Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Fujifilm Instax Square SQ10 : l’instantané à l’ère hybride

19/04/2017 | Benjamin Favier

Après les Instax Mini et Wide, voici l’Instax Square. Un format d’image carré, inauguré avec le SQ10, un appareil doté d’un capteur Cmos et d’un écran LCD, ainsi que d’une focale fixe équivalent à un 28,5 mm. Une nouvelle ère, hybride, pour la famille Instax.

Présentation

Si vous suivez de près l’actualité de la photo instantanée, l’Instax Square ne vous est certainement pas étranger. Un site officiel dédié à cette nouvelle famille d’appareil a été mis en ligne par Fujifilm lors de la Photokina, avec un teaser, donnant rendez-vous au printemps. Un procédé qui rappelle le lancement de l’I-1, premier appareil instantané signé Impossible Project (lire notre test ici).

Fujifilm s’y connaît, en matière de photographie instantanée. Elle vient tout juste de lancer l’Instax Mini 9, qui vise les adeptes de selfies ; et propose aussi un plus « sérieux » Mini 90 dans la même gamme. Du côté des Instax Wide, on trouve un l’Instax Wide 300 ; tandis qu’il existe aussi une imprimante sans fil, l’Instax Share SP-2, qui fonctionne avec des cartouches Instax Mini. Les films Fujifilm Instax Mini ou Wide sont également compatibles avec des appareils instantanés d’autres marques, comme Lomo ou Leica (le Sofort n’est ni plus ni moins qu’un Mini 90 rebadgé). La firme nippone poursuit logiquement son effort sur un marché qui a le vent en poupe et lance un nouveau format de film, en même temps qu’un nouveau boîtier : l’Instax Square et le SQ10.

Un écran LCD ? Oui, vous avez bien vu. Il s’agit bien d’un boîtier numérique. Le SQ10 possède donc une dalle de 7,6 cm et 460 kpts. Et il abrite un capteur Cmos d’un quart de pouce, au format 1:1, qui offre une définition de 1920 x 1920 pixels. La plage de sensibilité est comprise entre 100 et 1600 Iso, et elle serait a priori gérée de façon automatique. Il sera possible de stocker une cinquantaine de fichiers dans la mémoire interne ; ou de les sauvegarder sur une carte microSD. Pour ensuite, sélectionner ceux que l’on souhaite imprimer, sur un film Instax Square donc. L’image elle-même arbore des dimensions de 62 x 62 mm, tandis que le support mesure 85,6 x 72 mm.

À titre de comparaison, les films proposés par Impossible Project, également au format 1:1, pour les appareils Polaroid et l’I-1 (compatible avec les films 600) mesurent 88 x 107 mm (images de 79 x 79 mm). Il sera possible d’appliquer, avant ou après la prise de vue, des traitements aux clichés sur le SQ10. Dix filtres sont proposés, ainsi qu’un contrôle du vignetage et un réglage de la luminosité, ces trois fonctions bénéficiant chacune d’une touche autour du bouton Menu/OK au dos du boîtier. L’optique fixe à l’œuvre équivaut à un 28,5 mm f/2,4 en équivalent 24 x 36. La distance minimale de mise au point se situe à 10 cm. Deux touches en façade, comme cela, gauchers et droitiers pourront au choix déclencher de l’index avec lequel ils se sentent le plus à l’aise. Au niveau de l’autonomie, il serait possible d’effectuer environ 160 déclenchements, selon Fujifilm.

Le tarif est de 289 €. Un pack Instax Square de dix vues coûtera 9,99 €. La commercialisation est annoncée pour le 19 mai.

- Article mis à jour le 19/04/2017 à 9h47 (date de commercialisation)
- Le site de Fujifilm

Fiche technique

- Capteur : CMOS de 1/4 pouce avec filtre de couleurs
- Définition maximale : 1920x1920 pixels
- Sensibilités : 100-1600 Iso (sélection automatique)
- Fichiers Compatible DCF, Exif Ver.2.3, compatible JPEG, compatible DPOF, compatible PIM
- Taille instantanés : Film Instax Square rapport 1:1 de 62 x 62 mm (image) ; 85,6 x 72mm (cadre)
- Focale : 28,5 mm en équivalent 24 x 36
- Ouverture maximale : f/2,4
- Viseur : -
- Écran LCD : 7,6 cm et 460 kpts
- Stabilisateur : -
- Distance minimale de m.a.p : 10 cm
- Modes de prise de vue : Normal, double exposition, Pose B
- Flash intégré : Auto / Flash activé / Flash désactivé / Synchro lente / Correction des yeux rouges / Portée : environ 50 cm à 8 m
- Mesure de la lumière : Photométrie TTL sur 256 zones, Photométrie Multi-zone
- Autofocus : AF ponctuel (TTL à détection de contraste avec illuminateur d’assistance AF)
- Vitesses : 1/1000 seconde à 1 seconde (sélection automatique), 10 secondes maximum en mode Pose B
- Retardateur : Environ 10 sec./ Environ 2 sec.
- Balance des blancs : Auto
- Effets d’image : Filtres (10 types), réglage de la luminosité, contrôle du vignetage
- Stockage : Mémoire interne (environ 50 images), carte mémoire micro SD / micro SDHC
- Alimentation : Accu NP-50 (autonomie d’environ 160 images par charge selon Fujifilm) rechargeable en USB (Micro USB)
- Dimensions/Poids : 119 mm x 47 mm x 127 mm / 450 g (avec cartouche de films et batterie)

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.