Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Fujifilm XQ2 : compact expert « Classic »

15/01/2015 | Benjamin Favier

Les possesseurs du XQ1 ne seront pas jaloux. À part l’ajout du mode de Simulation de film Classic Chrome, le XQ2 reprend les mêmes caractéristiques que son prédécesseur. La marque annonce également deux bridges et un compact baroudeur plutôt intéressant…

Présentation

Vous aimiez jouer de la bague de zooming sur le XF1 et regrettiez son abandon sur le XQ1 ? Hélas, le XQ2 reprend le zoom électrique de son prédécesseur, laissant cette possibilité au X30. Vous auriez aimé un écran tactile, voire orientable ? Un capteur plus grand, capable de rivaliser avec les Sony RX100 ou le Canon G7 X ? Un zoom plus lumineux ? Une fonction WiFi permettant de piloter le boîtier distance ? Une prévisualisation en 16/9 avant de lancer un enregistrement vidéo ?
Le XQ2 n’offre rien de tout cela. En fait, ses caractéristiques sont identiques à celles du XQ1, à une exception près : il intègre le mode de Simulation de film Classic Chrome, apparu sur les X30 et X100T.

Fujifilm ajoute que ce compact serait doté d’un AF multizone plus performant, ce que nous ne manquerons pas de vérifier, mais nous avions déjà apprécié la réactivité du XQ1 (lire test dans MDLP 64) et nous aurions préféré des évolutions sur quelques points évoqués précédemment. Dernière chose : le XQ2 sera disponible en noir ou noir et silver. Le grainage en simili cuir, présent sur le XQ1 noir semble avoir disparu… Ce boîtier sera évidemment compatible avec le caisson étanche WP-XQ1 permettant de plonger à 40 m de profondeur, ainsi qu’avec l’étui en cuir BLC-XQ1. Il sortira courant février au prix de 379 €.

Dans le même temps, deux bridges investissent la gamme FinePix. Les S9800 et S9900W sont dotés d’un zoom optique 50x équivalent à un 24-1200 mm en 24 x 36, avec une stabilisation sur cinq axes. Ils intègrent un capteur Cmos de 1/2,3 pouces et 16 Mpxl. La différence entre les deux ? Le S9900W offre une fonction WiFi, pour partager ses images (l’option pilotage du boîtier à distance serait uniquement disponible aux États-Unis d’après les informations communiquées par la marque). Ils seront disponibles en février, aux prix respectifs de 299 € et 329 €.

Une fois n’est pas coutume, nous avons gardé le meilleur pour la fin : le XP80. Les évolutions ne sont certes pas spectaculaires par rapport au XP70, mais elles font de ce compact étanche un modèle intéressant. Il permet de plonger à 15 m, soit 5 m de plus que son aîné.

Son mode WiFi, contrairement à ce que proposent les boîtiers cités plus haut, autorise un pilotage à distance. Et le mode « Action Camera » semble être une bonne idée. En utilisant le convertisseur grand-angle du même nom (vendu séparément à 45 €), on peut filmer ou photographier avec une focale équivalente à un 18 mm en 24 x 36 : en revanche, dans ces conditions, l’écran LCD s’éteint pour préserver l’autonomie. Le reste est classique avec un capteur de 16 Mpxl et un zoom 5x démarrant à 28 mm. Il sera disponible en noir, jaune ou bleu et sortira courant février à 199 €.

Fiche technique Fujifilm XQ2

  • Capteur : Cmos X-trans II 2/3 de pouce, 12 Mpxl
  • Protection du boîtier : -
  • Wi-Fi : Transfert de fichiers
  • GPS : Non
  • Vidéo maxi : 1080p (60 im/s, H264)
  • Format de fichier : Jpeg, Raw, Mov
  • Zoom : 25-100 mm (éq. 24x36) f/1,8-4,9
  • Stabilisation : Optique
  • Écran : LCD 3 pouces / 920 kpts
  • Viseur : -
  • Modes d’exposition : Auto, SR+, PASM, modes Scènes, filtres créatifs, personnalisé, Simulations de films
  • Sensibilités : 100 - 12 800 Iso
  • Vitesses : 30-1/4000s
  • Rafale : NC
  • Stockage : SD, SDHC, SDXC
  • Connectique : mini HDMI, Hi-speed USB
  • Accu : Li-Ion NP-48, 3,6 V, 1020 mAh
  • Dimensions/poids : 100 × 59 × 33 mm / 206 g

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.