Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Google Photos : cloud illimité gratuit

01/06/2015 | Sandrine Dippa

Google vient de dévoiler Google Photos, un espace de stockage en ligne illimité et gratuit. Disponible pour les appareils sous iOS, Android et sur les ordinateurs, l’application permet de stocker des photos et des vidéos HD.

Google propose désormais un espace de stockage illimité et gratuit. Baptisé Google Photos, ce cloud indépendant de Google + permet de télécharger des fichiers vidéos et photos. Mais ce n’est pas tout : Google Photos propose également de classer les clichés et de les diffuser facilement sur les réseaux sociaux ou par mail. Le contenu stocké est consultable hors connexion et est disponible sur tous les supports.

JPEG - 351.4 ko
Google Photos est disponible pour les appareils sous iOS, Android et sur les ordinateurs.

Pour stocker des photos, via un ordinateur par exemple, il faut de se rendre sur le site de l’application. Une fois connecté à son compte Google, la procédure est assez simple. Il suffit de télécharger les photos ou les vidéos qui seront stockées sur le Cloud. L’espace alloué est illimité, mais la taille des fichiers ne l’est pas : il est possible de stocker des photos jusqu’à 16 mégapixels et des vidéos en HD 1080p.

Une fois chargées, les photos peuvent être classées en fonction des évènements, des personnes ou des lieux. L’appli range automatiquement les photos par ordre chronologique. On peut opter pour une visualisation sur une semaine, un mois voire une année. Pour retrouver rapidement un évènement ou un lieu, Google Photos dispose d’une barre de recherche.

JPEG - 154.9 ko
La barre de recherche permet de retrouver des clichés.

Google Photos permet de créer des albums photos à partir des images stockée. Ces dernières pourront être éditées. Il est par exemple possible d’ajouter du vignettage, un filtre, de créer des collages ou des animations vidéos, ou encore de régler la luminosité.

JPEG - 175.5 ko
Google Photos permet d’éditer des photos.

À la fin de toutes ces manipulations, l’album peut être partagé par sms, par mail, sur les réseaux sociaux en générant une URL à envoyer au destinataire. Google Photos permet aussi d’envoyer des clichés par lot à des personnes qui ne partagent pas l’application. Elles pourront les télécharger dans leur qualité d’origine.

JPEG - 310.8 ko
Le service permet de regrouper les photos en collections qui peuvent être partagées par la suite.
JPEG - 79.6 ko
Les clichés peuvent être partagés en HD sur les réseaux sociaux, par sms, par mail...
Il est possible de choisir la résolution lors du téléchargement.

Google Photos est d’ores et déjà disponible pour les appareils sous iOS et sous Android. Une version pour ordinateur est également proposée.

- Le site de Google Photos
- Google Photo sur iTunes et Google Play
- Exemple de collection crée avec Google Photos

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • "ce cloud indépendant de Google" ... c’est sans doute pour ça que le lien mène à :

    Tout Google avec un seul compte
    Connectez-vous à votre compte Google.

    "L’appli range automatiquement les photos par ordre chronologique. On peut opter pour une visualisation sur une semaine, un mois voire une année. Pour retrouver rapidement un évènement ou un lieu, Google Photos dispose d’une barre de recherche."
    Au moins, ça c’est de la haute technologie !!!

    Enrichissez les base de données de Google !!!

  • @videintersidéral : Ce cloud indépendant de "Google +" .... Il faut lire jusqu’au bout les phrases !

  • Du gratuit, oui ! Mais quelle contrepartie ? Quant en est-il de la propriété de l’image ? De leur diffusion que pourrait s’accorder GOOGLE ?

  • Supposons que j’envoie un max d’images de Venise et que je ne sois pas le seul : le prix de la pub Google pour les "week-ends à Venise en amoureux au meilleur prix" va grimper sec, et Google va récupérer les coordonnées des gens potentiellement intéressés par Venise.
    Au prix ou est le stockage du mégatéra de photos insipides, c’est intéressant, non ? beaucoup plus en tout cas que de fourguer à quelques services marketing des "droits" volés sur quelques images (les chef-d’oeuvre de 3 ?)

    Il est vrai que G et G+ sont 2 choses TRES différentes d’après Arnaud, et que ce merveilleux site à la technologie éblouissante (on peut ajouter un vignettage et disposer d’une barre de recherche, wow !!!) est INDEPENDANT

  • Jamais contents !
    Vous avez tant de photos confidentielles que cela ? Quelle vie mystérieuse et excitante vous avez !
    Vous ne savez pas que Google n’en a rien à foutre de vous ? Ce qui les intéresse, c’est l’acheteur ANONYME qui sommeille en vous. Et personne ne vous oblige à acheter ce dont vous n’avez pas besoin.

  • Ne jamais oublier que si c’est gratuit, c’est vous le produit... Genre, tondre le mouton et lui vendre la laine.

  • Mais bien sur Google et Instagram, ça n’a strictement rien à voir...

  • @ 5 (et les autres)

    Vous avez tant de photos confidentielles que cela ? Quelle vie mystérieuse et excitante vous avez !


    Tu n’as rien à cacher à personne ? Qu’est-ce que tu dois être ch...!

    Et personne ne vous oblige à acheter ce dont vous n’avez pas besoin


    Pas encore tout à fait, mais il y a des types grassement payés qui travaillent à combler cette horrible lacune ! et, encore plus regrettable, des naïfs qui travaillent gratos pour les mêmes.
    D’ailleurs, essayez au supermarché du coin d’acheter de la lessive ou des croquettes pour chien 100% sans pub !