Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Fred Stein, de Paris à New-York

19/08/2017 | Nadia Trujillo

Si le nom de Fred Stein reste encore méconnu dans l’Hexagone, la première monographie co-produite par plusieurs institutions du réseau Diagonal devrait vite changer les choses. Après La Chambre à Strasbourg, la rétrospective investit les cimaises de la Maison de la Photographie Robert Doisneau à Gentilly.

Conçue à partir du fond géré par son fils Peter Stein, l’exposition révèle près de 150 clichés réalisés entre Paris et New-York. Avocat de formation, Fred Stein a dû s’exiler en France pour fuir l’Allemagne nazie, puis vers les Etats-Unis après avoir réussi à s’évader d’un camp où il avait été interné. En France, ne pouvant poursuivre sa carrière initiale, Fred Stein décide de faire de sa passion pour la photo, son gagne-pain. Il photographie pour le Front populaire et ouvre son propre studio. Artiste engagé, Fred Stein aime également battre le pavé pour saisir la vie quotidienne sur le vif. En Amérique, il continue d’arpenter les rues, le Leica offert par sa femme au poing. Mais ce sont les portraits qu’ils réalisent de célébrités tels que Hannah Arendt en 1944, Willy Brant en 1957, Marlène Dietrich en 1957 ou Albert Einstein immortalisé en 1946 à Princeton qui font sa renommée.

GIF - 526.1 ko
Front populaire, Paris, 1936
Photo : Fred Stein / © Fred Stein Archive

- Crédit image d’accueil : Fred Stein / © Fred Stein Archive
Bouche d’incendie, New York, 1947

Informations pratiques

- Où : Maison de la Photographie Robert Doisneau, 1, rue de la Division du Général Leclerc, 94250 Gentilly
- Quand : du 10 juin au 24 septembre 2017
- Site de la Maison de la Photographie Robert Doisneau

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages