Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

DxO PhotoLab : enfin les retouches locales

25/10/2017 | Laurent Katz

Boom ! Joli coup pour DxO qui annonce l’acquisition de la Google Collection et qui place l’original mode de sélection par U Point dans DxO PhotoLab, nouvelle appellation de DxO Optics Pro. Comblant ainsi le manque criant de retouches locales des versions précédentes.

DxO Optics Pro 11 lancé en juin 2016, cède place, non pas à un logiciel totalement remanié, mais à un programme dont le nom montre que l’on peut en attendre de nouvelles ambitions et orientations. DxO PhotoLab est une appellation ouverte, mais la discrétion est de mise chez l’éditeur français concernant ses projets.

Pour l’heure, la grande nouvelle est l’acquisition de la Google Collection (ex. Nik Collection), une suite de logiciels et de plug-ins, dont l’apprécié Silver Efex Pro, que Google avait décidé de ne plus faire évoluer au début de l’été. On comprend mieux pourquoi ! La suite sera désormais téléchargeable depuis l’univers DxO, ici. Gratuitement, sans préjuger de qu’il adviendra sur un plan tarifaire. Une évolution est attendue courant 2018, et il y a matière, car DxO, avec DxO FilmPack offre déjà des simulations de films argentiques, sans parler de la réduction de bruit que propose aussi l’un des composants de la suite, Dfine dont la version 2 a fêté son dixième anniversaire cet été. Il y a donc matière technologique à l’évolution. Par ailleurs, Snapseed reste dans le giron de Google.

JPEG - 356.6 ko
Les U Point sont introduits, avec un cartouche optionnel rappelant les raccourcis des commandes associées (cliquer pour agrandir)
(photo LK)

Le sujet du jour est DxO PhotoLab qui gagne enfin ses galons de retoucheur local, toujours dans un contexte non destructif. Avec le masque dégradé radial et aussi le masque circulaire qui lui, se manipule avec un U Point, qui sélectionne dans un cercle les zones de couleurs similaires.

Plusieurs U Point sont positionnables, soit pour apporter des interventions différentes soit pour contrecarrer l’effet d’un autre U Point. La zone d’intervention de ces points de contrôle est ajustable à la souris et une sélection multiple sert à l’application de réglages identiques.

JPEG - 106.8 ko
Un barillet donne accès aux différents outils d’intervention locale.
JPEG - 53.4 ko
Le mouvement horizontal de la souris assure un réglage fin du paramètre correctif choisi.

JPEG - 61.7 ko
La pose de plusieurs U Point, avec ou sans réglages communs, est permise. Image originale en haut.
(photo LK)

Le pinceau de retouche, avec ou sans masquage automatique, est aussi de la partie, tous ces outils étant accessibles via Réglages locaux dans la barre d’outils et un barillet qui s’affiche, rappelant furieusement le barillet de sélection des modes d’exposition d’un appareil photo. Tous offrent plusieurs ajustements, présentés sous la forme d’un égaliseur, pour gérer : exposition, contraste, microcontraste, vibrance, netteté, flou, température de couleur et teinte. Pas la réduction de bruit ou encore le Smart Lighting, mais ce n’est que le début d’une nouvelle ère.

JPEG - 79.3 ko
La retouche de la carnation est l’un des champs d’action du masquage automatique.

DxO indique avoir refondu l’algorithme sous-jacent à l’outil de réparation des défauts, pour qu’il gagne en rapidité et en efficacité. L’optimisation du piqué, qui repose sur les 40 000 profils d’objectifs passés dans le laboratoire de mesure, bénéficie d’une adaptation à la sensibilité qui a été retravaillée.

JPEG - 62.5 ko
L’outil de réparation a été amélioré en performance et vitesse. Un second coup du pinceau correcteur suffit à parfaire la reconstruction des pixels d’arrière-plan.

Les éditions Essential et Elite, sous macOS et Windows, sont téléchargeables ici ou disponibles en boutique, avec des prix de lancement respectifs, jusqu’au 30 novembre 2017, de 99 € au lieu de 129 € et de 149 € au lieu de 199 €. Un tarif préférentiel de mise à jour est proposé aux clients actuels dans leur espace DxO. La mise à jour est gratuite pour toute licence DxO OpticsPro achetée ou mise à jour depuis septembre 2017. Enfin, une version sans restriction fonctionnelle, valable un mois, est téléchargeable ici.

- Le site de DxO

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages