Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Guide fourre-tout pour la photo de voyage

09/07/2013 | Benjamin Favier

C’est le genre de livre que l’on a envie de feuilleter, grâce à une couverture inspirée. Malgré l’enthousiasme de l’auteur et ses superbes images, nous perdons un peu le fil de ce projet, dont nous avons du mal à saisir l’essence, tant il se rapproche plus d’un guide sur les fondamentaux que sur le voyage.

Le titre fait écho à l’excellent opus signé Olivier Föllmi, Conseils d’un photographe voyageur (éditions La Martinière). Pourtant, Conseils photo pour les voyageurs s’inspire du précédent ouvrage de son auteur, Le Petit Guide du Voyageur Photographe. Lancé il y a un an sans maison d’édition, il a été vendu a plus de six cents exemplaires. La fraîcheur de la démarche a séduit Eyrolles, qui a demandé à Aurélie Amiot de réitérer l’expérience. La photographe-blogueuse-globbetrotteuse sévit depuis peu sur la toile, via son blog Madame oreille. En 2011, elle ouvre une rubrique « Conseils pour la photo de voyage » en sus de ses récits exotiques. Depuis, elle est intarissable sur le sujet.

Structure décousue

Le contenu de l’ouvrage est principalement basé sur des publications de l’auteur sur son blog au cours des deux dernières années. La qualité des photos révèle une maîtrise indéniable des outils de prise de vue - nous déplorons cependant l’absence des données Exifs. Les aficionados du blog ne seront pas surpris. En revanche, la structure du livre laisse perplexe. Conseils photo pour les voyageurs porte finalement plus sur les fondamentaux de la prise de vue que sur les problématiques inhérentes au voyage. Certes, l’auteur distille des conseils bienvenus (stockage, entretien, comportement à adopter…). Néanmoins, les passages sur le choix du boîtier ou des optiques sont trop généralistes et certaines affirmations manquent de pondération : écrire que l’encombrement des hybrides n’est pas totalement satisfaisant en raison de la taille des optiques revient à éluder les systèmes Micro 4/3, par exemple. De même, consacrer tout un chapitre à la post-production n’a que peu d’intérêt, dans le cadre de la photo de voyage. Les récits spontanés, qui font le sel du blog Madame Oreille, font défaut.

Savoir-faire narratif sur la toile

Cela est d’autant plus dommage que les codes couleur, croquis et niveaux de lecture égaient la maquette et invitent à consulter le livre. Son petit format le rend en outre pratique à ranger dans un sac à dos. L’auteur aurait probablement été plus à son aise à travers des fiches thématiques (le chapitre 5, « Les situations de prise de vue », est très réussi, tout comme « Paroles de blogueurs », qui aurait mérité une place plus importante), ou une approche façon carnet de route 2.0, dans l’esprit de la collection Ticket to initiée par Gaspard Walter. Ses excursions récentes à Malte ou en Irlande, sur les traces de la série Game of Thrones, confirment un talent certain pour la narration de la part de la jeune photographe…

- Conseils photo pour les voyageurs
- Par Aurélie Amiot
- Éditions Eyrolles
- 14 x 18 cm
- 192 pages
- 15 €

Le sommaire

- Boîtiers et objectifs
- Sacs et accessoires photo
- Voyager avec son matériel
- Les notions et réglages de base
- Les situations de prise de vue
- Le post-traitement
- Paroles de blogueurs
- Glossaire

- Article mis à jour le 9/07/2013 à 21h10 (sommaire ajouté)

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages