Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Cokin Riviera Classic : un pied aux accents rétro

25/11/2016 | Benjamin Favier

La firme française dévoile son premier trépied, conçu en bois et en cuir. Un design qui fait écho au virage vintage opéré par certains hybrides.

Nous connaissons plus Cokin en tant que fabricant de filtres. Dernièrement, nous avons évoqué les modèles à densité neutre de la gamme Nuances ou encore les kits Creative. Voilà que la firme française investit l’univers du trépied.

Le Riviera Classic, conçu en simili cuir et en bois, vise les photographes nostalgiques de l’ère argentique, ou qui seraient sensibles aux lignes vintage de certains boîtiers actuels, comme les Olympus OM-D, Pen-F, le Nikon Df ou les Fujifilm X-E2s, pour ne citer qu’eux.


Fruit d’un design élaboré en France, ce trépied est fabriqué en Thaïlande : seule la poignée de serrage en bois est produite dans l’hexagone, à l’atelier Farol, à La Rochelle, réputé pour ses couteaux.

Les molettes de serrage sont en métal, tandis que les segments en aluminium sont habillés de revêtement en simili cuir noir. Chacun bénéficie d’un embout en caoutchouc antidérapant. Le Riviera Classic mesure 60 cm replié et atteint une hauteur maximale de 1,60 m. Il pèse 1,54 kg et tolère une charge de 5 kg.

Un étui conçu en toile avec un fond en simili cuir est fourni. Nous avons reçu un exemplaire de test et vous donnons rendez-vous en kiosque mi-décembre, le banc d’essai figurant au sommaire de notre numéro 92, en cours de réalisation.

La commercialisation du Cokin Riviera Classic est prévue pour début décembre, au prix de 199 €.

- Le site de Cokin

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

Ulule Lemondedelaphoto
CEWE