Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

CyberLink DirectorSuite 8 : la version 2020 est arrivée

21/10/2019 | LAURENT KATZ

Cette suite de logiciels dédiés à la photo, à l’audio et à la vidéo gagne cette année en fonctions de traitement des images 360°, fixes et animées, sans oublier de nombreux automatismes qui facilitent la vie pour améliorer les prises de vues et de son.

Présentation

D’une année à l’autre, Director Suite s’articule autour de quatre logiciels. PhotoDirector 10 pour cataloguer, convertir les Raw, retoucher les images, les exploiter au sein de documents et les partager ; PowerDirector 10 pour le montage vidéo et le partage ; ColorDirector 10 pour l’étalonnage et la correction colorimétrique et tonale des clips ; AudioDirector 10 pour traiter les fichiers sonores. Au fil des ans, PhotoDirector qui s’est bien inspiré de Lightroom pour son interface s’est distingué de son modèle par une évolution fonctionnelle et esthétique, gagnant une gestion complète des calques et des outils d’organisation plus robustes, notamment pour les visages, les données de géolocalisation et les mots-clés. L’importation a aussi bien évolué, avec la prise de vue connectée notamment.

JPEG - 205.6 ko
Le portail de la suite PowerDirector, pour gérer les applications et télécharger des ensembles d’effets et du contenu multimédia (cliquer pour agrandir)

PhotoDirector

La version 10 consolide l’usage de l’intelligence artificielle déjà employée pour appliquer un style pictural aux photos en tenant compte du contenu (AI Style). Elle investit la reconnaissance de visage FaceMe (existant dans les dernières versions), la diminution du flou des photos à la mise au point incertaine ou prises avec une vitesse trop lente – une fonction qui vient compléter la correction de voile et la suppression des franges colorées pour affiner les images.

JPEG - 139.3 ko
(cliquer pour agrandir)
(photo LK)
JPEG - 167 ko
(cliquer pour agrandir)
(photo LK)
JPEG - 157.5 ko
Trois exemple de renforcement de la netteté à partir d’une photo entâchée d’un léger flou (cliquer pour agrandir).
(photo LK)

Une commande de remplacement des couleurs est introduite et, pour ceux qui souhaitent créer des cartes de vœux, l’ajout d’éléments géométriques d’encadrement et de cliparts est proposé.

JPEG - 204.5 ko
La création d’un encadrement (cliquer pour agrandir).
(photo LK)

La manipulation des calques (image, réglage, texte), avec masque et mode de fusion, gagne le regroupement, l’alignement, la répartition géométrique et le filtrage – pratique pour des photomontages d’envergure. Les calques de Texte sont associés à une fonction d’estampage et à des déformations. Un mode Express applique désormais des rendus prédéfinis, des modèles de calque ou d’application d’un AI Style sur une photo.

JPEG - 218 ko
Les déformations appliquables aux blocs de texte créés en tant que calques (cliquer pour agrandir).
(photo LK)
JPEG - 231.5 ko
La transformation picurale d’une photo assistée par IAStyle (cliquer pour agrandir).
(photo LK)

PhotoDirector, francisé, tourne sous macOS et Windows 7, 8, 8.1 et 10 en 64 bits. La version 365, sur abonnement, offre des mises à jour continues, des packs d’effets (il en paraît tous les mois), d’éléments graphiques et de fichiers.

- Le site de CyberLink

PowerDirector

Le logiciel de montage est réservé au monde Windows, s’il offre de nombreux outils aux youtubeurs et autres éditeurs sur les réseaux sociaux, il n’en oublie pas moins les monteurs experts qui cherchent la productivité. Par exemple en proposant une vue inversée de la ligne de temps, les dernières pistes créées en haut, ou encore la prévisualisation à la bonne définition (jusqu’à l’UHD 4K) dans le moniteur de contrôle. La prise en charge des vidéos 10 bits est actée, comme la prise en compte de l’HDR 10 bits.

JPEG - 121.9 ko
Le portail de PowerDirector propose de choisir le format du projet, y compris le mode Carré pour Instagram.

