Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

GPS et modes Priorité pour le DMC-TZ10 de Panasonic

26/01/2010 | Laurent Katz

26/01/2010 – Avec ce modèle, Panasonic introduit une unité de géolocalisation et une intéressante technique de ré-échantillonnage de l’image, pour augmenter numériquement l’amplitude du zoom. Et lance de front un DMC-TZ8, dénué du GPS et de l’AVCHD pour le filmage en 720p.


Vous avez aimé le DMC-TZ7, alors vous apprécierez encore plus le DMC-TZ10, car les ingénieurs japonais se sont enfin décidés à offrir les modes Priorités à ce compact (et au DMC-TZ8 également). Même s’il ne faut pas se faire d’illusion pour la priorité Ouverture, sachant que le diaphragme n’offre qu’une plage très limitée de variation (avec un petit capteur, donc un tout petit iris, contenir la diffraction quand le diaphragme se ferme, à partir de F8, est mission impossible). La couverture du zoom, en équivalent 24 x 36, est celle d’un 25-300 mm. Le capteur est un 14,5 Mpxl, mais les images produites vont de 12 à 10 Mpxl selon le format (4/3, 3/2 et 16/9).


Panasonic a introduit au fil des ans les technologies « i-quelque chose » (i pour intelligent) avec iA pour choisir le bon mode Scène, iExposure pour optimiser les tons clairs/foncés…et maintenant Intelligent Resolution Technology, inaugurée avec la nouvelle puce Venus Engine II HD qui par ailleurs assure un gain de rapidité à l’autofocus par rapport à la génération précédente. Son but, rajouter des pixels le plus subtilement possible en faisant le distinguo entre zones texturées (cheveux, tissus…), zones douces (peau, dégradée…) et contours. Et le faire modérément pour proposer un zoom numérique de 1,3x, ce qui porte l’amplitude du zooming des TZ10/TZ8 à 16x. La technique sera appliquée à d’autres gammes, par exemple pour passer de 5x à 6,5x ou de 8x à 10x. Mieux, quand une image est extraite d’une vidéo HD, en 1 280 x 720, elle se transforme en 1 920 x 1 080.

La vidéo bénéficie d’un mode d’édition pour couper une séquence en deux, ce qui permet de supprimer une partie inutile au début ou à la fin. Panasonic livre, avec le DMC-TZ10 le logiciel PHOTOfunSTUDIO 5.1 HD Edition, qui permet d’envoyer des vidéos vers YouTube et de graver un DVD.

Le stabilisateur Mega OIS évolue, avec une prise en charge des basses fréquences, comme le mouvement généré par la pression sur le déclencheur ou le maintien de l’appareil lors d’une prise de vue nocturne sans flash.

L’autre nouveauté est l’intégration d’une unité GPS et d’une banque de données interne servant à afficher le nom du pays, de la ville, accompagné d’une mise à l’heure automatique en cas de changement de fuseau horaire.

Le DMC-TZ10 sera vendu 399 €, et le DMC-TZ8 299 €, fin mars.

Principales caractéristiques


- Capteur : CCD 1/2,3 pouce, 14,52 Mpxl effectifs
- Boîtier : sans protection particulière
- Format d’images : 4/3, 3/2 et 16/9
- Format de fichier : Jpeg, Mov (TZ10 : AVCHD Lite, M-Jpeg, TZ8 : M.Jpeg)
- Définition maxi : [4/3] 4 000 x 3 000, [3/2] 4 176 x 2 784, [16/9]4 320 x 2 432 pixels
- Vidéo maxi : 720p (30 im/s)
- Zoom : F3,3-4,9/25-300 mm (équiv. 24 x 36)
- Mode macro : 3 cm (GA), 50 cm (télé)
- Mise au point : multizone (11), centrale, détection de visages, suivi AF
- Stabilisation : optique
- Viseur : -
- Écran : LCD 3 pouces/460 kpts
- Modes d’exposition : PASM (TZ10), iA, Scènes (29)
- Sensibilités : 80 – 1 600 Iso (>6 400 Iso en haute sensibilité),
- Vitesses : 60 s – 1/2 000 s
- Rafale : 2,3 im/s (3 im/s Jpeg fin, 5 Jpeg std.), 6 im/s ou 10 im/s (en 2à 3 Mpxl selon format d’image)
- Flash : 0,15 – 4 m (grand-angle), 1– 2,4 m (télé), à Iso Auto
- Particularités : GPS (TZ10), modes Couleurs, ajustements Image
- Stockage : SD, SDHC, SDXC, mémoire interne
- Sorties : Hi-speed USB, AV, HDMI (TZ10)
- Alimentation : 1 accu Li-Ion

- Le site de Panasonic

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages