Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Exposition : Destin de photographe, Germaine Krull

15/06/2015 | Sandrine Dippa

Jusqu’au 27 septembre, le Jeu de Paume propose de redécouvrir l’œuvre de Germaine Krull à travers une exposition baptisée Un destin de photographe.

Depuis le 2 juin, le Jeu de Paume propose une rétrospective de la photographe Germaine Krull à travers l’exposition Un destin de photographe. Pour l’occasion, 130 tirages d’époque de l’artiste sont exposés.

JPEG - 440.9 ko
Au bon coin, Paris, 1929, Germaine Krull
Tirage gélatino-argentique, 14,2 x 10,5 cm. Collection Bouqueret-Rémy. © Estate Germaine Krull, Museum Folkwang, Essen

L’exposition se concentre sur les œuvres réalisées à Paris entre 1926 et 1935. Adepte du « petit format » (pour l’époque) 6 x 9 cm, l’Icarette, c’est en grande partie dans cette ville que la photographe a développé son goût pour les sujets sociaux (les ouvrières de Paris, la condition des femmes, les lieux de plaisirs, les SDF) et sa curiosité pour le Paris populaire et ses marges.

JPEG - 344.8 ko
Étude publicitaire pour Paul Poiret, 1926, Germaine Krull
Achat grâce au mécénat de Yves Rocher, 2011. Ancienne collection Christian Bouqueret. Centre Pompidou, Paris. Musée national d’art moderne/Centre de création industrielle. © Estate Germaine Krull, Museum Folkwang, Essen. Photo : © Centre Pompidou, MNAM-CCI, Dist. RMN-Grand Palais / Georges Meguerditchian

Née en Pologne en 1897, Krull, connue pour sa participation aux avant-gardes des années 1920-1940, commence la photographie en immortalisant des nus féminins. Aux Pays-Bas, en 1925, elle découvre les architectures. C’est en éditant le portfolio Métal qu’elle accédera à une renommée internationale.

JPEG - 434.9 ko
Architecture ancienne : imprimerie de l’Horloge,1928, Germaine Krull. Tirage gélatino-argentique, 21,9 x 15,2cm. Amsab-Institut d’Histoire Sociale, Gand. © Estate Germaine Krull, Museum Folkwang, Essen

Pionnière du reportage photo moderne et férue de livres photographiques, Germaine Krull participe en 1928 au lancement du magazine photographique VU dans lequel elle explore le genre.

- Informations pratiques
Jeu de Paume
1 Place de la Concorde
75008 Paris

- Le site du Jeu de Paume

- Crédit image d’accueil
Rue Auber à Paris, vers 1928
Germaine Krull
Tirage gélatino-argentique.
The Museum of Modern Art, New York. Thomas Walther Collection. Gift of David H. McAlpin, by exchange. © Estate Germaine Krull, Museum Folkwang, Essen.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.