[ Accueil ]

[ Club ]

[ ]

[
0
]

Créer mon diaporama

Vincent Martin

par Vanessa Vigier - 

Livres - 

28 €.

Article épuisé

Ce qu’en pense la rédaction (par Laurent Katz)

Si vous croyez que le diaporama n’est que l’enchainement d’images avec un feu d’artifice d’effets et une musique plaquée dessus, ce livre montre le contraire. Il fait découvrir un univers peu médiatisé, mais vivace, celui des diaporamistes.

C’est aux photographes souhaitant scénariser et mettre en scène leurs photos que s’adresse en priorité ce livre publié à compte d’auteur. Mais le photographe curieux y trouvera aussi matière à satisfaire son envie de connaître un univers singulier. L’auteur est un accro de l’enchaînement sonorisé d’images fixes. L’avant-propos, la préface et l’introduction le montrent de long en large, parsemés de propos lyriques que seuls les passionnés peuvent tenir. « Je voue ma passion à la photographie sous toutes ses formes et le diaporama est l’une d’elles. Le diaporama m’enthousiasme, car c’est un merveilleux outil de communication et de partage collectif. » déclare l’auteur.

Le livre n’est pas une succession thématique de cas pratiques couvrant la mise en œuvre de A à Z. En ce sens, il n’est pas fait pour ceux qui ne manifestent pas d’ambition créatrice particulière, souhaitant juste monter un enchainement de vues moins soporifiques que les interminables séances de diapositives d’antan. Il s’agit avant tout d’un ouvrage de sensibilisation, plus ancré dans la pratique artistique qu’une formation à base de pas-à-pas. Cela n’empêche pas le texte de regorger d’informations techniques.

Le cadre artistique revendiqué est ambitieux. Il pourrait décourager certains, surtout quand l’auteur affirme que : « l’usage de l’outil diaporama requiert de l’énergie. De l’écriture à la quête des contenus et à leur assemblage, ce sont des heures de labeur et de plaisir. Avec au final, la joie de transmettre des émotions. ».

La petite liste en couverture situe bien le contenu : histoire, outils, scénarisation, montage, 3D, diffusion et droits. L’auteur, après l’évocation passionnante et illustrée de l’évolution du diaporama au fil du temps, jusqu’aux POM et webdocus, entre dans le vif du sujet. Il montre, par le traitement détaillé des différentes phases d’élaboration, que la discipline est exigeante. La mise en page dense, mais j’imagine que ce choix a une composante économique d’autant plus forte que c’est l’auteur qui qui avance le prix du papier et de l’impression.

L’offre logicielle présentée surprend, car elle concerne les outils employés par les diaporamistes, inconnus de ceux qui ne n’ont d’expérience sur le sujet. Les productions d’Adobe ou de Magix sont juste évoquées sous la bannière Logiciels vidéo. Les modes de diffusion et les inévitables problèmes de droits d’auteur (emprunts visuels et sonores) sont bien sûr largement traités.

De nombreuses annexes listent les montages emblématiques, les ressources (livres et sites web), les organismes, les outils logiciels, les manifestations nationales et internationales. Le livre, totalement incarné, transpire d’une expérience et d’une connaissance encyclopédique du domaine. Ce qui permet à Vincent Martin d’illustrer ses propos par des exemples tirés de vrais diaporamas, les siens ou ceux des autres.

Commenter ce produit

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

2 commentaire(s).

Messages

Voir tous les commentaires

Messages