Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Excire : l’aide intelligente de Lightroom Classic CC

09/08/2018 | Laurent Katz

Comment définir ce plug-in pour Lightroom Classic CC sinon comme un outil de recherche animé par l’intelligence artificielle pour analyser le contenu de l’image et lui associer des mots-clés.

La technologie et le plug-in

PNG - 233.9 ko
Les fonctions accessibles par le menu Bibliothèque>Module externe -Extras>Excire search.
JPEG - 36.1 ko
Les mots-clés de Excire.

On sait combien il est fastidieux, mais utile, de baliser sa photothèque pour retrouver facilement des photos sur un critère précis. Et si on ne l’a pas fait, c’est vraiment galère de localiser certaines photos. Heureusement, l’intelligence artificielle commence à venir à notre aide. Dans Lightroom CC, avec des performances encore modestes, mais prometteuses pour chercher des images par leur contenu, ou encore dans nombre de bibliothèques d’images payantes ou gratuites, pour faire émerger des clichés correspondant à un besoin précis dans le but d’illustrer une publication, une affichette, un blog ou un site web. Google y travaille d’arrache-pied et la technologie Google Cloud Vision est accessible sous Lightroom Classic CC par le biais du plug-in Any Vision, développé par un indépendant. Ici, c’est la solution Excire qui nous intéresse, située dans une mouvance similaire.

La technologie développée par Excire est multiforme : accessible depuis un site web, intégrable dans une application via une API pour développeur de logiciel ou disponible par le biais d’un plug-in destiné à Lightroom Classic CC. En anglais aujourd’hui, et en français plus tard, c’est prévu nous a dit l’éditeur.

Ce plug-in existe en deux versions, standard ou Pro pour respectivement 69 € et 119 €, sous macOS X 10.7 a minima, ou sous Windows 7/8.1/10 (64 bits). Quatre fois plus de mots-clés dans la mouture professionnelle et le transfert de ceux associés aux images traitées selon plusieurs processus. Une version d’essai est téléchargeable ici, et une démonstration en ligne est aussi accessible.

Le moteur d’intelligence artificielle, encore que le terme intelligence est sans doute abusif – est-on intelligent lorsque l’on identifie un arbre, un panda, un château, une dominante colorée dans une photo ? –, mais la technique repose sur la reconnaissance de forme, la classification de la scène, l’apprentissage et la détection des similarités, ce dernier critère servant à faire ressortir des images ressemblant à une photo exemple.

JPEG - 75.1 ko
La fonction d’incorporation des mots-clés détectés à l’issue de l’indexation du catalogue.

Sous Lightroom, une sage action initiale consiste à indexer les photos, c’est-à-dire laisser le logiciel examiner votre catalogue. Selon que vous ayez la version de base ou professionnelle, Excire propose un thésaurus de plus de 125 ou 500 mots-clés. La recherche est fondée sur plusieurs critères. Une photo exemple, des mots-clés, une dominante colorée ou la présence de visages dans l’image. Le plug-in mouline et crée une collection avec les résultats auquel vous pourrez affecter vos propres mots-clés ou conserver ceux d’Excire. Excire propose aussi de transférer la totalité de la hiérarchie des mots-clés qu’il a établie lors de l’indexation initiale du catalogue ou de la grille. Ce qui est fait dans un groupe intitulé Excire. En anglais, dans la mesure où la francisation est en attente.

JPEG - 71.2 ko
La recherche porte aussi sur la présence de visages, mais il n’y a pas de reconnaissance de personnes.
JPEG - 61.2 ko
Recherche à partir de mots-clés dans le catalogue pré-indexé par Excire.

Quelques exemples de recherche

Les résultats sont intéressants, même si l’on trouve des erreurs, c’est-à-dire des photos n’ayant rien à voir avec ce qui est demandé, mais leur nombre est très faible. Du moins lorsque l’on travaille à partir de mots-clés ou des photos exemple. En revanche, des progrès sont à faire quand il s’agit de la recherche de visage quand les photos sont complexes, avec des visages partiellement occultés par exemple. Et pour y intégrer la reconnaissance de personnes à l’image d’un Lightroom.

JPEG - 103.9 ko
Détection des images présentant un appareil photo (plug-in).
JPEG - 103.6 ko
Ici, Excire a confondu crabe et araignée (plug-in).
JPEG - 109.2 ko
Détection des images montrant de l’herbe (interface web).
JPEG - 107.7 ko
Détection des images à dominante rouge (interface web).
JPEG - 89.6 ko
Détection des images similaires à celle fournie en exemple en haut à droite (interface web).
JPEG - 89.3 ko
Détection des images présentant des lignes de fuite (interface web).
JPEG - 116.7 ko
Détection des images montrant des oiseaux. Curieusement, un chat couché en boule a été confondu avec un volatile (plug-in).
JPEG - 71 ko
Etonnamment, le plug-in a reconnu un hélicoptère (plug-in) !
JPEG - 43.3 ko
Excire a bien identifié un fruit, dans la catégorie Nourriture, mais le présente comme une pèche alors qu’il s’agit d’un brugnon. C’est aussi une difficulté actuelle l’IA que d’agir avec précision pour différencier ce qui est similaire (plug-in) !

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages