Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Corel PaintShop Pro 2020 : comme un coucou suisse

10/09/2019 | LAURENT KATZ

À l’instar de nombreux éditeurs pour qui août et septembre signent l’heure de la sortie d’une nouvelle version, Corel ne faillit pas à cette tradition, sans pour autant montrer une grande détermination à améliorer les points qui commencent à dater pour le photographe, privilégiant les créatifs qui usent des photos comme une matière première.

JPEG - 191.8 ko
L’écran d’accueil du logiciel est une porte ouverte sur une multitude de vidéos... et d’offres commerciales de Corel (cliquer pour agrandir).

Pour qui n’aurait pas suivi la saga — le mot n’est pas trop fort — de PaintShop Pro, ce logiciel dont la première version lancée en 1990 n’était qu’un simple convertisseur de fichiers bitmap (des pixels plutôt que les courbes des logiciels de dessin vectoriel, comme Illustrator ou Corel Draw), a grandement évolué, notamment depuis son rachat par Corel en 2004. Qui lui a insufflé des fonctions prises d’autres logiciels que l’éditeur canadien a rachetés, notamment ULead Photo Impact ou Micrografx Picture Publisher. Il est devenu un logiciel puissant, complexe, à l’image de Photoshop CC qui, lui, a pris le virage de la photo numérique avec Camera Raw entre autres, quand son équivalent chez PSP, le Labo de traitement Raw, montre qu’il n’est pas récent, tant en ergonomie qu’en fonctions. Même si les corrections optiques sont présentes ou l’affichage comparatif.

JPEG - 246.1 ko
Le laboratoire de développement Raw a vieilli, tant en matière d’interface qu’en proposition de réglages (cliquer pour agrandir).
(photo LK)

L’édition 2020 qui remplace Corel PaintShop Pro 2019 ne corrige pas cela et la version Ultimate, livré une version édulcorée d’AfteShot 3, n’est pas plus satisfaisante. C’est dommage, car l’intégration après remise au goût du jour de ce logiciel qui fut prometteur sous le nom de Bibble avec son achat par Corel, aurait placé PSP 2020 dans une autre dimension pour le flux de travail photographique. PSP 2020 fait tout, de la retouche, de l’application de filtres et effets, du photomontage et du dessin. Cette nouvelle mouture apporte un outil de clonage, SmartClone qui travaille en tenant compte du contexte pour une insertion plus naturelle, plus fondue.

JPEG - 197.7 ko
La nouvelle interface (optionnelle) pour accéder rapidement aux réglages de base (cliquer pour agrandir).
(photo LK)

L’autre nouveauté est un optimiseur de masquage (Pinceau Affiner), à l’image des outils d’amélioration de la sélection de Photoshop, qui en liaison avec le pinceau intelligent, facilite la sélection ou le masquage de zones au profil hérissé, comme une chevelure ou un feuillage. Autre évolution, l’introduction d’une interface spécifique à la correction des photos qui s’avère inaboutie, car si l’accès aux réglages bénéficie de pictogrammes clairs, les réglages eux-mêmes ont lieu dans les « anciennes » boîtes de dialogue du logiciel.

JPEG - 197.9 ko
Avec Pinceau Affiner, PSP 2020 dispose d’un outil pour masquer/sélectionner les contours fins et complexes, comme ici d’une portion fortement agrandie de la photo (cliquer pour agrandir).
(photo LK)
JPEG - 294.4 ko
Le logiciel complémentaire GRFX (cliquer pour agrandir).
(photo LK)

Avec la version Ultimate, vendue 89,99 € contre 69,99 € pour PSP 2020, Corel fournit des logiciels supplémentaires. AfterShot 3, dont il a été question plus haut, GRFX Studio Corel Edition pour appliquer de nombreux effets, PhotoMirage Express qui amène de l’animation (limitée !) dans les images, Painter Essentials 6 pour dessiner et peindre, ainsi que Parallels Toolbox, un fourre-tout d’utilitaires pour gérer son PC. Plus des pinceaux et des textures prédéfinies et une centaine d’arrière-plans à l’intention des photo-monteurs. Le logiciel est francisé, tournant sous Windows 10,8/8.1 et même Windows 7 avec Service Pack le plus récent en 64 ou 32 bits. Une version d’essai est téléchargeable.

- Le site de Corel
- Le site de PaintShop Pro

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.