Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Crumpler Daily

21/07/2007 | Michel Lion

Il y a 2 ans Crumpler, la marque australienne de sacs, faisait irruption sur le marché des accessoires photo en lançant une gamme détonante de sacs et autres accessoire de rangement pour les photographes. Son crédo : une qualité de fabrication indéniable servie par une modularité exemplaire et un design atypique, notamment en imposant un style coloré dans l’univers classique des sacs photo.
À l’occasion du reportage réalisé lors de l’arrivée de la Route du Rhum, la rédaction en a profité pour passer au grill les nouveaux produits phares du manufacturier aussie : le Daily & le Pyjama Pride.

Disparus les Shrinkle et autres, place aux Dick Casey Photo, Full Photo Bag, Pyjama Pride, Daily et Pretty Boy… La nouvelle gamme ne déroge pas à la règle en renouvelant le genre avec l’annonce d’un catalogue qui comporte désormais plus de 240 références. L’éruptive marque australienne revient donc sur le devant de la scène en proposant des évolutions notables tout en préservant un style non égalé ce jour.
Afin de couvrir nos besoins pour ce reportage sur la Route du Rhum (à Pointe-à-Pître),nous avons décidé d’opter pour deux modèles aux usages distincts : The Daily un sac besace qui revisite le genre du sac reporter et The Pyjama Pride un sac-à-dos dont on remarque de suite l’héritage du feu Shrinkle.

The Daily sac passe-partout !

The daily est un sac besace. Il se porte en bandoulière et offre un accès large à un compartimentage spécialement étudié pour emporter avec soi son univers numérique. À première vue, peu de changements : ni le design extérieur, ni le système de portage qui reprend le système de réglage intuitif imaginé par Crumpler. En effet par un simple clap plastique, l’utilisateur peut d’une main ajuster la longueur de la bandoulière en fonction de sa morphologie ; une sangle latérale de soutien permet un maintien optimal notamment au niveau du transport (idéal par exemple lorsqu’on se déplace en scooter). Ce qui change vraiment c’est l’emploi de nouvelles fibres qui rendent beaucoup moins abrasif le textile utilisé dans la confection de ces sacs, tout en conservant une résistance à l’eau (water proof). La qualité d’assemblage reste elle impeccable avec la généralisation des doubles coutures, le maintien des rabats anti-poussières et une modularité intérieure toujours aussi bien étudiée. Poches externes (John Thursday en option) compartiment câble, espace pour l’ordinateur portable, The daily devient vite un compagnon au style incomparable et traduit une véritable culture numérique chez Crumpler. The Daily est étudié pour permettre à son utilisateur de profiter de l’ensemble de ses loisirs numériques ( appareil photo, accessoires, lecteur MP3 et ordinateur portable) comme d’utiliser son look besace pour employer sa capacité de rangement à stocker ses affaires personnelles (une fois ôté le compartiment photo). Et c’est là le grand atout de ce sac polyvalent : son rangement photo, totalement aménageable par un système de cloisons amovibles classiques (à scratch), peut être à tout moment séparé de son enveloppe pour permettre d’utiliser The Daily comme un sac d’appoint lorsqu’on part en week-end. On peut y glisser à souhait serviette, magazines et autres effets personnels pour le week-end. Crumpler cultive donc une fois n’est pas coutume son pragmatisme en créant des sacs à très forte identité (visuelle surtout) dont le multi-usage ravira les générations modernes d’utilisateurs auxquelles se destine la marque australienne. En effet selon l’utilisation qu’on veut en faire, on peut à souhait privilégier l’utilisation photo ou bien le côté fourre-tout. La polyvalence de son usage est donc le principal attrait de ce sac d’autant qu’une fois le compartiment photo séparé il peut être remisé dans sa penderie ou son débarras pour ranger soigneusement son matériel photo.


Véritable « 3 en 1 », ce sac s’impose par un style indéniable et des fonctionnalités pratiques. Porté à l’épaule en reportage, il supporte mauvais traitement et offre un accès aisé vers son matériel photo. En milieu urbain, force est de constater qu’il fait fureur et confère à son utilisateur un certain statut. Un sac Crumpler se porte et se montre ! The daily est proposé en 4 couleurs et 6 tailles.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Rien a dire.... ce son de superbe produit
    Et surtout..... surtout.... un sac photo qui ne ressemble pas a un sac photo, Super fun, et fini le dress-code du sac photo traditionnel avec sa couleur noir et facilement repérable. Mais maintenant vous serez repéré.... mais a cause de vos couleurs.
    Seul bémol, la boutique de Paris qui vient juste de fermer, soit disant pour un désaccord entre le patron de la boutique de Paris et la maison mère.
    J’espère juste qu’un accord va vite trouver pour une réouverture dans Paris et peut être dans une rue plus commerçante qu’a l’adresse actuelle.

    Alors on croise les doigts pour dire : "Crumpler....... A suivre"

    • allez faire un tour au 5 rue drevet 75018 paris vous trouverez une surprenante boutique ou une super mamie au regard tendre vends des sacs crumpler neufs à des prix moins chers elle ouvre sa boutique pratiquement sur commande en dehors de ses heures d’ouverture 14h 19h du mardi au samedi. bonne balade à montmartre