Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Exposition Un Regard Contemporain au Salon de la Photo

18/10/2019 | Sandrine Dippa

Cette année, le Salon de la Photo expose Un Regard Contemporain. La manifestation invite à découvrir des photographies de la collection de Florence et Damien Bachelot.

La prochaine édition du Salon de la Photo est prévue du 7 au 11 novembre. L’événement durant lequel vous pourrez rencontre les membres de la rédaction de MDLP sera notamment ponctué par des animations et par la présentation des nouveautés des acteurs majeurs du monde de la photographie. Après avoir consacré une exposition au photographe de mode F.C Gudlach en 2018, cette année, Un Regard Contemporain présentera des clichés issus de la collection de Florence et Damien Bachelot, collectionneurs depuis une dizaine d’années.

JPEG - 20.4 ko
"Ice Crack in a Frozen River"
Bangor, Maine, USA, 2016
© Matt Black / Magnum Photos
JPEG - 20.4 ko
"Leonardo with his Grandfather"
Palazzo Padadopoli, Venezia, 2010
© Nan Goldin

Les clichés d’une vingtaine de photographes contemporains (Helena Almeida, Marco Barbon, Bachelot–Caron, Matt Black, Mohamed Bourouissa, Adrien Boyer, Edward Burtynsky, Philippe Chancel, Stéphane Couturier, Thibaut Cuisset, Bernard Descamps, Mitch Epstein, Véronique Ellena, Joachim Eskildsen, Florence Faucon, Gianluca Gamberini, Nan Goldin, Paul Graham, Laura Henno, Nicolas Henry, Nadav Kander, Adam Katseff, Floriane de Lassé, Andrew Moore, Jürgen Nefzger, Gilles Peress, Ann Ray, Lisa Roze, Trine Søndergaard, Ambroise Tézenas, Danielle Van Zadelhoff, Guillaume Zuili) seront exposés. L’exposition présente différents sujets allant du portrait à la nature morte en passant par la photographie mettant en lumière l’homme dans son environnement.

- Le site du Salon de la Photo

Crédit image d’accueil : Série "Nantes vue par", 2013
© Ambroise Tézenas

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.