Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Filigrane de copyright

14/11/2011 | THEOPHILE Gilles

Dans la partie 8 consacrée aux métadonnées, nous avions vu que le photographe pouvait saisir des informations de propriété intellectuelle et les attribuer à ses images. Dans cet article, nous allons voir comment incruster un filigrane de copyright dans les images.


- Ci-dessus : L’éditeur de filigranes de Lightroom 3.

Protéger ses images est devenu un acte indispensable, et pas seulement pour le professionnel. Les photos sont aujourd’hui largement distribuées et diffusées sur le Web, et les moteurs de recherche, dont les performances permettent de tout trouver et tout récupérer facilement, favorisent la multiplication des actes indélicats ou, tout au moins, le non-respect de la propriété. Certes, tout le monde ne deviendra pas millionnaire avec ses propres photos, mais le bon sens exige – et impose – de protéger ses biens numériques.

Une méthode très efficace consiste à incruster un filigrane – que ce soit un texte ou un logo – dans chacune des photos qu’on placera sur son site Web, qu’on partagera sur les réseaux sociaux ou dans les galeries d’images clés en mains. Si la question ne se pose même pas dans le cas d’un professionnel vivant de ses photos, les amateurs devraient également en prendre conscience, même si leur activité photographique se limite aux évènements familiaux. En effet, imaginez votre réaction en découvrant que vos superbes photos du petit dernier ont été récupérées par des sites peu scrupuleux ? Certes, le trait semble forcé, il ne faut pas tomber dans la paranoïa, mais c’est la réalité.

Vous devez PROTÉGER vos images.

Fort heureusement, Lightroom 3 propose un éditeur de filigranes accessible à partir de tous les modules et à partir du menu Exporter. Après avoir été lancé, celui-ci se présente sous la forme d’une fenêtre flottante redimensionnable comprenant un panneau d’affichage de l’image sélectionnée et, à droite, les outils permettant de créer un filigrane sous forme de texte ou de graphique. Dans le premier cas, il suffit de saisir un texte, par exemple © Martin Dupont 2011. Les outils permettent de choisir la police (parmi toutes celles installées sur votre ordinateur), le style (le corps de la police), la couleur et de rajouter une ombre portée, dont on réglera la taille, la position et l’opacité. Dans le cas d’un filigrane graphique, on pourra importer un logo ou une image au format PNG ou JPEG.

Nous ne discuterons pas ici de l’aspect esthétique à donner à votre filigrane mais, dans le cas d’un texte, évitez de le placer dans un coin de l’image, car il suffira de la recadrer pour s’en débarrasser. Pour un maximum de sécurité et d’efficacité, faites en sorte que le filigrane occupe toute la largeur de l’image, et réglez l’opacité jusqu’à ce qu’il devienne à peine visible. Ceci ne nuira pas à vos images, mais le filigrane sera bien présent, et on pourra, le cas échéant, pousser les réglages de niveau dans Photoshop pour l’apercevoir de manière incontestable.

Le filigrane créé dans Lightroom ne s’applique pas directement aux images présentes dans le catalogue. Pour cela, il faudra exporter vos photos et sélectionner le filigrane dans le menu Exporter. Lorsqu’on exporte une image Raw au format original, ce qui revient à la dupliquer, l’application d’un filigrane n’est pas permise, ce qui est logique dans le cadre d’un flux de travail non destructif.

« Oh, et vous l’ai-je déjà dit ? PROTÉGEZ vos photos. »


- Ci-dessus : Une image protégée par un filigrane texte créé dans Lightroom.

La formation complète sur Adobe Lightroom 3
- Vous souhaitez aller plus loin ? Nous vous conseillons l’achat de ce DVD Rom qui détaille de l’importation à l’impression toutes les étapes du flux de travail photographique. Une formation remarquable dispensée par l’un des meilleurs spécialistes du logiciel : Gilles Théophile.
- Commander la formation :La formation complète sur Adobe Lightroom 3 - Durée : 11 heures - 102 leçons - Mac / Windows - Prix 39,90 €. Acheter ce DVD

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



CEWE