Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Fujifilm XQ1 : place au zoom électrique

18/10/2013 | Franck Mée

Le Fujifilm XF1 était en quelque sorte un "bébé-X10" ; un an plus tard, il était logique de voir un ultra-compact reprendre les avancées du X20. Le nouveau XQ1 est précisément cela, avec tout de même une petite surprise : le zoom mécanique du XF1 laisse la place à un zoom motorisé.

Présentation

Apparu il y a un an, le XF1 était un appareil très inhabituel : ultra-compact avec contrôles manuels à l’instar du Canon S110, il proposait un original zoom mécanique servant également d’interrupteur. La mise en route se faisait donc en deux mouvements : d’abord déverrouiller et déployer le zoom, puis faire tourner la bague jusqu’à la position grand-angle.

Le XQ1 gagne en compacité, ne faisant plus que 10 cm de largeur. Il adopte les nouveautés du X20, en particulier le capteur X-trans de 12 Mpxl au format 2/3", et un processeur capable d’optimiser le traitement d’image en fonction des caractéristiques de l’objectif comme d’enregistrer des vidéos Full HD à 60 images par seconde. L’écran voit également sa définition doubler et une connexion Wi-Fi a été ajoutée.

Le zoom reste un 25-100 mm f/1,8-4,9, mais ses spécifications déjà vues masquent la vraie surprise du XQ1 : il n’a plus de commande mécanique. Le zoom est maintenant motorisé, avec une commande autour du déclencheur, et l’interrupteur général prend la place du précédent bouton Fn. Le XQ1 rentre ainsi dans le rang et perd hélas une caractéristique qui le faisait aisément sortir du lot.

Le tarif est heureusement allégé au passage : le XQ1 devrait coûter 399 €. Il s’intercale ainsi entre le Canon S120 (qui possède un écran tactile) et le Nikon P330 (qui a oublié le Wi-Fi), deux modèles de concept similaire.

Fiche technique

  • Capteur : Cmos X-trans 2/3 de pouce, 12 Mpxl
  • Protection du boîtier : Non
  • Wi-Fi : Transfert de fichiers
  • GPS : Non
  • Vidéo maxi : 1080p (60 im/s, H264)
  • Format de fichier : Jpeg, Raw, Mov
  • Zoom : 25-100 mm (éq. 24x36) f/1,8-4,9
  • Stabilisation : Optique
  • Écran : LCD 3 pouces / 920 kpts
  • Viseur : -
  • Modes d’exposition : Auto, SR+, PASM, modes Scènes, filtres créatifs, personnalisé
  • Sensibilités : 100 - 12 800 Iso
  • Vitesses : NC
  • Rafale : NC
  • Stockage : SD, SDHC, SDXC
  • Connectique : mini HDMI, Hi-speed USB
  • Accu : Li-Ion 3,6 V, 1020 mAh
  • Dimensions/poids : 100 × 58,5 ×33,3 mm / NC

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • 400 euros pour un capteur 2/3, un appareil sans réelle facilité de prise main, sans viseur : aucun intérêt. C’est aujourd’hui un appareil dépassé par rapport a la concurrence.

  • Je suis heureux de voir des commentaires sur la mauvaise prise en main de beaucoup de produits.

    Effectivement 400€ c’est trop cher, surtout que le capteur n’apporte rien par rapport à celui du S120.
    Un tel compact que je trouve très intéressant devrait être vendu vers les 300€.

    • En effet, je crains fort que le rx100 n’ait fait des dégâts de ce point de vue.... Un design épuré, c’est bien mais une bonne tenue en main permet 1) d’avoir du plaisir a tenir l’appareil photo en main 2) de mieux maitriser la stabilité 3) de déclencher au bon moment sans devoir "déraper" au moment où on reprend l’appareil en main pour La photo a faire. On dirait que tous les fabricants autres que Sony souffrent du syndrome rx100. Le nouveau Panasonic compact ne fait pas mieux mais au moins pana a prévu une poignée en option !

    • Depuis le mois d’août, Sony a résolu le problème en proposant en option pour ceux que cela intéresse un grip caoutchouc à moins de 20€...qui améliore sensiblement la prise en main et ne fait pas trop perdre en compacité .

    • Oui, enfin, devoir encore rajouter 20 € ça fait un peu produit soit pas finalisé, soit " délire d’ingénieur " ... surtout à 750 roros le bout pour le RX100 II !
      Désolé, je trouve ça mesquin et/ou idiot de ne pas penser une seule seconde à l’utilisateur final autrement qu’en devant coller un truc à acheter en sus qui plus est.

      Pour ce qui est du Fuji, je ne peux que continuer de saluer le courage et le côté franc-tireur de la marque à proposer et appliquer de nouvelles solutions en permanence.

    • Un appareil ce n est pas qu’un capteur. Avant le capteur il y a un objectif et après le capteur, il y a le traitement. bref avant d’enterrer un appareil, il faut regarder les photos qu’il produit. et si on regarde les Premiers clichés, les rx... Et pana... Voir canon... Ont du souci a ce faire

  • Je ne trouve pas que ce nouveau compact soit "dépassé" même si il n’innove pas sensiblement par rapport à un RX100 par exemple.
    Après avoir vu les premières images produites et quelques tests de prise en main, la qualité d’image est digne de celle du X20, la réactivité est excellente et les fonctionnalités semblent bien étudiées.
    Pour ma part, sa compacité est un grand avantage (par rapport au X20) en me permettant de l’emporter partout, son grand angle équivalent 25 permet d’exploiter davantage de situations (que le 28 du RX100) et sa qualité d’optique et de traitement d’image surpassent celles du P330 et du S120 (plus de piqué et moins de déformations)...
    Je préférerais bien sûr qu’il soit un peu moins cher, mais je ne trouve pas le tarif exorbitant non plus au vu de ses performances. Je pense donc que je vais me laisser tenter...