Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Fusionner deux catalogues

15/02/2008 | Gilles Théophile

La gestion des images dans Lightroom est fondée sur une base de données dans laquelle il est obligatoire de les importer. Le logiciel est incapable de gérer simultanément deux ou plusieurs catalogues, vous devez les ouvrir l’un après l’autre. Cependant, il est tout à fait possible de fusionner deux catalogues.

Supposons que votre catalogue principal soit stocké dans votre ordinateur de bureau et que vous utilisez un portable en déplacement. Ce dernier est également équipé de Lightroom et vous vous en servez pour importer vos photos de reportage ou tout simplement celles que vous prenez en vacances avec votre petite famille.

Le soir, vous en profitez pour classer, noter et retoucher vos images ; vous ajoutez des mots-clés, renseignez les champs IPTC, créez des copies virtuelles et classez les images dans des collections. Vous vous demandez alors comment transférer ces images dans votre catalogue principal resté à la maison et, finalement, si tout votre travail d’organisation et de retouche ne va pas être perdu… Rassurez-vous, le logiciel d’Adobe vous permettra de tout conserver. Voici comment, avec un petit catalogue de photos de vacances, l’idéal, en déplacement, étant d’utiliser un disque dur externe pour faciliter le transfert.

Importer à partir du catalogue


Fig.1 : dans le menu fichier, sélectionnez Importer à partir du catalogue (flèche rouge).


Fig.2 : dans la fenêtre de dialogue, repérez l’emplacement du catalogue et sélectionnez ce dernier. Le catalogue a une extension .lrcat (flèche verte).


Fig.3 : le menu d’importation vous permet de choisir le mode d’importation – tout importer ou référencer en laissant les fichiers à leur emplacement d’origine – ainsi que le dossier de destination (cadre rouge). Notez que si Lightroom détecte des doublons, des options supplémentaires s’activeront – ce qui n’est pas le cas dans notre démonstration (cadre vert). Puis, lancez l’importation en cliquant sur Importer (flèche verte).


Fig.4 : une barre de progression s’affiche Le transfert comprend non seulement les photos et les métadonnées mais également les aperçus.

Après l’importation du catalogue

Des illustrations valant mieux qu’un long discours, nous allons comparer ci-dessous le catalogue de vos vacances et ce qu’il en reste après fusion dans le principal :


Fig.5a Vignettes avant


Fig.5b Vignettes après

Fig.5a et 5b (ci-dessus) : l’importation a conservé tout le travail effectué pendant les vacances.

- Les marqueurs de sélection, les libellés de couleur et les étoiles de notation.
- Les copies virtuelles et les piles sont bien présentes (3e photo, rangée centrale et 1ere photo rangée du bas).
- La présence des icônes de retouche et de métadonnées (étiquette et +/-) montre que les mots-clés, les métadonnées et les ajustements dans le module développement sont bien présents.


- Fig.6a Métadonnées avant


- Fig.6b Métadonnées après

Fig.6a et 6b (ci-dessus) : même chose pour les mots-clés et les champs IPTC qui ont été correctement transférés.


Fig.7a Collections avant


Fig.7b Collections après

Fig.7a et 7b (ci-dessus) : les collections créées dans le catalogue original ont bien évidemment été importées dans la catalogue principal (flèches magenta).

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.