Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

FUJIFILM

Conclusion

17/06/2011 | Bruno Calendini


Photo : Bruno Calendini / www.calendini.com

Sony NEX-5 + E 18-200 mm f/3,5-5,6 OSS - focale 50 mm - 1/125e sec - f/8 – 200 Iso

Alors, pour qui le NEX-5 ? Question compliquée, car cet appareil possède pas mal d’atouts pour une clientèle chevronnée : objectifs interchangeables, capteur APS-C, format Raw, modes PASM, focale fixe équivalente à 24 mm... Mais par son discours tranché d’abord et par certains choix ergonomiques et pratiques ensuite, Sony confirme destiner le NEX-5 aux débutants.

En imaginant que l’expert séduit décide de s’accommoder de l’absence de viseur (pas facile !), ignore les modes iAuto et autres fonctions qui ne lui serviront jamais… quels avantages un NEX-5 peut-il lui offrir ? Et bien un système proposant une combinaison compacité/légèreté/taille de capteur inégalée, une très bonne qualité d’image (variable suivant les optiques utilisées), un boîtier bien construit et discret (sauf par le bruit au déclenchement), qui expose bien, intéressant en vidéo, et qui pourrait s’avérer le compagnon idéal du reflex que l’on ne peut pas avoir en permanence avec soit. Reste qu’il faudra aussi s’accommoder de ses défauts de jeunesse et que l’on ne peut pas s’empêcher d’espérer mieux sur certains points, que j’ai essayé d’évoquer dans cette prise en main.

Sony NEX-5 + E 18-55 mm f/3,5-5,6 OSS - focale 42 mm - 1/200e - f/11 – 200 Iso

Nous attendons avec curiosité les prochains boîtiers NEX et nous espérons qu’après avoir suscité l’intérêt avec un système aussi prometteur, Sony pousse le bouchon plus loin. Même si la marque continue à vouloir satisfaire les débutants, souhaitons qu’elle ne tarde pas à s’adresser aux photographes avertis. Nous serons également attentifs à l’arrivée des prochaines optiques fixes lumineuses, car le 16 mm f/2,8, à moins de diaphragmer (ce qui réduit son intérêt), présente des performances sur les bords de l’image qui ne sont pas dignes du capteur. A suivre également, ce que proposeront les constructeurs d’optiques (Tamron, Sigma, Zeiss, Cosina) à destination de cette monture E.

Bien vu / Dommage

Sony NEX-5 + E 18-200mm f/3,5-5,6 OSS - focale 18 mm - 1/500e - f/11 – 400 Iso

Bien vu



- Performances du capteur 


- Compacité, légèreté, simplicité 


- Fabrication soignée magnésium/aluminium

- Zooms stabilisés et silencieux 


- Formats Raw et Raw + Jpeg

- Bonne gestion de l’exposition 


- Roue codeuse agréable et précise 


- Bonne balance des blancs 


- Jauge d’alimentation très précise 


- Objectifs livrés avec pare-soleil 


- Compléments optiques légers/Montage à baïonnette pratique

- Vidéo fluide, stable et bien exposée

- Profondeur de champ plus réduite que sur les hybrides Micro 4/3 


- Formats MemoryStick Duo et SD/SDHC acceptés 


- Zoom direct dans l’image avec le bouton de la molette, en mode lecture

Dommage



- Pas de viseur 


- Visibilité limitée de l’écran en plein soleil 


- Pas d’orientation verticale de l’écran 


- Anti-poussières peu efficace

- Déclenchement trop bruyant

- Accu pas assez performant


- Format Raw propriétaire 


- Flash (NG 7) pas assez puissant 


- Pas de raccourci AF-S/AF-C 


- Hétérogénéité centre/bords du 16 mm f/2,8

- Bague de zoom du 18-200 mm un peu ferme 


- Pas de joint d’étanchéité

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



PHOX

BBB
Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP

Fujifilm