Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Doisneau et la musique

12/01/2019 | Nadia Trujillo

Robert Doisneau et la musique, c’est toute une histoire que se propose de nous conter la Cité de la musique - Philharmonie de Paris avec cette exposition originale orchestrée par la petite fille même du légendaire photographe français.

JPEG - 62.4 ko
Juliette Gréco, Saint-Germain-des-Prés, 1947
Photo : Robert Doisneau / © Atelier Robert Doisneau

À la septième question du questionnaire de Proust « Quels sont vos musiciens favoris ? », Robert Doisneau avait répondu « Avec une telle oreille en friche, mon avis n’a aucune importance. » Cette malicieuse répartie cache en fait une très grande curiosité de l’artiste pour la scène musicale de son époque. Avec son ami le violoncelliste Maurice Baquet, Doisneau écumait, appareil au poing, les bals populaires, les cabarets et même les fanfares. Il réalisait également avec bonheur des portraits de vedettes que lui commandaient les journaux. Georges Brassens, Juliette Gréco, Charles Aznavour, Claude François, tout comme les Rita Mitsouko, Les Négresses vertes, ou encore Pierre Schaeffer et Pierre Boulez… tous ont défilé sous son œil amusé. L’exposition proposée par la Cité de la musique - Philharmonie de Paris explore cette facette peu connue du célèbre photographe humaniste. Clémentine Deroudille, petite fille de l’artiste qui avait également réalisé le parcours sonore de la rétrospective Robert Doisneau - Paris en liberté présentée à l’Hôtel de Ville de Paris en 2007, assurera le commissariat de l’événement. L’exposition qui dévoilera plus d’une centaine d’images dont certaines montrées pour la première fois, sera mise en musique par Moriarty et mise en scène par Stephan Zimmerli, musicien et graphiste du groupe.

JPEG - 186.7 ko
Les Rita Mitsouko, 13 octobre 1988, Parc de la Villette
Photo : Robert Doisneau / © Atelier Robert Doisneau

- Crédit image d’accueil : Robert Doisneau / © Atelier Robert Doisneau
Le Clairon du dimanche, Antony, 1947

Informations pratiques

- Où : Cité de la musique - Philharmonie de Paris, 221 avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris
- Quand : jusqu’ au 28 avril 2019
- Site de la Philharmonie de Paris

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages