Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Fujifilm X-A3 : selfie, saison 2

25/08/2016 | Benjamin Favier

Ce boîtier hybride d’entrée de gamme reprend l’essentiel des caractéristiques du X-A2, notamment l’écran articulé pour faciliter la réalisation de selfies. Ce dernier devient tactile et la définition du capteur augmente.

Présentation

L’espoir de voir arriver un successeur au très apprécié X-M1, lancé en 2013, diminue ! Il faut dire que ce dernier, privé de viseur mais doté d’un capteur X-Trans, menaçait la série X-E grâce à des performances de haut vol et un prix agressif. Du coup, Fujifilm privilégie l’entrée de gamme et sa série X-A. Des compacts dont le capteur ne repose non pas sur une architecture X-Trans, mais sur une classique matrice de Bayer.

Le X-A3 est donc équipé d’un capteur APS-C de 24 Mpxl, une définition en hausse par rapport au X-A2 qui se contentait de 16 Mpxl. La plage de sensibilité nominale, de 200 à 6 400 Iso, peut être étendue à 12 800 et 25 600 Iso. Comme le X-A2, il dispose de onze modes de simulation de film, dont les classiques Astia, Velvia, Provia et Classic Chrome.

Fujifilm axe toutes sa communication sur la réalisation de selfies, visant les plus jeunes avec ce boîtier. L’écran orientable pivote ainsi à 180° vers le haut (175° sur le X-A2) pour faciliter les autoportraits. Le LCD de 3 pouces devient tactile, un petit évènement, même si ce n’est pas inédit chez Fujifilm, puisque le X70 y a droit aussi. Dommage que le X-T2 n’en bénéficie pas, notamment en vidéo…

Dans l’optique de réaliser des photos à plusieurs, le X-A3 propose les fonctions Buddy Timer et Timer Groupe, liées au retardateur : la prise de vue repose alors sur la détection de visages. Dès que les protagonistes sourient, la photo est prise, ou alors quand ils se rapprochent l’un de l’autre (Buddy Timer) ou que le groupe est formé dans le cadre (Timer Group)… Le WiFi permettra de partager ses images dans la foulée avec son entourage, ou de piloter le boîtier via Camera Remote.

La vidéo reste cantonnée à la Full HD, mais avec une cadence en hausse, à 50 im/s. Le chargement du boîtier s’effectue en USB. L’autonomie annoncée est d’environ 410 vues. Le X-A3 sera proposé avec le zoom XC 16-50 mm f/3,8-5,6 OIS II au prix de 649 € dès la fin du mois de septembre. Rappelons que le X-A2 était, lui, vendu 499 € en kit. Le X-A3 existera en silver ou marron.

- Le site de Fujifilm

Fiche technique

- Capteur : Cmos Bayer APS-C, 24 Mpxl
- Monture : Fujifilm X
- Stabilisation : -
- Vidéo maxi : 1080p, 30 im/s, son stéréo
- Formats de fichier : Jpeg, Raw (RAF), Mov
- Écran : LCD 3", 920 kpts, orientable verticalement à 180° et tactile
- Viseur : -
- Modes d’exposition : SR auto, P, A, S, M, personnalisé, scènes
- Sensibilités : 200-6 400 Iso (extensions à 12 800 et 25 600 Iso)
- Extension de dynamique : jusqu’à 400 %
- Mise au point : Manuelle ou autofocus par détection de contraste (avec détection des visages et des yeux) simple, continu ou suivi
- Vitesse : 1/4 000s - 30s, pose B
- Rafale : NC
- Flash intégré : Pop-up, NG=7 (pour 200 Iso)
- Stockage : SD - SDXC
- Positionnement : -
- Connectivité : WiFi (géolocalisation, partage de fichiers, sauvegarde automatique)
- Accu : 7,2 V, 1 260 mAh, 410 photos
- Dimensions/poids : NC

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

Ulule Lemondedelaphoto
CEWE