Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

FUJIFILM

Disparition de Bruno Barbey

10/11/2020 | Patrick Lévêque

Connu pour son travail sur Mai 68 et ses grands reportages de guerre sur tous les continents, Bruno Barbey a photographié les grands événements historiques de notre époque. Il était membre de l’agence Magnum qu’il intégra à l’âge de 25 ans.

Pilier de l’agence Magnum dont il fut membre à partir de 1966, Bruno Barbey nous a quittés lundi 9 novembre à l’âge de 79 ans. Né au Maroc, de double nationalité suisse et française, Bruno Barbey a étudié la photographie et les arts graphiques à l’École des Arts et Métiers de Vevey (Suisse).

JPEG - 102.6 ko
Bruno Barbey avec Abbas en 2017

Grâce à un premier reportage en noir et blanc consacré à la société italienne des années 60 et soutenu par Robert Delpire, il rencontre Marc Riboud et Henri Cartier-Bresson et est coopté à l’agence Magnum à l’âge de 25 ans où il a exercé tour à tour les postes de vice-président pour l’Europe de 1978 à 1979 et de président de Magnum International de 1992 à 1995.

JPEG - 111.7 ko
Bruno Barbey avec, de gauche à droite, Jean Gaumy, Sebastião Salgado et Yann Arthus-Bertand.

Ce grand reporter s’est fait connaître pour son travail sur Mai 68, mais également par la couverture de grands reportages de guerre sur les cinq continents durant cinq décennies, même s’il rejetait toutefois l’appellation « photographe de guerre ».

Publié dans les plus grands magazines du monde, Bruno Barbey est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages dont certains en collaboration avec des auteurs comme Jean-Marie Le Clézio, Tahar Ben Jelloun, Czeslaw Milosz, Bernard Guetta, Philippe Tesson, Dom Morae et Jean Genet. Son dernier livre Colour of China est paru en 2019.

Le Petit Palais à Paris a organisé en 1999 une importante exposition de ses photographies prises au Maroc sur une période de trente ans. En 2016, la Maison Européenne de la Photographie à Paris a exposé une rétrospective de ses photos, régulièrement présentée depuis à travers le monde. Bruno Barbey était l’auteur d’une soixantaine d’expositions dont certaines circulent encore aujourd’hui encore en France et à l’étranger, à l’image de celle qui vient de se tenir à Istanbul (Turquie).

JPEG - 101.3 ko
Bruno Barbey avec Raghu RAI en 2019

Bruno Barbey a reçu de nombreuses récompenses pour son travail, dont l’insigne de l’Ordre national du Mérite. Le 13 avril 2016, il a été élu membre de la section Photographie de l’Académie des Beaux-Arts de l’Institut de France.

Crédit image d’accueil : Yann Arthus-Bertrand

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



PHOX

BBB
Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP

Fujifilm