Il gagne des formes vectorielles personnalisables, ajustables selon des images-clés, pour créer des bulles et ajouter des éléments aux tutoriels vidéos. Comme les réseaux sociaux sont en ligne de mire, le format 1:1 est introduit pour la publication sur Instagram. Des projets vidéos sont intégrables dans une vidéo, un bon moyen pour ceux qui publient régulièrement sur YouTube, de créer des gimmicks vidéo, des introductions, des génériques de fin et de les insérer dans leurs nouvelles vidéos, avec un contrôle précis de leur transparence, positionnement, inclinaison et taille, par le biais d’images-clés qui régissent leur évolution dans le temps.

- Le site de CyberLink

ColorDirector

La nouvelle fonction de remplacement des couleurs au fil du déroulement n’est pas essentielle, mais dans l’optique créative d’un générique ou d’une création artistique, elle a sa place, surtout quand, comme ici, la définition d’images-clés assure un contrôle précis de la transformation des couleurs.

En revanche, la fonction de correspondance des couleurs, visant à unifier la tonalité et les couleurs de clips pris avec des appareils différents (appareil photo, drone, caméra d’action, téléphone…), est d’un usage plus universel.

La modification des couleurs en mode TSL, par trois roues chromatiques pour les tons clairs, moyens et sombres est introduite.

JPEG - 167.5 ko
Le tabeau des images-clés, à gauche, permet de définir, pour chacune d’entre elles, une couleur de remplacement différente, qui évoluera progressivement au fil du défilement (cliquer pour agrandir)
(vidéo LK)

- Le site de CyberLink

AudioDirector

Deux nouvelles fonctions de correction seront sans doute appréciées : la suppression du bruit indésirable généré par le vent, cela grâce à l’intelligence artificielle et le mode Punch and Roll, qui sert notamment à rectifier une erreur pendant l’enregistrement d’un commentaire.

Ceux qui utilisent une caméra filmant sur 360° pourront ajuster le son (orientation et élévation) grâce à une interface visuelle montrant le clip, la piste sonore et les paramètres.

JPEG - 232.3 ko
Parmi les outils d’amélioration du son, la suppression du vent est introduite cette année (cliquer pour agrandir).

- Le site de CyberLink

Tarifs

Tarifs des abonnements
PhotoDirector 365 (abonnement 1 mois) 14,99 €
PhotoDirector 365 (abonnement 1 an) 54,99 €
Director Suite 365 (abonnement 1 mois) 29,99 €
Director Suite 365 (abonnement 1 an) 29,99 €
PowerDirector 365 (abonnement 1 mois) 19,99 €
PowerDirector 365 (abonnement 1 an) 69,99 €
Tarifs des versions perpétuelles
PowerDirector 18 Ultimate Suite 249,99 €
PowerDirector 18 Ultimate 129,99 €
PowerDirector 18 Ultra 99,99 €
PowerDirector 18 Standard 69,99 €
PhotoDirector 11 Ultra 99,99 €
PhotoDirector 11 Standard 59,99 €
AudioDirector 10 Ultra 129,99 €
ColorDirector 8 Ultra 129,99 €
PowerDirector 18 Ultra & PhotoDirector 11 Ultra 139,99 €
PowerDirector 18 Ultimate & PhotoDirector 11 Ultra 159,99 €
Tarifs des versions mises à jours
MAJ vers PowerDirector 18 Ultra & PhotoDirector 11 Ultra 119,99 €
MAJ vers PowerDirector 18 Ultimate & PhotoDirector 11 Ultra 129,99 €
MAJ vers PowerDirector 18 Ultra depuis v.16/17 69,99 €
MAJ vers PowerDirector 18 Ultimate depuis v.16/17 84,99 €
MAJ vers PowerDirector 18 Ultimate Suite depuis v.16/17 Ultimate Suite 149,99 €
MAJ vers PowerDirector 18 Ultimate Suitedepuis v.16/17 ** 199,99 €
MAJ vers PhotoDirector 11 Ultra depuis v.9/10 € 69,99 €
MAJ vers AudioDirector 10 depuis v. 8/9 79,99 €
MAJ vers ColorDirector 8 depuis v. 6/7 79,99 €

- Le site de CyberLink

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.