Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Cyber-Shot DSC-TX9 et DSC-WX5, compacts 3D de Sony

08/07/2010 | LAURENT KATZ

Après la mise à jour du firmware des hybrides NEX, Sony lance une seconde salve d’appareils 3D, plus un appareil bijou, le DSC-T99, plus standard.

L’univers de la restitution 3D (ou plutôt stéréoscopique) sur un appareil numérique a été jusqu’alors l’apanage de Fujifilm, avec son appareil à deux optiques et deux capteurs. Sony a choisi une voie différente usant du balayage panoramique pour capturer la scène sous plusieurs angles et générer une photo 3D… principalement visualisable sur un téléviseur 3D de la marque, avec les indispensables lunettes. Un principe qui ne s’accommode pas des sujets mobiles. Et pour ne pas trop frustrer l’acquéreur de ce type d’APN, elle a prévu un mode qui assure un simulation d’un rendu 3D sur le LCD de l’appareil. Parfois amusant, mais peu convaincant en termes de relief. Sur un téléviseur, certains sujets conviennent bien, mais il arrive souvent, par exemple quand une personne se détache de l’arrière-plan, qu’elle apparaisse comme si sa silhouette avait été découpée dans un morceau de carton et plantée dans le décor.

La technique se retrouve sur les DSC-TX9 (Cmos Exmor R 12 Mpxl, zoom 24-120 mm, LCD tactile 3,5 pouces/460 kpts, 399 €) et DSC-WX5 (Cmos Exmor R 12 Mpxl, zoom 24-120 mm, LCD 2,8 pouces/460 kpts, Full HD, 320 €), attendus pour septembre. Ces deux modèles, qui filment en Full HD, offrent une technique de renforcement du flou de l’arrière-plan. Pour cela, deux prises de vue sont faites, l’une nette, l’autre avec une mise au point décalée. Une fusion logiclelle est ensuite effectuée pour isoler le sujet de son arrière-plan.

Un troisième compact, le DSC-T99 (CCD 14 Mpxl, zoom 24-120 mm, LCD tactile 3 pouces/460 kpts, vidéo HD, 250 €), s’avère techniquement plus modeste, sans le rendu 3D.

A l’occasion de cette première salve de compacts, Sony introduit un nouveau mode IAuto, l’iAuto+ qui ajoute à la détection automatique des modes Scènes l’activation, si les circonstances l’imposent, des modes HDR et Antiflou/nuit à main levée. Pour mémoire, le premier s’appuie sur l’enregistrement de plusieurs photos exposées différemment pour équilibrer les hautes et basses lumières, que la dynamique insuffisante du capteur ne permet pas d’enregistrer dans la même image. Avec la seconde, les appareils prennent quelques photos d’affilée et les fusionnent pour améliorer spectaculairement les clichés de nuit, pris sans flash. Dans les deux cas, mieux vaut éviter la présence de sujets mobiles. Si cela continue, il faudra inventer un iAuto spécial pour décharger le photographe hésitant de savoir quel mode iAuto choisir ! On note aussi que le capteur Cmos Exmor R a gagné deux millions pixels. Le retour en arrière vers des capteurs de moindre définition au profit d’un rendu plus qualitatif aux sensibilités élevée, comme sur le DSC-WX1, est stoppé. La course aux pixels reprend donc.

DSC-TX9

Principales caractéristiques

- Capteur : Cmos Exmor-R 1/2,4e de pouce, 12,2 Mpxl
- Définition maximale : [4/3] 4 000 x 3 000 [16/9] 4 000 × 2 248
- Vidéo maxi : 1080i (Full HD)
- Zoom : F3,5-4,6/25-100 mm, éq. 24 x 36
- Mode macro : 1 cm
- Mise au point : 9 zones, détection de visages, vue par vue, continu, suivi AF
- Stabilisation : oui (optique)
- Écran : LCD tactile 3,5 pouces/921 kpts, format 16/9
- Modes d’exposition : iAuto, iAuto+, programmes-résultats (17)
- Sensibilités : 125 –3 200 Iso
- Balance des blancs : auto, prédéfinie (10), manuel (2)
- Vitesses : 2 s - 1/1600e s
- Rafale : 10 im/s (12 Mpxl)
- Flash : 8 cm – 3,8 m (GA), 50 cm – 3,1 m (télé) à Iso Auto
- Divers : modes Panorama, HDR, 3D, flou d’arrière-plan
- Stockage : mémoire interne (32 Mo), SD/SDHC ou MS Duo
- Sorties : HDMI, port multifonction (High-speed USB, A/V et composantes)
- Accu : Li-Ion
- Dimensions/poids : 97,8 x 59,5 x 17,5 mm/133 g

DSC-WX5


Principales caractéristiques

- Capteur : Cmos Exmor-R 1/2,4e de pouce, 12,2 Mpxl
- Définition maximale : [4/3] 4 000 x 3 000 [16/9] 4 000 × 2 248
- Vidéo maxi : 1080i (Full HD)
- Zoom : F2,4-4,6/24-120 mm, éq. 24 x 36
- Mode macro : 5 cm
- Mise au point : 9 zones, détection de visages, vue par vue, continu, suivi AF
- Stabilisation : oui (optique)
- Écran : LCD 2,8 pouces/460 kpts
- Modes d’exposition : iAuto, iAuto+, programmes-résultats (17)
- Sensibilités : 125 –3 200 Iso
- Balance des blancs : auto, prédéfinie (6), manuel (1)
- Vitesses : 2 s - 1/1600e s
- Rafale : 10 im/s (12 Mpxl)
- Divers : modes Panorama, HDR, 3D, , flou d’arrière-plan
- Stockage : mémoire interne (32 Mo), SD/SDHC ou MS Duo
- Sorties : HDMI, port multifonction (High-speed USB, A/V et composantes)
- Accu : Li-Ion
- Dimensions/poids : 91,7 x 51,9 x 21,5 mm/119 g

DSC-T99


Principales caractéristiques

- Capteur : CCD 1/2,4e de pouce, 14,1 Mpxl effectifs
- Définition maximale : [4/3] 4 320 x 3 240 [16/9] 4 320 x 2 432
- Vidéo maxi : 720p (HD)
- Zoom : F3,5-4,6/25-100 mm, éq. 24 x 36
- Mode macro : 1 cm
- Mise au point : 9 zones, détection de visages, vue par vue, continu, suivi AF
- Stabilisation : oui (optique)
- Écran : LCD tactile 3 pouces/230 kpts, format 16/9
- Modes d’exposition : iAuto, programmes-résultats (15)
- Sensibilités : 80 –3 200 Iso
- Balance des blancs : auto, prédéfinie (8), manuel (1)
- Vitesses : 2 s - 1/1600e s
- Rafale : NC
- Flash : 8 cm – 3,8 m (GA), 50 cm – 3,1 m (télé) à Iso Auto
- Divers : modes Panorama
- Stockage : mémoire interne (32 Mo), SD/SDHC ou MS Duo
- Sorties : HD composantes (avec câble optionnel), port multifonction (High-speed USB, A/V)
- Accu : Li-Ion
- Dimensions/poids : 93 x 55,6 x 16,8 mm/110 g

- Le site de Sony

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

Ulule Lemondedelaphoto
CEWE