Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Conclusion

10/06/2007 | Jean-Marie Sépulchre

Le couple Canon EOS 5D et zoom 24-105 L ne souffre que peu de défauts, et encore sont-ils faciles à corriger par logiciell : à un piqué très élevé à toutes les focales et dès la pleine ouverture, peut s’opposer une distorsion, une aberration chromatique et un vignetage gênants notamment en courte focale. Heureusement ces défauts sont contenus voire totalement supprimés par un logiciel comme DxO Optics Pro.

Cependant, la haute qualité des images obtenues y compris jusqu’à la sensibilité la plus haute (3 200 Iso) et la garantie que le stabilisateur assurera des images nettes dans toutes les situations où le sujet est fixe, militent clairement pour cette combinaison, même si le zoom 24-70 L ouvert à f/2.8 présente quand même une qualité optique supérieure et permettra des vitesses d’obturation plus élevées en reportage.

La réduction offertes pour le kit, à l’occasion du 20ème anniversaire du système EOS ; incite donc à conseiller cet achat aux experts intéressés par le boîtier !

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages