Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

EOS M3, le premier COI sérieux de Canon

06/02/2015 | Franck Mée

Les Canon EOS M, puis EOS M2 (réservé au Japon), avaient été des hybrides assez frustrants. Voici enfin l’EOS M3, qui hausse sérieusement son jeu pour proposer une vraie réponse aux Sony Alpha et autres Fujifilm X.

Présentation

Lancé en 2012, l’EOS M était un COI étonnant, lancé à un tarif expert, pas plus compact que les concurrents malgré son écran fixe et l’absence de flash intégré, et à l’interface étonnamment dépouillée. Deux ans et demi plus tard, Canon corrige le tir avec l’EOS M3 : celui-ci est bien plus la lignée des COI experts de la concurrence.

Il propose ainsi roue codeuse et molette, barillets de modes et de correction d’exposition, touches supplémentaires et surtout écran orientable vers le haut ou vers le bas (et évidemment toujours tactile).

Le capteur est le nouveau 24 Mpxl de l’EOS 750D : pas de Dual Pixel AF donc. Lors de l’apparition de ce système autofocus, qui a très nettement amélioré la réactivité en LiveView des EOS 70D et EOS 7D Mk II, nous pensions qu’il ouvrait la voie à un hybride plus vif et efficace que l’EOS M ; cependant, il reste l’apanage des reflex experts, et nous sommes curieux de voir si l’EOS M3 saura faire oublier l’autofocus perfectible de l’EOS M.

Autre limite : le mode vidéo Full HD reste limité à 30 im/s, quand le standard est désormais au plus fluide 50p ou 60p. La rafale, à 4,3 im/s sur 5 images, est également inférieure aux standards du segment.

L’EOS M3 ne paraît donc pas tout à fait armé pour affronter les références du marché ; cependant, il hausse sérieusement son jeu et se place en alternative aux Olympus Pen E-P5 et autres Sony Alpha 6000. Il sera proposé à 699 € nu, en avril.

- Article mis à jour à 7h50 (prix et disponibilité)

- Le site de Canon

Fiche technique

  • Capteur : Cmos 14,9 x 22,3 mm, 24 Mpxl
  • Définition maximale : [3:2] 6 000 x 4 000 pxl
  • Vidéo : 1080p, 24 à 30 im/s, son stéréo
  • Format de fichier : Jpeg, Raw (CR2), MP4
  • Monture : Canon EF-M
  • Stabilisation : -
  • Écran : LCD 3 pouces / 1 040 kpts, orientable verticalement, tactile
  • Viseur : -
  • Modes d’exposition : Auto, assistant créatif, PASM, scène (6), filtres (7)
  • Sensibilités : 100 - 25 600 Iso
  • Autofocus : Détection de phase et de contraste
  • Balance des blancs : auto, prédéfinie (6), personnalisée
  • Vitesses : 30 s - 1/4 000 s
  • Rafale : 4,2 im/s
  • Flash : pop-up, NG=5 pour 100 Iso
  • GPS : -
  • WiFi : Transfert de fichiers, contrôle à distance
  • Stockage : SD - SDXC (UHS-I)
  • Connectique : HDMI, USB, entrée micro
  • Accu : LP-E17, autonomie : 250 vues
  • Dimensions/poids : 110,9 x 68 x 44,4 mm / 366 g
  • Prix : NC

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Son prix devrait tourner autour des 750 euros. Reste a voir comment se positionne la gamme optique et surtout les accessoires, car a ce prix, pas de viseur, c’est plus qu’une faute de gout !

  • Oui, pas de viseur c’est nul !
    Et un viseur optionnel c’est peu pratique.
    Avec ce genre d’appareil, pas moyen de viser au soleil etc.
    Je ne risque pas de remplacer mon Fujifilm X-T1 par ça !

  • Rempacer un XT1 par un M3 n’est pas une bonne idée.
    Néanmoins, le M1 est appareil attachant même s’il est bourré de défauts, notamment ergonomique. Avec le pancake EF-M, il devrait faire des merveilles.
    Pour tout dire, c’est la seule annonce qui soit excitante pour moi parmi le flot de nouveautés Canon. J’envisage donc de l’acquérir pour remplacer mon M mais à ce prix, je ne sais pas....
    Le prix de l’ensemble M3+EVF ne doit pas être très éloigné du prix d’un 70D.
    Ce n’est donc pas un achat sérieux (économiquement).
    Il me reste donc à attendre que le prix se casse la figure. J’avais acheté un M à 349€ (plus flash + le zoom transtandard). Une excellente affaire.
    @LD31 : EVF pas pratique ? En plein soleil, il le deviendra.

  • Ce n’est clairement pas un concurrent du Fuji xt1 mais plutôt comme dit dans l’article des ep5 et Sony a6000. Le problème c’est que quand on ajoute un viseur optionnel a plus de 300 euros, on arrive a un prix qui me fait de loin préférer un Fuji xe2 qui propose des optiques lumineuses que jamais canon ne proposera puisque depuis la sortie du premier M, on n’ a pas vu grand chose côté optiques......

  • Est-il équipé d’un module infra-rouge pour le déclenchement ?

  • @m3 :
    « @LD31 : EVF pas pratique ? En plein soleil, il le deviendra. »
    Je voulais dire que c’est pénible de devoir penser à l’emporter avec soi, puis de le metre sur l’appareil (et pendant ce temps le sujet est parti).
    Et une fois sur l’appareil ça dépasse et c’est fragile (je fais beaucoup de photos en haute montagne l’hiver, déja qu’avec un très bon boitier avec viseur integré c’est dur, je ne me vois pas en plus devoir ajouter un viseur, sachant que des tas de bons appareils hybdires, bridges ou reflex en ont un).