Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Hasselblad : lancement de la gamme H6D

11/04/2016 | MARC MITRANI

Le constructeur suédois spécialisé dans les boitiers moyen format vient d’annoncer les H6D-50c et H6D-100c

Au lieu de se contenter d’améliorer la famille H existante, le constructeur suédois a préféré partir depuis une feuille blanche pour les H6D. Ils se différencient principalement par leurs capteurs : celui du H6D-50c embarque 50 Mpxls sur 43,8 x 32,9 mm tandis que celui du H6D-100c a une définition de 100 Mpxls pour 53,4 x 40 mm. Ils disposent d’une vitesse d’obturation améliorée (de 60 minutes à 1/2000s), d’une plage Iso étendue (de 100 à 25 600 Iso) et d’un rythme de prise de vue accéléré de 2,5 im/s pour le 50c et de 1,5 im/s pour le 100c.

La connectique passe à l’USB 3.0 type C afin d’offrir de meilleures vitesses de transfert et comprend un port HDMI afin de relier les boîtiers à un moniteur externe. Deux emplacements pour carte mémoire (SD et CFast) assurent le stockage des photos et vidéos. Le 100c assure la captation en Ultra HD/4K à 30 im/s, tandis que le 50c doit se contenter de la Full HD à 30 im/s (1080p). Un viseur optique 3,1x est intégré, tout comme un écran tactile LCD 3’’de 921 kpts. Précisons enfin que les H6D sont compatibles avec la gamme d’optiques H déjà existantes.
Cette annonce s’accompagne d’une mise à jour majeure de Phocus, le logiciel de pilotage et de dématriçage des boitiers Hasselblad. À l’instar de son concurrent CaptureOne Pro, il gagne en ergonomie et autorise désormais la retouche locale. Il reste en revanche incapable de prendre en charge d’autres boitiers que ceux du constructeur.
Les H6D-50c et H6D-100c seront respectivement disponibles en avril et juin pour des prix de 22 900 et 28 900 € HT.

Plus d’infos par ici.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages