Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

DxO FilmPack 5 : encore plus simulateur

29/10/2014 | Laurent Katz

Pour sa cinquième édition, DxO Labs offre seize pellicules argentiques supplémentaires à FilmPack et surtout bouleverse totalement son interface au point que le logiciel semble avoir été créé pour une tablette.

JPEG - 223.2 ko
Une interface à la sauce tablette (cliquer pour agrandir).
(photo LK)


Un chat n’en reconnaîtrait pas ses petits tant la modification est radicale… et réussie. Format 16/9, look façon tablette, design épuré… on attend la même chose pour les autres logiciels ! Barre d’outils, panneau latéral à onglets, typographie claire invitent à l’expérimentation. Y compris sur les fichiers Raw, car désormais ceux-là sont pris en charge avec le cadeau bonus DxO, le chargement à la volée du profil boîtier/optique afin de corriger la distorsion, du vignetage et des aberrations chromatiques, plus le bruit. Un explorateur de fichiers, ouvert sur les traitements par lot par application d’un rendu prédéfini ou mémorisé, facilite le choix des photos à traiter.

Au chapitre des nouveaux films qui font la part belle au noir et blanc, vous trouverez :

- N&B

  • Adox CHS 100 II, CMS 20 et Silvermax 21
  • Bergger BRF400 Plus
  • Foma Fomapan 100 Classic, 100r (inversible ), 200 Creative et 400 Action
  • Fujifilm Neopan 400
  • Ilford Pan 100 et 400.

- Couleur

  • Adox Color Implosion
  • Fujifilm Superia X-Tra 400, Fujicolor Pro 400h, Instax 210
  • Kodak Portra 400
JPEG - 175.7 ko
Le message au-dessus de la zone de visualisation indique que le logiciel a téléchargé le profil boîtier/objectif (cliquer pour agrandir).
(photo LK)

Au niveau fonctionnel, le virage bascule vers la bichromie et l’outil flou offre deux facettes : un flou périphérique ou un adoucissement global de l’image. Et ceux qui aiment des images où ressortent avec acuité les moindres détails, un ajustement du micro contraste est proposé,comme dans la version 4 mais sans doute avec une méthode différente.

À l’annonce du logiciel, seul le plug-in DxO Optics Pro sera officialisé. Mi-novembre seront lancés la version autonome et des plug-ins pour Aperture, Lightroom, Photoshop et Photoshop Elements. FilmPack vaut 79 € en version Essential (moins de simulation, d’effets et de fonctions) et 129 € en version Elite. Vous trouverez ici les différences entre les deux versions. Une version d’essai, fonctionnelle durant 30 jours est téléchargeable.

- Le site de DxO

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.