Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Fujifilm X-T10 : mise à jour de firmware

14/08/2015 | Benjamin Favier

Cette version 1.01 du microcode embarqué dans le petit dernier de la marque tient en quatre points. Elle résout quelques dysfonctionnements.

Fujifilm propose régulièrement des mises à jour de firmware pour ses appareils, visant à les faire évoluer, parfois de manière spectaculaire. Dernier exemple en date, la version 4.0 du microcode intégré aux X-T1/X-T1 graphite a, entre autres évolutions, apporté des améliorations significatives à l’autofocus. Faisant ainsi bénéficier les utilisateurs de ces boîtiers des nouveautés implantées dans le X-T10. Ce boîtier fait à son tour l’objet d’une mise à jour de firmware. Plus anecdotique, puisqu’il s’agit d’une version 1.01 et non 2.0. Elle corrige certains défauts constatés aux prémices de sa jeune carrière.

- Amélioration de l’autofocus lorsque le mode « Détection du regard » est sélectionné avec le Fujinon XF 90 mm f/2 R LM WR.
- Modification du comportement de la touche Fn1 (enregistrement vidéo par défaut) : auparavant, il était possible de lui attribuer une fonction sans passer par les menus en la pressant pendant au moins deux secondes. Ce ne sera plus le cas. Et pour éviter de la solliciter par inadvertance en intervenant sur la correction d’exposition, il faudra la maintenir au moins pendant 0,5 sec pour l’utiliser. Elle demeure personnalisable via le menu dédié.
- Homogénéisation des angles de champ. Il existait une différence d’angle de champ entre les images Jpeg issues du boîtiers et les fichiers convertis depuis le format Raw : sur ces derniers, l’angle de champ était légèrement supérieur. Cela se produisait avec les optiques XC 16-50 mm (versions I et II), XF 18-55 mm, XF 10-24 mm, XF 16-55 mm, XF 18-135 mm et XF 18 mm et XF 27 mm. Avec cette version 1.01, les Jpeg issus du boîtier auront un angle de champ égal à celui des fichiers obtenus via les fichiers RAF.
- Compatibilité avec Windows 10.

Cette mise à jour est disponible sur le site de Fujifilm. Il suffit de télécharger le fichier, de le copier à la racine d’une carte au préalable formatée dans le boîtier, puis de suivre les instructions.
Retrouvez notre test du Fujifilm X-T10 dans notre numéro 79, à paraître mi-septembre.

- Le site de Fujifilm

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Votre énumération des problèmes corrigés montrent à quel point certains fafricants se moquent quelque peu du monde...
    Il aurait suffit que Fuji test suffisamment longtemps ce nouveau boîtier avant son entrée sur le marché pour ne pas avoir à fournir ce correctif. Certains trouveront l’attitude de Fuji merveilleuse tandis que d’autres seront très réservés.
    Quant à votre expression "parfois de manière spectaculaire" montre tout simplement que vous êtes astucieusement naïfs !
    La MAJ 4.0 améliore de manière négligeable le XT1 ; il suffit par exemple d’utiliser le 56mm f1.4 pour s’en apercevoir.
    Nous pouvons apprécier le système X pour voyager mais il ne faut pas faire l’autruche ; le taux de rafraîchissement du viseur EVF est toujours insuffisant et la longévité des batteries est ridicule avec ce type de viseur ce sont pourtant des points essentiels pour mériter vraiment un satisfacit...
    Ignorons, les autres imperfections de ces boîtiers car elles ne peuvent pas être corrigées par une M.A.J. mais seulement par moins d’empressement à vouloir occuper sans cesse le terrain à l’aide de nouvelles propositions sorties trop tôt du moule... De ce point de vue, Leica est plutôt exemplaire, il me semble.