisateur va me permettre de photographier cette scène sans bouger et d’avoir la roche nette, alors que l’eau qui traverse l’image à grande vitesse sera floue.
Un rendu spectaculaire pour un effet qui sans stabilisateur nécessite obligatoirement un trépied.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages