Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

HD Pentax-FA 35 mm f/2 : le 24 x 36 en toute légèreté

30/01/2019 | Benjamin Favier

Ricoh dévoile une focale fixe lumineuse pour ses K-1 plein format. Elle s’inspire du vénérable smc Pentax-FA 35 mm f/2 AL…

Présentation

Les aficionados de reflex Pentax connaissent bien la gamme d’optiques Limited, conçues en métal et redoutables de compacités. Ce HD Pentax-FA 35 mm f/2 offre une qualité de construction inférieure, mais sa compacité et sa légèreté (193 g seulement) devraient plaire aux photographes de rue, avides de discrétion. Il s’agit d’une version modernisée du smc Pentax-FA 35 mm f/2 AL, qui bien sûr, couvre le 24 x 36, pour être montée sur les K-1. Elle n’est toutefois pas pourvue de joints d’étanchéité. On apprécie en revanche la présence d’une bague, pour gérer l’ouverture sur l’optique.

Les six verres, répartis en cinq groupes, bénéficient de traitements multicouche HD, notamment pour réduire les phénomènes de flare ou d’images fantômes. La lentille frontale a droit à un revêtement SP (Super Protect), à l’épreuve des taches, selon Ricoh. Dénuée de stabilisation (on pourra compter sur le système intégré dans les reflex Pentax), cette optique autorise une distance minimale de mise au point à 30 cm. Son diaphragme compte seulement six lamelles. On pourra utiliser des filtres de 49 mm de diamètre. Un pare-soleil est fourni. Commercialisation prévue le 22 février prochain, au prix de 399 €.
 
- Le site de Ricoh Imaging

Fiche technique HD Pentax-FA 35 mm f/2

  • Prix : 399 €
  • Type : Focale fixe 24 x 36
  • Focale : 35 mm
  • Monture : Pentax KAF, compatible 24 x 36 mm
  • Formule optique : 6 lentilles en 5 groupes
  • Bague de mise au point : oui
  • Tropicalisation : -
  • Motorisation : oui
  • Stabilisation : - (sur boîtier)
  • Ouverture maximale : f/2
  • Ouverture minimale : f/22
  • Diaphragme : 6 lamelles
  • Distance minimale de mise au point : 30 cm
  • Pare-soleil : oui (PH-RBG49)
  • Diamètre du filtre : 49 mm
  • Dimensions (L x ø)  : 64 x 44,5 mm
  • Poids : 193 g
    - *

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • A priori décevant, ce n’est pas du tout dans la même veine que les autres objectifs "Limited" (comme indiqué dans l’article), mais plutôt un objectif réalisé à l’économie et au vu des caractéristiques, cela a tout l’air d’une conception "old school" :
    Avec seulement 6 lentilles en 5 groupes, pas de lentille asphérique, diaphragme à 6 lamelles (pour un objectif qui ouvre à f/2 !), on dirait la fiche technique d’un objectif d’il y a 25 ans !
    La compacité, certes, mais avec des caractéristiques aussi basiques, est-ce que cela correspond aux demandes des photographes du 21ème siècle pour un objectif "prime" ?
    Attendons un éventuel test, mais je doute que les corrections des aberrations optiques soient très poussées, surtout à pleine ouverture ...

  • Au contraire... Pour une fois qu´un constructeur propose une optique ouverte, legere et pas trop chere, je dis bravo !
    Certes, ce ne sont pas des specs qui donnent le tournis, mais a-t-on tous besoin d´un 40/1.4 a 1.2 kg ?

  • Pour "en mettre plein la vue", oui !
    Pour être créatif, non !

  • @2 : pas d’accord, à 400€ l’objectif construit à l’économie, ce n’est pas vraiment bon marché, loin de là !

    Il ne s’agit pas de lorgner vers des objectifs de "luxe" type f/1.4, mais plutôt vers des objectifs ayant un bon compromis encombrement/performances/coût, comme la série des f/1.8 de Nikon, qui eux sont une vrai réussite technique et commerciale !
    Il y a un monde entre l’antique Nikkor AF 35 mm f/2 et le récent Nikkor AF-S 35 mm f/1.8, qui est à peine plus lourd et encombrant (plus long, certes).

  • C’est quasiment le jumeau des Nikon 35mm f/2 AF/AF-D